Des dizaines de personnes affiliées à Daech arrêtées au Maroc

19 décembre 2021 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), de la direction générale de l’agence de sécurité surveillance du territoire (DGST) et de la gendarmerie royale ont procédé à l’arrestation de 25 personnes soupçonnées de soutenir l’État islamique dans plusieurs villes du royaume. Ils planifiaient des attaques terroristes.

Menée sous la supervision du parquet compétent le 8 décembre dernier, cette opération s’est soldée par l’arrestation de 25 extrémistes à Tétouan, Ksar El Kébir, Fès, Meknès, Agadir, Tiznit, Casablanca, Azilal, Kelaâ des Sraghna, Essaouira, Oujda, Nador, Settat, Safi, Sidi Slimane, Sidi Kacem et Tinghir, précisent les autorités. Ces personnes affiliées à Daech planifiaient des attentats terroristes contre plusieurs cibles au Maroc, notamment des sites sensibles.

À lire : Maroc : plusieurs individus pro-Daech arrêtés dans plusieurs villes

Lors des perquisitions aux domiciles des prévenus, des armes à feu, des munitions, des armes blanches (coutelas et sabres) ainsi que plusieurs documents portant sur la confection de charges explosives et du matériel électronique véhiculant la pensée extrémiste et glorifiant l’État islamique (EI) ont été saisis.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Gendarmerie Royale - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Etat islamique - Daech - Arrestation

Aller plus loin

Cinq personnes qui préparaient des attentats au Maroc arrêtés

Cinq individus ont été interpellés par le Bureau central d’enquête judiciaire (BCIJ), pour leur implication présumée dans la planification et la préparation d’attentats...

Maroc : plusieurs individus pro-Daech arrêtés dans plusieurs villes

La menace terroriste persiste au Maroc. Des dizaines de personnes soupçonnées d’être en liens avec Daech ont été arrêtées.

Lutte contre le terrorisme : le BCIJ interpelle deux individus pro Daech

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) ne baisse pas la garde dans la lutte contre le terrorisme. Mardi, il a interpellé deux présumés terroristes affiliés à...

Espagne : un Marocain pro-Daech condamné à neuf mois de prison

La justice espagnole a condamné un jeune Marocain à 9 mois de prison pour les crimes d’auto-endoctrinement et d’auto-entraînement terroriste. Le jeune homme a bénéficié d’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Maroc : Vaste mouvement de nominations au sein de la police

Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale, a procédé à une série de nominations importantes dans le cadre de la stratégie de consolidation du principe de rotation des postes de responsabilité et de promotion de jeunes compétences...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

La police marocaine exemptée de contrôle de vitesse

Le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau projet de décret visant à exempter les véhicules de la police, de la gendarmerie et des forces auxiliaires de l’obligation d’installation d’un dispositif de mesure de vitesse.