Le Maroc veut augmenter l’offre culturelle pour les MRE

4 juin 2021 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Pour un changement démographique et socioculturel de la migration marocaine, il est important de mettre en place une feuille de route pour une politique culturelle identique des MRE. C’est ce qu’a indiqué, mercredi, la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, chargée des MRE, Nezha El Ouafi, lors de la réunion du Comité de surveillance et de suivi des centres culturels marocains à l’étranger.

La feuille de route doit tenir compte de ces changements tout en faisant des recommandations et des solutions adéquates pour surpasser les conséquences engendrées par la crise sanitaire, a indiqué Mme El Ouafi, lors de cette rencontre virtuelle consacrée à la poursuite des discussions entre les secteurs ministériels et les institutions nationales concernées pour trouver un mécanisme de gouvernance de l’offre culturelle marocaine à l’étranger. Dans ce sens, la ministre déléguée a estimé que « l’offre culturelle souhaitée doit refléter le modèle marocain modéré, ouvert et riche de sa culture diversifiée ».

A lire aussi : Nezha El Ouafi promet une meilleure coordination avec les MRE

Soulignant que l’offre culturelle doit aussi se baser sur les différentes spécialités et aspirations des Marocains du monde, la ministre a martelé que son département travaille sur une nouvelle politique culturelle à l’intention des MRE, axée sur quatre points essentiels, à savoir : la mise en place d’une stratégie de préparation d’une offre culturelle attendue par la communauté marocaine ; l’adoption d’un mécanisme de gouvernance institutionnelle ; l’encouragement de la professionnalisation de l’encadrement, la production, la réalisation de l’offre culturelle et enfin l’investissement efficace pour soutenir la création de centres culturels marocains à l’étranger, sous la dénomination « Dar Al Maghrib » (Maison du Maroc).

A lire aussi : Le Maroc veut mobiliser 10 000 compétences marocaines résidant à l’étranger à l’horizon 2030

Pour rappel, cette réunion s’inscrit dans le cadre de l’application des recommandations du Comité de surveillance et de suivi des centres culturels marocains à l’étranger, du 20 octobre 2020, invitant à la mise en place d’un cadre de gouvernance qui préconise l’harmonie et la coordination et favorise la formulation et la réalisation d’une stratégie nationale intégrée de diffusion culturelle marocaine à l’étranger. Une étude avait été réalisée dans ce sens par le ministère délégué chargé des MRE en 2015.

Sujets associés : Développement - Centre culturel marocain - Nezha El Ouafi - MRE

Aller plus loin

NMD : les explications d’Abdellah Boussouf sur la contribution des MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) font partie des cinq piliers centraux sur lesquels repose la réalisation du nouveau modèle de développement (NMD) dont le rapport a...

Création d’une agence pour la promotion des arts et de la culture du Maroc

La ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger (MRE), Nezha El Ouafi, a annoncé lors d’une cérémonie organisée à Rabat à l’occasion de la journée nationale du...

Séjour culturel au Maroc au profit de 600 enfants de MRE

600 enfants de Marocains résidant à l’étranger (MRE) bénéficient actuellement d’un séjour culturel au Maroc. L’édition de cette année se déroule en deux périodes, du 21 juillet...

Plus de 100 000 emplois menacés dans le secteur culturel au Maroc

La crise liée au Covid-19 a aggravé les problèmes auxquels étaient confrontés le secteur culturel depuis de nombreuses années, selon une étude qui vient d’être publiée par la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Les transferts des MRE en légère hausse à fin mai

À fin mai dernier, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré environ 38,31 milliards de dirhams (MMDH) contre 36,47 MMDH à la même période en 2021, selon l’Office des changes.

L’Espagne mène la vie dure aux MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui prévoient de retourner dans leurs pays de résidence après avoir passé les vacances d’été au Maroc se voient interdits de transporter certains produits.

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Séjour culturel au Maroc au profit de 600 enfants de MRE

600 enfants de Marocains résidant à l’étranger (MRE) bénéficient actuellement d’un séjour culturel au Maroc. L’édition de cette année se déroule en deux périodes, du 21 juillet au 3 août puis du 6 au 19 août, dans le site de l’Université internationale...