Le Maroc, une puissance militaire montante de la région

1er janvier 2022 - 15h40 - Ecrit par : S.A

Le Maroc a acquis des drones turcs, israéliens, chinois et s’apprête à acquérir des drones américains pour non seulement renforcer son système de défense aérien mais également dissuader les velléités de l’Algérie et du mouvement indépendantiste, le Polisario. Progressivement, le royaume devient ainsi une puissance militaire montante de la région.

Si le recours aux drones militaires n’est pas nouveau au Maroc, cette stratégie militaire s’est renforcée au cours de ces dernières années. Après les drones israéliens, le Maroc a acquis 13 drones turcs Bayraktar TB2, en a réceptionné six autres courant décembre, devra recevoir un deuxième lot de six drones en 2022, prévoit d’en acquérir auprès des États-Unis et de créer une industrie à vocation exportatrice « dans le cadre de la modernisation de l’arsenal des FAR afin de se préparer à faire face à tout danger et aux récentes hostilités ». « Le Maroc est le premier pays de la région à avoir introduit un drone militaire dans son arsenal dans la seconde moitié des années 1980, rappelle à TelQuel Abdelhamid Harifi, chercheur sur les questions de défense. Depuis l’expérience de la Guerre du Sahara (1975-1991, NDLR), l’intérêt accordé par le Maroc aux drones n’a cessé de prendre de l’ampleur, car cet outil très efficace permet d’épargner des vies humaines et de limiter les pertes de matériels militaires. »

À lire : Pourquoi l’armée marocaine a recours aux drones

L’intérêt du Maroc pour les drones se justifie par leur efficacité, ces appareils ayant fait leurs preuves dans la guerre du Haut Karabakh entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie. Cet intérêt réside aussi dans les capacités ISR (intelligence, surveillance et reconnaissance), mais aussi d’attaques contre des cibles terrestres et maritimes ou pour réduire les systèmes de défense anti-aériens ennemis, commente Nizar Derdabi, analyste en stratégie internationale, défense et sécurité. Selon lui, les FAR ont intégré le fait que le drone est l’arme de rupture par excellence dans les conflits futurs. « Ainsi, dans la même démarche anticipative qui avait permis au Maroc de se doter de satellites de surveillance en toute confidentialité, le commandement des FAR a investi sur des armes et technologies militaires avancées telles que les drones bien avant les autres forces armées de la région. Ce qui leur procure un avantage tactique et stratégique déterminant », ajoute Nizar Derdabi.

À lire : Achat de drones turcs et israéliens : le Maroc prêt à contrer toute attaque algérienne

Le recours du Maroc aux drones militaires se justifie par ailleurs par la nécessité de dissuader les velléités du Polisario et de l’Algérie. Cette dernière a d’ailleurs déployé de missiles à la frontière avec le royaume. « Aux frontières du Maroc, nous avons un pays très bien équipé avec des missiles S-300, S-350E et, bientôt, des S-400 en provenance de Russie, mais aussi en systèmes de défense anti-aérienne avec des Pantsir-S1/SM, Buk-M2 et Tor-M2 », liste Abdelhamid Harifi. « Cela peut présenter une menace contre notre aviation dans l’hypothèse de la création d’une zone d’interdiction. Pour contrer une attaque algérienne, le Maroc doit s’équiper de moyens adéquats pour faire face à cette défense et se doter de moyens pour empêcher d’activer leur système de dissuasion ou les brouiller dans le cas où ces systèmes seraient activés », ajoute l’expert dans le domaine militaire.

Avec sa nouvelle stratégie militaire, le royaume devient progressivement une puissance militaire montante de la région.

Tags : Turquie - Israël - Défense - Armement - Chine - Algérie - Polisario - Acquisition

Aller plus loin

Des drones turcs livrés au Maroc

Le Maroc a réceptionné sa première livraison de drones militaires turcs de type B2b Bayraktar. Une livraison qui lui permettra de renforcer son...

Le Maroc, 55è puissance militaire dans le monde

Le Maroc est classé 55ᵉ dans le classement 2022 des grandes puissances militaires, en baisse de deux places par rapport à l’année dernière.

Pourquoi l’armée marocaine a recours aux drones

Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE) estime que les Forces armées royales (FAR) ont de plus en plus recours aux drones, notamment turcs,...

Maroc-Algérie : la course à l’armement

La crise entre le Maroc et l’Algérie prend des tournures inquiétantes. Les deux voisins et puissances du Maghreb se livrent à une course à l’armement, notamment dans l’acquisition...

Nous vous recommandons

Opération Marhaba : le Maroc et l’Espagne discutent de la date de la reprise

Le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc pourrait favoriser la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla, et donc l’Opération Marhaba dédiée aux MRE. C’est d’ailleurs l’un des sujets qui sera au menu des...

Où le roi Mohammed VI passera-t-il ses vacances d’été ?

Dans quelques jours, les vacances estivales. Le roi Mohammed VI compte les passer dans une province du Nord du Maroc.

John Malkovitch en tournage au Maroc

Après quelques mois de pause, les tournages de films et de séries ont repris au Maroc. Producteurs, acteurs et réalisateurs se bousculent, profitant de l’allègement des mesures restrictives. C’est le cas par exemple à Ouarzazate où se déroule le tournage du...

Voici les produits autorisés à entrer à Sebta depuis le Maroc

Les voyageurs en provenance du Maroc sont autorisés depuis quelques jours à traverser la frontière de Sebta avec certains produits alimentaires comme les légumes, les fruits, les dérivés du pain ou des épices, mais en quantité limitée et destinés...

Ayad Lamdassem crée la surprise au marathon olympique

L’athlète espagnol d’origine marocaine, Ayad Lamdassem, a créé la surprise aux JO de Tokyo en terminant cinquième au marathon olympique avec un temps de 2h10:16, loin devant ses compatriotes Dani Mateo (21ᵉ) et Javi Guerra...

L’ex-épouse de Zakaria Moumni visée par un mandat d’arrêt international

La ressortissante française Taline Sarkissian, ex-épouse de l’ancien champion marocain de kickboxing, Zakaria Moumni est sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour « complicité d’escroquerie...

Un concurrent israélien de Glovo s’attaque au Maroc

L’application de livraison de nourriture « Haat » (« apporter » en arabe), qui jusque-là opère exclusivement dans le secteur arabe et essentiellement rural en Israël, prévoit de proposer ses services à l’étranger, notamment au...

Ilias Akhomach tourne le dos au Maroc et choisit l’Espagne

Ilias Akhomach, le jeune attaquant marocain qui a été convoqué par le nouveau sélectionneur du FC Barcelone lors du match contre l’Espanyol, aurait décliné l’offre de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour faire partie des Lions de...

Michael Passenier va-t-il entraîner à nouveau Badr Hari ?

Les affrontements qui ont eu lieu le 19 mars dans la Trixxo Arena à Hasselt, en Belgique lors du combat entre le Marocain Badr Hari et le Polonais Arkadiusz Wrzosek au Glory 80 continuent de susciter des commentaires. Michael Passenier, ancien coach...

Des photos de Naima Jillal torturée retrouvées sur le téléphone de Ridouan Taghi ?

Aux Pays-Bas, la police affirme avoir retrouvé plusieurs photos de Naima Jillal, nue et torturée, sur le téléphone de Ridouan Taghi, l’un des leaders de la Mocro Maffia poursuivi pour plusieurs assassinats avec 16 complices, dans le cadre du procès...