Covid-19 : le Maroc face à l’objectif de l’immunité collective

24 août 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Il ne faut pas considérer l’atteinte de l’immunité collective comme seule solution afin de lever les restrictions, affirme le Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, car celle-ci sera difficile à atteindre et demande du temps.

Dans une interview accordée à SRNTnews, l’expert, membre du comité scientifique et technique marocain, a indiqué que « les dernières recherches indiquent que l’immunité collective, premier espoir pour étouffer la propagation du virus, n’est plus une solution. Le vaccin s’est avéré insuffisant pour empêcher et bloquer l’infection des personnes vaccinées ainsi que la transmission du virus par celles-ci ».

Bien que le vaccin protège contre les cas sévères du Covid, il ne permettra pas d’atteindre l’immunité collective, précise M. Hamdi.

« Nous misions sur l’immunité collective, car il était attendu qu’une fois une grande proportion de la population sera immunisée, la minorité qui n’est pas vaccinée sera protégée. On supposait que si, par exemple, 80 % de la population est immunisée, soit par le vaccin ou suite à une infection, cette tranche jouera le rôle d’une barrière immunitaire protégeant les 20 % restants qui n’ont pas pu être vaccinées pour une raison ou une autre, car le virus ne pourrait plus se répandre », explique Dr. Hamdi.

A lire : Pas d’immunité collective contre le Covid-19 en 2021, selon l’OMS

Se basant sur les données publiques communiquées par le ministère de la Santé (objectifs de vaccination, doses administrées, stock disponible et immunisation naturelle), le scientifique a estimé que le variant Delta a changé la donne, précisant que « les personnes vaccinées sont 3 à 4 fois plus protégée d’une infection au Covid. Pourtant, avec le variant Delta, malheureusement, même les personnes vaccinées peuvent être contaminées ».

« Les personnes âgées vont perdre leur immunité très vite par rapport aux jeunes. Notre campagne a démarré en janvier avec les personnes âgées, si l’opération tarde trop, on risque d’avoir des personnes qui perdent leur immunité » a-t-il souligné.

Pour éviter justement ce scénario, il y a des moyens comme faire un vaccin de rappel. Soit on vaccine d’autres personnes en ratissant un peu plus large au-delà de la cible afin de compléter le nombre requis pour l’immunité de groupe. Tout cela pour dire que le chiffre de l’immunité vaccinale dépend aussi de la durée des anticorps, a-t-il conclu. En clair, le Dr Hamdi recommande une troisième dose.

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Pas d’immunité collective contre le Covid-19 en 2021, selon l’OMS

Contrairement aux prévisions, l’immunité collective contre le coronavirus ne pourra pas être atteinte en 2021, a indiqué un grand scientifique de l’Organisation mondiale de la...

Covid-19 au Maroc : le pic de la 3e vague est dépassé

Le nombre de personnes testées positives au Covid-19 se tasse au Maroc depuis deux semaines. Le pic de la troisième vague, semble déjà dépassé, mais le plateau atteint demeure...

Covid-19 : l’immunité collective est une utopie

En démarrant la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 en janvier dernier, le Maroc espérait atteindre avant septembre l’immunité collective pour le retour à une vie...

Le Maroc espère atteindre l’immunité collective dans moins de 5 mois

Les Marocains sont pressés de reprendre une vie normale et reléguer au passé cet épisode difficile du coronavirus. À ce titre, le royaume compte achever l’opération de vaccination...

Nous vous recommandons

Santé

Les patients asymptomatiques désormais traités à domicile

Les patients asymptomatiques atteints de coronavirus peuvent être traités et pris en charge à domicile. L’annonce a été faite par le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, mardi, au...

Coronavirus au Maroc : les chiffres de ce samedi matin

Le nombre de nouveaux cas quotidiens d’infections au coronavirus a fait un bond ce samedi 13 juin au Maroc avec 73 infections, fait savoir le ministère la Santé.

Perte d’emploi : un ménage sur cinq a reçu une aide de l’État (HCP)

De nombreux marocains sont obligés de faire appel à l’aide publique pour s’en sortir de cette période d’état d’urgence et de pandémie du coronavirus. C’est ce que révèle, entre autres, une enquête qui vient d’être publiée par le Haut-commissariat au plan...

Décès de Chef Omar, le plus jeune Youtubeur culinaire au Maroc

Omar Archane alias « chef Omar », le plus jeune cuisinier podcasteur marocain, est décédé jeudi 14 juillet à Casablanca. Il avait 16 ans.

Les médecins marocains devront soigner leur écriture sur les ordonnances

Les médecins marocains devront se faire comprendre en améliorant leur écriture. C’est l’objet d’un décret très attendu relatif du personnel médical qui vient de paraître au Journal officiel.

Ministère de la Santé

Coronavirus au Maroc : 54 nouvelles contaminations, Casablanca en tête

54 nouvelles contaminations ont été enregistrées depuis hier soir au Maroc, selon les chiffres dévoilés par le site dédié au covid-19. Le royaume compte aujourd’hui 7 697 cas.

Coronavirus au Maroc : 102 nouveaux cas ces dernières 24 heures

Les contaminations repartent à la hausse au Maroc avec 102 nouveaux cas confirmés au coronavirus, portant ainsi les cas testés positifs à 4 423.

Coronavirus : les régions les plus touchées aujourd’hui au Maroc

Le Maroc a enregistré 310 nouvelles contaminations au coronavirus, ce dimanche à 10 h, selon les chiffres du ministère de la Santé, portant le nombre de cas testés positifs à 14 132. 3 régions ont été fortement touchées par ces nouvelles...

Covid-19 au Maroc : des signes d’une amélioration de la situation

Le Maroc est aux prises avec sa troisième vague d’infections liées au Covid-19 : 5 043 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été enregistrés à la date du 9 août 2021, selon les chiffres du ministère de la Santé. Une aggravation de l’épidémie qui se traduit...

Covid-19 au Maroc : la date de la deuxième dose du vaccin connue

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb a déclaré que le Maroc ambitionne d’achever l’opération de vaccination dans les 3 à 5 prochains mois, en vue d’atteindre l’immunité collective et assurer un retour à la vie normale. La deuxième dose du vaccin sera...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Coronavirus : l’inquiétude des MRE

La cellule de veille, de suivi et d’orientation du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a reçu des centaines de messages du 17 au 21 mars. 92 % des questions portent sur le coronavirus.

Maroc : le tourisme reprendrait des couleurs dès novembre prochain

Le secteur touristique vit l’une de ses sombres heures après la relance de ses activités. À l’instar des autres secteurs, il reste le seul qui peine à décoller et qui devrait encore attendre 3 à 5 mois pour espérer sauver cette saison...

Maroc/covid-19 : 57 nouveaux cas confirmés, le bilan grimpe à 1 431

Le Maroc a recensé 57 nouvelles personnes infectées au covid-19 ce vendredi à 10 h. Ce qui porte désormais le nombre de cas testés positifs à 1 431.

Covid-19 : le Maroc craint une nouvelle vague de contamination

Le risque d’une nouvelle vague du Covid-19 est toujours présent au Maroc, surtout avec la dégradation de la situation sanitaire dans plusieurs pays, notamment en Europe, gros pourvoyeurs de touristes.

Le Maroc empêche les binationaux de retourner vers leur pays de résidence

Le ministre belge des Affaires étrangères, Phillipe Goffin, n’a pas réussi à négocier le rapatriement des personnes disposant d’une double nationalité marocaine et burundaise, et qui désirent rentrer en Belgique. Tout en déplorant la situation, Philippe...