Le Qatar refuse les plaintes du Maroc contre Hafid Derradji

3 février 2022 - 13h00 - Monde - Ecrit par : A.T

Le Qatar a refusé de donner suite aux plaintes adressées par le Maroc contre le journaliste sportif Algérien, Hafid Derradji, accusé d’avoir insulté les femmes marocaines.

Selon des sources citées par Hespress, les autorités qataries ont décidé de ne pas donner suite aux demandes de poursuite du commentateur, accusé d’injures et d’atteinte à la dignité des Marocains.

Le Maroc avait chargé un avocat qatari d’examiner l’affaire. Mais la justice qatarie a « refusé de recevoir la plainte » et « exigé » que ce soit l’Ambassade du Maroc qui se soumette en tant représentant officiel du Royaume pour porter plainte.

Doha a également demandé à ce que l’avocat chargé d’ouvrir la procédure pénale le fasse au Maroc et qu’il l’adresse par la suite au procureur général qatari dans le cadre de la coopération judiciaire internationale.

A lire  : Insultes contre les Marocaines : Hafid Derradji visé par une plainte

Plusieurs ressortissants marocains résidant au Qatar ont également porté plainte contre Hafid Derradji au Qatar, mais la justice qatarie, encore une fois, a refusé de leur donner suite, ont affirmé les mêmes sources.

Sujets associés : Algérie - Droits et Justice - Qatar - Plainte

Aller plus loin

Les Marocains appelés à boycotter les matchs commentés par Hafid Derradji

L’association des propriétaires de cafés, restaurants et unités touristiques a appelé toutes ses délégations régionales et provinciales à boycotter les matchs de la coupe du...

Les explications de Hafid Derradji après des insultes envers les Marocaines

Le commentateur sportif algérien de beIN Sports, Hafid Derradji, assure ne pas être l’auteur des tweets injurieux et haineux contre le Maroc et les Marocaines, après...

« Maroc bashing » : des journalistes marocains attaquent Hafid Derradji

Des journalistes marocains du réseau qatari beIN Sports ont réagi à la campagne de dénigrement que le commentateur sportif algérien Hafid Derradji mène contre le Maroc. Un hastag...

Le Maroc pourrait jouer au Stade 974, dont la pelouse est jugée lamentable

Malgré leur victoire contre la Suisse (1-0) au stade 974, les Brésiliens qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde Qatar 2022 ont décidé de saisir la FIFA à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.