Recherche

Flambée du prix du poulet au Maroc après l’allègement des mesures Covid

© Copyright : DR

16 juin 2021 - 19h00 - Société - Par: J.D

Sur les marchés du royaume, le prix des volailles a soudainement augmenté de 2 à 3 dirhams le kilo. L’autorisation des fêtes de mariage suite à l’allègement des mesures restrictives serait à la base de cette hausse soudaine.

Vendu il y a quelques jours entre 11 et 13 dirhams, le prix du kilo de poulet atteint désormais les 16 dirhams en moyenne. Tout est allé très vite après l’annonce de l’assouplissement des mesures restrictives prises pour lutter contre la propagation du coronavirus, annonce le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, qui précise que le poulet dit « croisé » est actuellement négocié entre 10 et 12 dirhams le kilo.

De leur côté, les professionnels du secteur interrogés par le quotidien évoquent, en plus de la reprise des fêtes de mariage, la faiblesse de l’offre de la part des éleveurs, qui se sont vus contraints de baisser leur production en raison des répercussions économiques de la pandémie du Covid-19 sur la filière. Plusieurs éleveurs ont même abandonné l’activité à cause des effets de la crise sanitaire, informe-t-on dans le rang des professionnels de la volaille.

Aussi, font-ils remarquer une forte hausse des coûts des intrants servant à l’alimentation de la volaille, notamment les produits à base de maïs ou de soja. Cette inflation a naturellement des impacts sur les coûts de production des éleveurs qu’ils répercutent sur le client final, d’où la hausse du prix du poulet, écrit le quotidien.

Quant aux prochains jours, les professionnels du secteur de la volaille, en raison de cette période estivale marquée par une forte demande en poulet, excluent toute hypothèse d’une baisse de coûts de la volaille. Ils redoutent même de nouvelles hausses.

Mots clés: Consommation , Al Ahdat Al Maghribiya , Prix , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Mariage , Alimentation

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact