Recherche

Maroc : ces présidents de club de football devenus députés en 2021

© Copyright : DR

11 septembre 2021 - 10h30 - Sport - Par: G.A

Il n’y aura pas que des hommes d’affaires, des politiciens ou encore des cinéastes au parlement marocain. Des responsables d’associations sportives, de fédérations ont été élus mercredi dernier et siègeront à la Chambre des représentants.

Pour certains de ces nouveaux élus, c’est une première expérience. Avant le mercredi 8 septembre, ils n’étaient que responsables de clubs de football. C’est le cas du président du Wydad de Casablanca, Said Naciri, candidat du Parti Authenticité et Modernité (PAM), élu dans la circonscription de Casa-Anfa. Au sein de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), il y a Noureddine El Bidi, président du Youssoufia Berrechid et membre du comité directeur, qui a été élu sur la liste du PAM à Berrechid, rapporte La MAP.

À lire : Élections 2021 au Maroc : voici la répartition provisoire des sièges

Il y a aussi Hicham Aït Menna, président du Chabab Mohammedia, qui s’est porté candidat sur la liste du Rassemblement national des indépendants (RNI), et qui a remporté un siège dans la circonscription de Mohammedia, tandis que l’ancien président du Raja de Casablanca, Mohammed Boudrika, est également élu à Al Fida, sous la bannière de la même formation politique. Adil Diouf, ancien président de l’Ittihad de Tanger et tête de liste du même parti à Tanger-Asilah, a été élu, lui aussi, membre à la chambre des représentants.

Le RNI semble être le parti qui a enregistré le plus de candidatures de présidents de clubs de football. Ainsi dans la région de l’Oriental, c’est le président du Mouloudia Oujda, Mohammed Houar, qui a décroché un siège, tandis que Hakim Benabdellah, président de la Renaissance de Berkane, s’est adjugé un siège à Berkane sur la liste du Parti de l’Istiqlal. Le président délégué de l’Olympique Dcheira, Ismail Zitouni, a décroché, quant à lui, un siège, toujours sous la bannière du RNI dans la circonscription Inzegan Aït Melloul, alors que Hassan El Filali, président de l’Ittihad Zemmouri de Khémisset a été élu à Tifelt Roumani, dans la province de Khémisset.

Quant à Mohamed Joudar, membre fédéral et président de la ligue de Casablanca de football, il a décroché un siège sous les couleurs de l’Union Constitutionnelle (UC) à la circonscription Benmsik à Casablanca.

L’entrée au parlement de ces personnalités va certainement accélérer les amendements des lois relatives à la jeunesse et au sport. D’ailleurs, tout au long de la campagne électorale, certains partis ont proposé un ensemble de mécanismes, notamment l’augmentation du budget alloué au secteur, le développement et l’amélioration de ses services à travers l’élaboration d’une loi-cadre pour le sport marocain, l’appui aux partenariats public-privé et la création d’une agence dédiée au sport de haut niveau pour gérer les affaires sportives.

Mots clés: Ittihad de Tanger , Mouloudia d’Oujda , Raja Casablanca , Renaissance sportive de Berkane , Parti Authenticité et Modernité (PAM) , Rassemblement National des Indépendants (RNI) , Union Constitutionnelle , Elections

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact