Recherche

Retrait du passeport d’un ancien ministre au gouvernement Benkirane

© Copyright : DR

12 février 2021 - 13h00 - Société - Par: K.B

L’ancien ministre de la Fonction publique, Mohamed Moubdii, s’est vu confisquer son passeport, avec interdiction de quitter le territoire national. L’ancien membre du gouvernement d’Abdelillah Benkirane doit faire face à la justice suite aux irrégularités financières constatées au sein de la commune de Fqih Ben Salah.

À en croire le quotidien Ahdath Al yaoum, le dossier du député du Mouvement populaire serait passé entre les mains du président du ministère public, Mohamed Abdenabaoui. Auparavant, il avait été entendu par la Brigade nationale de la police judiciaire.

Mohamed Moubdii figure parmi les élus soupçonnés de prévarication dans l’exercice de leurs fonctions. Le rapport d’audit, effectué par la Cour des Comptes, fait état de plusieurs dysfonctionnements en rapport avec les procédures de passation des marchés de rénovation urbaine de Fqih Ben Salah.

Il s’agit, selon le rapport de la Cour des comptes, de non-respect des règles et formes d’usage lors de la passation des marchés, dont certains auraient été attribués sans publicité ni mise en concurrence préalable. Pire, des entreprises se sont vu attribuer des marchés sans en fixer les prix ni les délais.

L’homme, qui s’était vu confier en 2015 l’élaboration de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, préside au Conseil municipal de Fqih Ben Salah depuis 1997. Il fait l’objet de plusieurs plaintes, déposées par des ONG pour «  enrichissement illicite  » et «  violation du code des marchés publics  ».

Mots clés: Corruption , Mohamed Moubdii , Fqih Bensalah

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact