Le rappeur marocain Morad risque 6 ans de prison

7 août 2023 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Depuis la sortie de son premier single, « MDLR » en 2019, qui a connu un franc succès, Morad a conquis le cœur de ses fans en Espagne et dans le monde. Le rappeur d’origine marocaine inspire de milliers de jeunes qui le voient comme un modèle de réussite, en dépit de ses démêlés répétés avec la justice.

Au-delà de l’acronyme, MDLR, entendez « Mec de la rue », est devenu un mode de vie pour de nombreux jeunes en situation de vulnérabilité. Dans les titres “Normal”, “Motorola”, “Pelele”, “Soñar” ou « Session 47 » avec Bizarrap, Morad parle des difficultés qu’il a rencontrées et de sa vie à La Florida, un quartier défavorisé de L’Hospitalet de Llobregat à Barcelone.

À lire : Le rappeur Morad risque 6 ans de prison

Le rappeur d’origine marocaine, reçu dans l’émission de Jordi Évole, a rappelé son parcours de mec de la rue à star du rap. Une histoire ponctuée de succès, mais aussi de déboires, commente 20minutos. Morad est bien connu des services de la justice et de la police pour avoir été acquitté deux fois pour vol et arrêté pour trouble à l’ordre public alors qu’il enregistrait l’un de ses clips vidéo.

À lire : Des ennuis judiciaires pour le rappeur marocain Morad

La star du rap risque 6 ans de prison pour outrage à l’autorité et détention illégale d’arme, a-t-on confirmé en mai. Ces problèmes judiciaires, ajoutés à la condamnation de son ex-compagne pour avoir poignardé sa nouvelle compagne, commencent à entacher la carrière musicale pleine de succès de Morad.

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Rap - Morad (Rappeur)

Aller plus loin

Le rappeur Morad condamné à deux ans de prison

Le rappeur Morad a été condamné à deux ans de prison pour une confrontation avec la police lors du tournage d’un clip vidéo en 2021 avec le rappeur français Rim’K.

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Le rappeur marocain Morad fait entrer une expression dans le langage courant

Que signifie « MDLR », entendez littéralement «  Mec de la rue  »  ? Le rappeur espagnol d’origine marocaine Morad, qui en est le concepteur, explique ce qu’il faut comprendre...

De la célébrité à la prison : la vie tumultueuse du rappeur Fredo d’origine marocaine

Le célèbre rappeur britannique d’origine marocaine Fredo connu pour son morceau intitulé « They ain’t 100 » a été arrêté puis placé en détention dans une prison de Dubaï, aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

French Montana refuse 20 millions de dollars

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana a signé un contrat avec Gamma, après avoir refusé une belle offre. Auparavant, il avait travaillé avec des majors – notamment Epic et Interscope aux États-Unis – et des indépendants comme Empire.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Maroc : le parquet exige une tenue correcte dans les tribunaux

Les magistrats marocains doivent soigner leur apparence, en portant une tenue officielle correcte. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par le président du ministère public, El Hassan Daki.

Qui sont les artistes les plus écoutés au Maroc ?

Le rappeur ElGrandeToto est, pour la troisième année consécutive, l’artiste le plus écouté au Maroc. L’un de ses albums est également l’album le plus streamé dans le royaume.

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.