Dernier hommage à Marwane, retrouvé mort à Rouen

12 janvier 2023 - 20h00 - France - Ecrit par : A.P

Marwane Souidi, d’origine marocaine, a été retrouvé mort en Seine-Maritime en novembre dernier. Un rassemblement sera organisé ce dimanche à Lagny-le-sec (Oise) pour lui rendre un dernier hommage.

« Je ne sais pas du tout comment cela va se passer, je n’avais jamais organisé de marche blanche de ma vie, mais si cela peut réconforter ma sœur, ne serait-ce qu’un quart de seconde, de voir que des gens se sont réunis pour la mémoire de son fils, cela vaut le coup », confie Zakia, jointe au téléphone par Le Parisien. Le rassemblement aura lieu ce dimanche à 14 heures, devant l’église de Lagny-le-Sec (Oise), commune dans laquelle a grandi Marwane Souidi. « Beaucoup de personnes qui n’ont pas pu venir à l’enterrement, cela leur permettra de lui dire au revoir », ajoute la tante de la victime.

À lire : Découverte à Rouen du corps de Marwane, un jeune homme disparu en septembre

Le corps du jeune homme de 25 ans a été retrouvé le 24 novembre, à Rives-en-Seine, près de Rouen (Seine-Maritime), après sa disparition le 21 septembre. Selon le rapport d’autopsie, il est mort par strangulation, après avoir subi des « violences graves et répétées ». Deux suspects ont été arrêtés et placés en détention provisoire, Ils sont poursuivis pour « acte de torture et de barbarie » et « assassinat ». L’un d’entre eux, Jérémy B, était un ami de la victime, selon le procureur adjoint, Frédéric Bernardo. Certains témoins le décrivent comme une personne « ultra-violente ».

À lire : Retrouvé mort à Rouen, le corps de Marwane bientôt rapatrié au Maroc

L’enquête suit son cours pour déterminer les causes et circonstances du meurtre. En attendant, la famille de Marwane va continuer de se « battre ». « On ne lâchera rien, je ne veux pas qu’on l’oublie », assure Zakia qui tient à élucider le meurtre de son neveu qui a été enterré au Maroc. « On n’a pas pu le voir, on n’a pas pu l’embrasser, on était face à un cercueil sans vitre. Comment est-ce que l’on peut faire notre deuil », se demande-t-elle.

Sujets associés : France - Rouen - Décès - Disparition - Hommage - MRE

Aller plus loin

Retrouvé mort à Rouen, le corps de Marwane bientôt rapatrié au Maroc

Le corps de Marwane, un jeune homme de 25 ans, retrouvé mort dans une malle en plastique à Rouen, sera rapatrié au Maroc, après les obsèques qui ont eu lieu vendredi 2 décembre...

Le corps d’Ahmed, mort au Paraguay en 2020, rapatrié au Maroc

La dépouille d’Ahmed Bel Miloudi, un migrant décédé il y a deux ans dans un conteneur dans lequel lui et ses compagnons d’infortune se sont cachés pour rejoindre l’Italie par...

Marseille marche pour Soucayna, morte pour rien

Plus de 200 personnes ont participé samedi à Marseille à la marche blanche organisée en mémoire de Soucayna, cette étudiante en droit, tuée le 10 septembre d’une balle perdue en...

Découverte à Rouen du corps de Marwane, un jeune homme disparu en septembre

Disparu le 21 septembre dans le département de l’Essonne, Marwane a été retrouvé mort dans une malle en plastique à Rouen. Deux suspects ont été arrêtés et seront mis en examen...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marhaba 2022 : le gouvernement interpellé sur les souffrances des MRE

La hausse des prix des billets d’avion et les tests PCR compliquent voire constituent un frein au retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc. La députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Imane Lamaoui, appelle le gouvernement à...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Marhaba 2022 : des mesures pour garantir une bonne phase retour

Dans le cadre de la planification des retours des Marocains de l’étranger venus en vacances au Maroc, des dispositions ont été mises en place, afin de faire face à l’intensité du trafic.

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.