Bac 2022 au Maroc : la session de rattrapage reportée

22 juin 2022 - 05h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La date de la session de rattrapage de l’examen du baccalauréat a été prolongée, selon l’annonce faite par le ministre de l’Éducation Nationale, Chakib Benmoussa.

Le 20 juillet est la date retenue par le ministère de l’Éducation nationale pour la tenue de la session de rattrapage du BAC. Selon le département de Chakib Benmoussa, ce décalage permettra la tenue de l’examen après la célébration de l’Aïd Al Adha. « Une nouvelle programmation pour les dates des contrôles continus restants et des examens pour les différents cycles » découle des événements ayant marqué l’année scolaire, a affirmé le ministre.

À lire : Maroc : des précisions sur le Baccalauréat 2022

Malgré ces perturbations, Chakib Benmoussa a assuré que tous les acteurs relevant de son département ont joué leur rôle pour que les différents programmes puissent aller jusqu’au bout.

À lire : Tricher au Baccalauréat peut vous amener en prison pendant 2 ans

La session ordinaire de l’examen national a démarré le 20 juin et prendra fin le 22 juin 2022 pour les branches scientifique et technique et professionnelle et les 23 et 24 juin 2022 pour la littérature et l’enseignement originel. Les candidats qui ont pu composer lors de la session ordinaire seront fixés le 1ᵉʳ juillet prochain.

Sujets associés : Education - Chakib Benmoussa - Baccalauréat Maroc 2023 - Ministère de l’Education nationale

Aller plus loin

Maroc : voici la date l’Aïd al-Adha 2022

La date de l’Aïd al-Adha 2022 au Maroc est désormais connue. Du moins, selon les calculs astronomiques.

Baccalauréat : le FBI marocain enquête sur les fuites

Les fuites des examens du baccalauréat au Maroc irritent le plus haut sommet de l’Etat et remettent en cause tout le système éducatif du pays, étouffé par trop de commissions...

Maroc : 81,83 % de taux de réussite au baccalauréat après le rattrapage

Les sessions ordinaires et de rattrapage de l’examen national du baccalauréat au titre de l’année scolaire 2020-2021 ont donné un taux de réussite bien meilleur à celui de...

Un étudiant spécialisé dans la vente de matériel de triche au baccalauréat arrêté à Oujda

À Oujda, les services de la police judiciaire ont arrêté un jeune étudiant de 24 ans, spécialisé dans la vente de matériel de triche au baccalauréat.

Ces articles devraient vous intéresser :

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Ihssane Hadir remporte le concours de lecture arabe du Maroc

Les rideaux sont tombés sur la 6ᵉ édition de l’Arab Reading Challenge au Maroc, avec le sacre d’Ihssane Hadir. Elle battu plus d’un million d’élèves marocains qui ont participé à ce concours national.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Mondial 2022 : un dispositif exceptionnel pour les supporters marocains

À quelques semaines du coup d’envoi du Mondial 2022 au Qatar, les autorités marocaines ont mis en place un dispositif spécial pour que le voyage des supporters vers le Qatar se passe dans de bonnes conditions.

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.