Maroc : 80 % des femmes et 77 % des jeunes au chômage

19 février 2023 - 11h10 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le chômage prend des proportions alarmantes au Maroc. Le taux est de 80,2 % chez les femmes et de 77,2 % en ce qui concerne les jeunes, selon un récent rapport du Haut-commissariat au plan (HCP).

Au Maroc, 80,2 % des femmes en âge de travailler, dont 81,7 % dans les zones urbaines et 77,2 % dans les zones rurales, sont au chômage. Elles constituent près des trois quarts des inactifs (73,1 %), dont 68,8 % en milieu urbain, et plus de la moitié d’entre elles (51,1 %) n’ont aucun diplôme et 44,9 % ont entre 15 et 34 ans, indique un bulletin sur les principales caractéristiques de la population active et occupée.

À lire : Maroc : vers la création d’une allocation chômage ?

Quant aux jeunes, estimés à 5,9 millions et âgés de 15 à 24 ans, 4,6 millions (77,2 %) sont au chômage 905 000 (15,4 %) ont un emploi, et 439 000 (7,4 %) sont à la recherche d’un emploi. Les trois quarts des jeunes au chômage (77 %) sont des étudiants et 19,6 % sont des femmes au foyer. Plus d’un jeune sur quatre au Maroc, soit 1,5 million (25,2 %), ne travaille pas, n’étudie pas et ne suit pas de formation, relève le rapport du Haut-commissariat au plan (HCP), Parmi eux, on compte près de 72,8 % de femmes dont 40,6 % sont mariées et 68,2 % ont un diplôme.

À lire : Enquête du HCP : les Marocains faiblement protégés dans le monde du travail

Le taux de chômage est de 32,7 % chez les jeunes de tous âges (15-24 ans), contre 13,2 % chez les adultes âgés de 15 à 44 ans, et 3,3 % chez les adultes âgés de 45 ans et plus. Il est de 61,4 % chez les jeunes détenteurs d’un diplôme de l’enseignement supérieur. Au Maroc, les jeunes souffrent d’un niveau de chômage toujours élevé, avec un faible taux d’activité de 22,8 % au cours de l’année 2022.

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Etude - Femme marocaine - Jeunesse - Chômage

Aller plus loin

Les jeunes Marocains parient sur un avenir meilleur pour leurs enfants

Près de 50 % des jeunes Marocains se disent optimistes pour l’avenir de leurs enfants. C’est ce qui ressort d’un sondage du baromètre arabe dans 12 pays d’Afrique du Nord et du...

Maroc : vers la création d’une allocation chômage ?

Le Mouvement populaire (MP) a présenté au parlement une proposition de loi relative à la création d’une caisse dédiée à l’indemnisation du chômage.

Le chômage continue de baisser au Maroc

Le nombre de chômeurs au Maroc a baissé à 11,2 % au deuxième trimestre au niveau national. Un rythme qui ralentit par rapport au premier trimestre de l’année selon le...

Enquête du HCP : les Marocains faiblement protégés dans le monde du travail

En 2021, la majorité des Marocains n’avaient pas de contrat formalisant leur relation avec leur employeur, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Ces articles devraient vous intéresser :

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Maroc : le débat sur l’interdiction de TikTok s’invite au parlement

Plusieurs députés marocains appellent à l’interdiction de TikTok au Maroc. Ils s’inquiètent de la qualité des contenus publiés sur ce réseau social chinois qui, selon eux, constitue un danger pour la jeunesse.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Vieillissement démographique au Maroc : les chiffres inquiétants du HCP

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié l’édition 2023 des indicateurs sociaux du Maroc. Il en ressort que le vieillissement de la population est une réalité indéniable.