Recherche

El Jadida : un faux architecte condamné à 4 ans de prison ferme

© Copyright : DR

31 octobre 2021 - 13h40 - Maroc - Par: G.A

Le tribunal de première instance d’El Jadida a condamné un escroc qui se faisait passer pour un architecte et son complice à quatre ans de prison ferme et six mois avec sursis pour escroquerie, falsification de documents administratifs et participation à une escroquerie.

Selon le quotidien Assabah, les deux escrocs ont été arrêtés par la police, suite à la plainte déposée par un promoteur immobilier. Il confie avoir été contacté par le complice qui lui a fait part du lancement d’un marché public relatif à la construction d’une route dans la commune de Rommani relevant de la préfecture de Khemisset. Il lui a fait croire qu’il connait personnellement l’architecte responsable du projet et qu’il pourrait l’aider s’il est intéressé par le projet.

À lire : Casablanca : vaste escroquerie touchant l’immobilier

Ayant mis son plan en marche, il se présente quelques jours plus tard avec le faux architecte pour lui confirmer le lancement de ce marché. Poursuivant leur plan d’escroquerie, ils reviennent quinze jours après la rencontre, demander au promoteur immobilier de remplir le cahier des charges et de fournir un certificat de caution bancaire de 6 millions de dirhams. Ils vont même jusqu’à lui demander des documents sensibles de sa société afin de souscrire à ce marché public. Ils lui diront quelques jours plus tard que sa société a remporté le marché et qu’il faut à présent passer devant la commission chargée des marchés dans la commune.

À lire : Immobilier : une tentative d’escroquerie évitée à Harhoura

Il sera conduit à Rommani où il a été présenté à deux individus qui seraient membres de la commission. Il se laisse prendre au piège et verse au faux architecte la somme de 270 000 dirhams et à son complice 210 000 dirhams à titre d’avance pour débuter le projet.

À lire : Arnaque immobilière à Bouskoura

Voyant qu’il était en plein dans une arnaque, le promoteur a demandé à visiter les lieux du projet pour avoir une idée des travaux à faire. Mais les deux escrocs ont avancé des excuses les unes les plus fallacieuses que les autres pour ne pas accéder à la requête de ce dernier. Il comprend qu’il s’est fait avoir et est allé porter plainte contre le faux architecte et son complice.

Mots clés: Immobilier , El Jadida , Prison , Arrestation , Escroquerie , Plainte

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact