Les pharmacies marocaines manquent de zinc et de vitamine C

29 juillet 2021 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les pharmaciens marocains se plaignent actuellement d’une pénurie de médicaments nécessaires dans le protocole thérapeutique du Covid-19. Une mauvaise nouvelle pour les citoyens, surtout que les cas positifs se sont multipliés ces dernières semaines.

Chama Khalil, pharmacienne dans l’arrondissement de Hay Moulay Rachid, à Casablanca, interrogé par H24info, est inquiète. Dans une période aussi critique que celle-ci, des médicaments aussi importants ne peuvent pas être en rupture de stock. Ces médicaments étaient devenus rares depuis mars dernier. « On est dans la même situation qu’à la rentrée de septembre de l’année dernière. Depuis deux semaines, il y a une pénurie de médicaments Covid à savoir ceux à base d’azithromycine, de vitamine C et de zinc ».

À lire :Maroc : grave pénurie de zinc et de vitamine C dans les pharmacies

La pénurie de ces médicaments s’explique aussi par le fait que « les gens font du stock, et font de l’automédication encore plus maintenant, car ils ont eu des cas Covid dans leur famille et savent quoi prendre ». Pour le président de la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc (CSPM), la pénurie est réelle et pourrait compromettre la lutte contre le coronavirus. « Les officines n’arrivent pas à s’approvisionner en zinc et en vitamine C alors qu’ils font partie du protocole Covid-19 », souligne Mohamed Lahbabi qui précise qu’on parle ici des médicaments et non des compléments alimentaires.

À lire : Maroc : trafic de médicaments anti Covid-19

Mohamed Lahbabi souligne que la DMP (Direction du Médicament et de la Pharmacie) doit veiller à ce qu’il y ait un stock de sécurité. « On n’a pas d’information, pas de contact avec la DMP qui ne répond pas à nos questions, tandis que nous sommes interpelés par les citoyens », martèle le responsable syndical.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Meknès : démantèlement d’un réseau criminel actif dans le trafic de médicaments

Une douzaine d’individus, dont un pharmacien et un trafiquant ont été condamnés à différentes peines par le tribunal de Meknès. Ils sont impliqués dans un réseau criminel...

Maroc : grave pénurie de zinc et de vitamine C dans les pharmacies

Les pharmacies marocaines ne disposent plus de zinc et de vitamine C huit mois après le début de la pandémie du Covid-19. Cette situation pourrait sans doute compliquer la prise...

L’hôpital de Tétouan confronté à une grave pénurie de médicaments

Des acteurs associatifs ont porté secours à l’hôpital de Tétouan, en proie à une grave pénurie de médicaments anti-Covid et de manque de personnel médical. Plusieurs lots de...

La mise en garde des pharmaciens contre une pénurie de médicaments

Le risque d’une rupture de stock de certaines classes thérapeutiques, indiquées dans les pathologies chroniques, inquiète au plus haut point le Syndicat national des pharmaciens...

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.