Recherche

Maroc : l’ouverture des cafés et mosquées n’est pas pour demain

© Copyright : DR

19 mai 2020 - 13h00 - Maroc

Les habitués des cafés et des mosquées vont devoir prendre leur mal en patience, avant de pouvoir retrouver la vie d’avant le coronavirus. Le gouvernement marocain envisage de les ouvrir en dernier lieu.

Le quotidien des 40 millions de Marocains restera bousculé même après le déconfinement du 10 juin prochain. L’ouverture de certains espaces publics sera le dernier maillon dans la chaîne des mesures adoptées dans le processus de levée de l’état d’urgence.

À en croire le site Hespress, la réouverture des cafés et mosquées et les déplacements inter-urbains ne pourraient être autorisés en l’état actuel de la situation, au risque de voir resurgir de nouveaux foyers infectieux dans le pays.

Pour le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, "il est hors de question d’autoriser les déplacements entre les villes. Il serait alors impossible de contrôler la prolifération du virus. C’est une mesure à considérer en dernier".

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, a annoncé la prorogation du confinement de 20 jours, afin d’éviter au pays l’apparition de nouveaux foyers infectieux à l’occasion de l’Aïd el fitr.

Mots clés: Abdelouafi Laftit , Gouvernement marocain , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Aïd Al fitr 2020

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact