Recherche

Maroc : des vidéos pornographiques de femmes mariées créent la panique à Salé

© Copyright : DR

7 novembre 2020 - 17h00 - Société

La fuite des vidéos pornographiques de femmes mariées sur WhatsApp a fait naître la discorde au sein de plusieurs familles à Salé. L’auteur de ces vidéos, un commerçant qui vend et répare les portables dans le quartier Kraima relevant de l’arrondissement de Tabriquet, est actuellement en cavale.

Les rapports sexuels se sont déroulés dans une seule chambre. Dans les vidéos, on voit l’auteur et certaines femmes mariées et serveuses de café résidant dans différents quartiers de la ville en pleins ébats sexuels, rapporte Assabah. La petite amie du mis en cause est tombée sur ces vidéos, et n’a pas hésité à les partager sur WhatsApp. La panique s’est emparée de plusieurs familles. Certains parlent de 14 vidéos tandis que d’autres estiment le nombre à 35.

Le laboratoire des analyses des traces numériques de la DGSN s’active pour déterminer les identités de toutes les personnes qui figurent dans ces vidéos. Les amis et connaissances du commerçant craignent des poursuites judiciaires. Certains clients sont désespérément à la recherche du mis en cause à qui ils ont confié des portables et des tablettes pour réparation ou pour substitution.

Mots clés: Salé , Vidéos , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Police marocaine , WhatsApp

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact