Flambée du prix du poulet au Maroc après l’allègement des mesures Covid

16 juin 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : J.D

Sur les marchés du royaume, le prix des volailles a soudainement augmenté de 2 à 3 dirhams le kilo. L’autorisation des fêtes de mariage suite à l’allègement des mesures restrictives serait à la base de cette hausse soudaine.

Vendu il y a quelques jours entre 11 et 13 dirhams, le prix du kilo de poulet atteint désormais les 16 dirhams en moyenne. Tout est allé très vite après l’annonce de l’assouplissement des mesures restrictives prises pour lutter contre la propagation du coronavirus, annonce le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, qui précise que le poulet dit « croisé » est actuellement négocié entre 10 et 12 dirhams le kilo.

De leur côté, les professionnels du secteur interrogés par le quotidien évoquent, en plus de la reprise des fêtes de mariage, la faiblesse de l’offre de la part des éleveurs, qui se sont vus contraints de baisser leur production en raison des répercussions économiques de la pandémie du Covid-19 sur la filière. Plusieurs éleveurs ont même abandonné l’activité à cause des effets de la crise sanitaire, informe-t-on dans le rang des professionnels de la volaille.

Aussi, font-ils remarquer une forte hausse des coûts des intrants servant à l’alimentation de la volaille, notamment les produits à base de maïs ou de soja. Cette inflation a naturellement des impacts sur les coûts de production des éleveurs qu’ils répercutent sur le client final, d’où la hausse du prix du poulet, écrit le quotidien.

Quant aux prochains jours, les professionnels du secteur de la volaille, en raison de cette période estivale marquée par une forte demande en poulet, excluent toute hypothèse d’une baisse de coûts de la volaille. Ils redoutent même de nouvelles hausses.

Sujets associés : Prix - Consommation - Mariage - Alimentation - Al Ahdat Al Maghribiya - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Fêtes de fin d’année : flambée du prix des viandes de volaille au Maroc

Les prix de viandes de volaille ont connu une forte hausse dans les supermarchés de Casablanca, à quelques jours des fêtes de fin d’année.

Maroc : Flambée des prix du poulet

Les prix de la volaille ont considérablement augmenté ces derniers jours au Maroc, atteignant les 20 dirhams le kilogramme pour le poulet vivant. Une hausse qui n’arrange pas...

Maroc : les MRE craignent une nouvelle flambée des prix des produits

Au Maroc, les prix de certains produits et services connaissent une augmentation durant les périodes de pointe comme l’Aïd Al Adha, l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger...

Au Maroc, la crise sanitaire assomme le secteur avicole

La crise sanitaire liée au coronavirus a produit un impact négatif sur le secteur avicole, avec pour conséquence la baisse de la production, une perte pour les éleveurs et la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : les raisons de la flambée du prix des volailles

La flambée des prix des volailles au Maroc serait due à la chaleur, la saison estivale et la multiplication des intermédiaires. C’est du moins l’explication qu’avance la fédération interprofessionnelle du secteur avicole (Fisa).

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Maroc : le mariage fastueux de la fille d’un haut dirigeant soulève des polémiques

Le mariage somptueux organisé par le président de la Chambre des conseillers, Naam Miyara, pour sa fille, soulève de vives polémiques. La quatrième personnalité politique du Maroc après le roi, le chef du gouvernement et le président de la Chambre des...

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Qui est Ghita El Allaki, la fiancée de Saâd Lamjarred ?

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred s’apprête à se marier avec sa meilleure amie Ghita El Allaki.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.