Les Marocains font plus confiance à la police qu’au gouvernement

7 janvier 2023 - 15h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Au Maroc, les citoyens font plus confiance à l’institution militaire et aux institutions sécuritaires qu’au gouvernement. C’est ce que révèle une enquête réalisée par le Baromètre arabe.

En tout, 77 % des Marocains interrogés ont « une grande ou une assez grande confiance dans les forces armées », précise le rapport, ajoutant que le niveau de confiance est « légèrement » en hausse parmi les citoyens les plus riches, les Marocains instruits et les « non amazighs ». Environ 72 % des Marocains font également confiance à la police, est-il encore précisé. Ce pourcentage est encore beaucoup plus élevé chez les personnes ayant une formation universitaire.

À lire : 60% des Marocains ne font pas confiance au gouvernement

En revanche, les Marocains font peu confiance au gouvernement. Moins de « quatre Marocains sur dix » font confiance au gouvernement, au parlement et au Premier ministre, révèle l’étude, qui a par ailleurs établi un lien entre cette baisse de confiance dans le gouvernement et le manque de confiance dans le « processus électoral en général ».

À lire : Les Marocains font confiance à leur armée

39 % des sondés estiment que les dernières élections législatives (de septembre 2021) « n’étaient pas libres et équitables ». Seuls 20 % ont déclaré avoir confiance dans les résultats des élections. « Les Marocains qui ne peuvent pas couvrir leurs dépenses sont environ deux fois plus susceptibles de dire que les élections n’ont pas été libres et équitables que les citoyens plus riches », note le rapport.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Forces Armées Royales (FAR) - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Les Marocains font confiance à leur armée

Les Marocains ont globalement une bonne image de leur police, leur armée et leurs institutions gouvernementales. C’est ce que révèle le rapport sur l’indice de confiance pour...

Les jeunes marocains font plus confiance à l’armée et à la police qu’au gouvernement

Au Maroc, les jeunes font plus confiance à l’armée, la police et la gendarmerie qu’au gouvernement. C’est ce que révèle le dernier indice mesurant la confiance des jeunes envers...

44 % des Marocains utilisent les réseaux sociaux pour s’informer (Étude)

Près de 45 % (44,1 %) des Marocains font confiance aux informations diffusées sur les réseaux sociaux, selon une étude sur l’attitude de l’opinion publique arabe réalisée par le...

Les Marocains ne font pas confiance au Parlement

A l’initiative de la Fondation Heinrich Boll et de la Caisse nationale pour la démocratie, une étude sur l’indice de confiance et la qualité des institutions a été conduite par...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marocains, déclarez vos avoirs à l’étranger : les règles changent en 2024 !

Le gouvernement marocain a instauré dans le budget 2024 une contribution libératoire relative à la régularisation spontanée sur les avoirs et liquidités détenus à l’étranger de manière définitive. Que retenir ?

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Augmentations de salaires au Maroc : deux milliards de dirhams en jeu

​Les négociations entre le gouvernement et les syndicats sur les augmentations de salaires et la révision du régime de l’impôt sur le revenu (IR) trébuchent encore. Entre la demande des partenaires sociaux et l’offre de l’exécutif, il y a 2 milliards...

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.