Maroc : un expert déconseille la levée définitive des restrictions

24 avril 2022 - 07h00 - Ecrit par : A.S

De plus en plus de Marocains appellent à une levée totale des restrictions, au vu de l’amélioration continue de la situation sanitaire. Toutefois, selon Mouad Merabet, épidémiologiste en chef du ministère de la Santé, les autorités ne devraient pas se précipiter.

La pandémie du Covid-19 est toujours présente et rien ne prouve que le pays soit à l’abri d’une nouvelle vague de contamination, surtout que les Marocains respectent de moins en moins les mesures préventives. Pour Mouad Merabet, l’épidémiologiste en chef du ministère de la Santé, intérrogé par le journal L’Opinion, « même l’Organisation Mondiale de la Santé a critiqué la levée brusque et brutale des restrictions en Europe ». Il déconseille la levée totale des restrictions, appelant à la patience pour ne pas anéantir les efforts consentis durant de nombreux mois.

À lire : Covid-19 au Maroc : un expert appelle à un retour à la vie normale

« Nous pouvons dire, selon les données dont nous disposons, que nous sommes dans une accalmie qui dure. Ce qui est intéressant, c’est que la situation actuelle est la meilleure de toutes celles que nous avions vécues en termes d’incidence, de taux de reproduction, de positivité, d’incidence des cas graves et de mortalité. Cela montre à quel point le pays a été immunisé », s’est-il félicité.

À lire : Le Maroc avance vers l’immunité collective

Pour l’épidémiologiste, la situation que traverse la Chine actuellement devrait nous convaincre de la nécessité de se garder des décisions brusques qui peuvent avoir de lourdes conséquences. « Oui pour un retour à la vie normale, mais pas dans la précipitation », a-t-il prévenu.

À lire :Covid-19 : mieux vaut être vacciné que guéri selon une étude

En ce qui concerne la campagne de vaccination en pleine stagnation actuellement, le spécialiste souligne que « les meilleurs résultats ont été obtenus lors de la vague Delta pendant l’été 2021. Lorsque les gens constatent que la mortalité a autant reculé, il est difficile de les convaincre de se faire vacciner. Or, nous pouvons assister à une relance de la campagne en cas d’un nouveau variant. Le ministère a pris toutes les mesures pour que la vaccination soit à la portée de tout le monde, en plus des efforts de sensibilisation ».

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19 - Ministère de la Santé

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : un expert appelle à un retour à la vie normale

Depuis quelques semaines, la situation épidémiologique au Maroc est en nette amélioration avec une baisse conséquente des cas de contamination au Covid-19, des cas aux soins...

Covid-19 : l’immunité disparaîtrait quelques mois après la guérison

Les malades guéris du Covid-19 ne sont pas totalement à l’abri du danger. Une étude vient de révéler que l’immunité acquise après avoir guéri de la maladie, disparaîtrait la plupart du...

Maroc : une pétition pour dire non à la vaccination des enfants contre le Covid-19

Des voix appellent le ministère de la Santé à annuler la vaccination anti-Covid-19 élargie aux enfants âgés de 12 à 17 ans. « Non à la vaccination des enfants au Maroc et dans le monde...

Le Maroc avance vers l’immunité collective

En prenant en compte le nombre de personnes déjà vaccinées, le stock encore disponible et l’immunisation naturelle, le Maroc est assuré d’atteindre l’immunité collective au cours...

Nous vous recommandons

L’appel urgent aux habitants de Casablanca

La wilaya de Casablanca-Settat a relancé vendredi, son appel pour redoubler de vigilance face à la recrudescence du Covid-19 avec une poussée du variant Delta. Elle insiste sur le respect des gestes barrières, à l’accord des facilités aux salariés pour se...

Un couple partage le bonheur de voyager en jet privé entre le Royaume-Uni et Marrakech

Un couple britannique exprime son bonheur de voyager en jet privé entre le Royaume-Uni et Marrakech. Il partage avec les internautes leur expérience de « riche ».

Flambée du prix des billets d’avion entre la France et Marrakech

Pour cet été 2022, les prix des billets d’avion entre la France et Marrakech (Maroc), l’une des 20 destinations les plus prisées des Français, connaissent une flambée.

Les États-Unis et l’Algérie échangent sur le Sahara

En marge de la 76ᵉ assemblée générale de l’ONU qui se tient depuis lundi, à New-York, l’Algérie et les États-Unis ont évoqué la question du Sahara.

CAN de Handball au Maroc : la Confédération africaine donne raison à l’Algérie

Initialement prévue du 13 au 23 janvier 2022 à Guelmim et Laâyoune, la 25ᵉ Coupe d’Afrique des Nations seniors hommes débutera en juin prochain. Après avoir accepté le recours de l’Algérie qui a boycotté cette grand-messe sportive en raison du lieu choisi pour...

Sahara : la Suisse tend la main au Maroc et au Polisario, l’Algérie réagit

La Suisse est préoccupée par la question du Sahara. Elle accepte d’accueillir à nouveau les tables rondes entre le Maroc et le Polisario. De son côté, l’Algérie oppose un refus catégorique.

Le départ de Vahid Halilhodzic se précise, l’Algérie sa prochaine destination ?

Le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic, est sur la sellette. Son départ était annoncé depuis l’élimination des Lions de l’Atlas en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique au Cameroun. La crise avec certains joueurs comme Hakim Ziyech est venue...

Avec le phosphate, le Maroc est devenu « gardien de l’approvisionnement alimentaire mondial »

Le Maroc possède 75 % des réserves mondiales de phosphate -un minéral utilisé dans les engrais-, et ses exportations contribuent à réduire la faim en Afrique subsaharienne. Mais ce rôle que joue le royaume dans le maintien de la sécurité alimentaire en...

Les joueurs marocains ont quitté Conakry grâce au roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI s’est investi personnellement dans le départ des Lions de l’Atlas, bloqués dimanche par le coup d’État militaire à Conakry. Ils devraient affronter ce lundi la Guinée dans un match comptant pour la 2ᵉ journée des éliminatoires de la Coupe...

Variant Delta : les foyers à Casablanca et Kénitra contenus

Courte victoire pour l’équipe de veille, les foyers du variant indien Delta, enregistrés à Casablanca et Kénitra, auraient été maitrisés. Ceci, grâce à une proactivité de l’ensemble des spécialistes et du ministère de l’Intérieur qui invitent encore une fois, à...