Maroc : une campagne de vaccination réussie grâce aux femmes

2 mai 2021 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le bon déroulement de la campagne de vaccination anti-Covid-19 au Maroc est unanimement salué. C’est le cas avec « Vaccination : le miracle marocain », le titre du reportage du magazine français ELLE sur cette campagne vaccinale réussie au Maroc.

Tout va pour le mieux dans cette campagne de lutte contre le Covid-19 au Maroc. « Depuis janvier, le Maroc mène tambour battant et sans accroc une campagne de vaccination efficace en s’appuyant sur un précieux réseau local et une forte mobilisation des femmes », a écrit l’hebdomadaire français qui s’est principalement intéressé aux « singularités » de la campagne vaccinale dans le royaume.

Pour cette campagne, les autorités ont mis en place 3047 « stations » d’injection dans tout le pays et 10 017 « équipes mobiles » chargées de faire les injections à domicile pour les personnes incapables de se déplacer et dans les territoires très enclavés. Le résultat de cette stratégie est satisfaisant, a indiqué le magazine qui fait état de 4,2 millions de Marocains vaccinés aux deux doses à la date du 23 avril 2021. Grâce à cette campagne, le Maroc est classé premier pays du continent africain en vaccination et l’un des dix meilleurs au monde.

Pour se faire vacciner, il faut juste composer son numéro de carte d’identité et l’adresser par texto au 1717 pour obtenir un rendez-vous dans l’une des stations de vaccinations. Lancée le 28 janvier par le Roi Mohammed VI, la vaccination est facultative et gratuite, a souligné le magazine, ajoutant que dans chaque région du pays, l’organisation et la gestion des centres sont dirigées par les représentants des ministères de l’Intérieur et de la Santé. L’hebdomadaire fait observer que les femmes (70 % du personnel de santé du pays) jouent un grand rôle dans la mobilisation nationale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Ministère de la Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : l’administration d’une troisième dose du vaccin en discussion

Certaines personnes ayant reçu les deux doses du vaccin anti Covid-19 et qui présentent des facteurs de risques pouvant affaiblir leur immunité (âge, maladies chroniques, etc.)...

Covid-19 : le Maroc attend un nouveau lot du vaccin sinopharm

La campagne nationale de vaccination reprend du souffle ce vendredi avec la livraison d’un nouveau lot du vaccin Sinopharm. Depuis quelque semaines, les autorités marocaines ont...

Covid-19 : 4,4 millions de Marocains complètement immunisés

Le Maroc a effectué des pas géants dans la course à l’immunisation de sa population contre le Covid-19. Dans le royaume, 6 millions de personnes ont déjà reçu au moins une dose...

Covid-19 : le Maroc a vacciné plus de 4,6 millions de personnes

Plus de 4,6 millions de personnes sont immunisées au Maroc après avoir reçu au moins une dose du vaccin anti-Covid depuis le lancement de la campagne nationale de vaccination...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...