Racisme en Espagne : un Marocain témoigne de son agression par des policiers (vidéo)

15 avril 2023 - 18h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le tribunal d’instruction de Cornellà (Barcelone) a ouvert depuis novembre une enquête contre cinq agents de la police locale, accusés d’agression raciste par Imad, un jeune marocain de 20 ans.

Dans sa plainte, le Marocain a expliqué avoir été victime d’insultes et d’agression racistes de la part des agents de la police locale de Cornellà (Barcelone). « Ils m’ont battu parce que je suis Marocain », a-t-il indiqué. Les faits remontent au petit matin du 24 octobre 2022 et sont rapportés dans une vidéo enregistrée par le plaignant, fait savoir El Diario. Dans cette vidéo, on peut entendre l’un des agents s’adresser au jeune homme en ces termes : « Va te faire foutre, je vais te faire sauter la tête ». Imad assure qu’on l’a aussi traité de « maure de merde ».

À lire : Espagne : la justice enquête sur l’agression raciste d’un Marocain

Alors qu’il marchait le long du trottoir avec un ami, une voiture de police s’est arrêtée derrière eux et cinq agents se sont jetés sur lui, a raconté Imad jeudi, lors de la présentation du rapport annuel d’Iridia, une association de défense des droits de l’homme, sur les violences institutionnelles. « Ils m’ont attrapé par les bras, m’ont demandé mes papiers et m’ont insulté », a confié le Marocain, précisant avoir été matraqué et reçu des coups aux bras, au torse et à la tête. Au final, il a perdu une dent et subi plusieurs blessures au visage.

À lire : Un Marocain victime d’une agression raciste en Espagne

Le jeune homme a réussi à filmer une partie de la scène avec son téléphone portable avant que les agents ne s’en aperçoivent et jettent l’appareil à la poubelle. La vidéo a été archivée dans le téléphone, bien que les agents l’aient supprimée, souligne la victime qui a appelé les secours, lesquels l’ont transféré à l’hôpital. En raison des blessures subies, il a décidé de porter plainte auprès des Mossos d’Esquadra. Mais ces derniers l’ont renvoyé au poste de police où travaillent les deux agents qui l’auraient agressé. Finalement, il a déposé plainte au tribunal.

À lire : Espagne : un homme condamné pour agression raciste envers un Marocain

Pour élucider l’affaire, le tribunal de Cornellà a ouvert une enquête pour crimes présumés de blessure et d’entrave à la justice, et discrimination raciste. L’enquête suit son cours. Imad, lui, est marqué par cette expérience. Il dit se sentir désormais « effrayé » lorsqu’il passe devant un commissariat et assure que son état de santé mentale s’est aggravé : « Je ne suis plus comme avant. Je suis toujours très nerveux. Je ne sors plus faire la fête depuis que c’est arrivé et à chaque fois que je vois une patrouille, j’ai peur », a-t-il conclu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Barcelone - Racisme - Vidéos - Violences et agressions - MRE

Aller plus loin

Une chanteuse espagnole accusée de racisme envers les Marocains

La chanteuse espagnole Ana Guerra s’est attirée la colère des internautes après avoir écrit dans une récente publication avoir été victime d’un vol par un Marocain. Un post jugé...

Les Marocains de Ripoll : entre stigmate terroriste et recherche d’identité

Les jeunes d’origine marocaine de Ripoll (Catalogne) sont victimes de racisme. Ils continuent de subir les conséquences sociales des actes terroristes perpétrés le 17 août 2017...

L’affaire Vinicius remet sur le tapis la question du racisme en Espagne

Le débat sur le racisme fait rage sur les réseaux sociaux et dans les médias espagnols depuis dimanche, où le joueur du Real Madrid, Vinicius Jr., a été traité de « singe » par...

Une famille marocaine victime d’agression raciste à Barcelone

Une famille marocaine vivant dans un appartement appartenant à la mairie de Barcelone, a subi des insultes racistes de la part de leur voisin espagnol qui n’a pas cessé de leur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.