Retrait du passeport d’un ancien ministre au gouvernement Benkirane

12 février 2021 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’ancien ministre de la Fonction publique, Mohamed Moubdii, s’est vu confisquer son passeport, avec interdiction de quitter le territoire national. L’ancien membre du gouvernement d’Abdelillah Benkirane doit faire face à la justice suite aux irrégularités financières constatées au sein de la commune de Fqih Ben Salah.

À en croire le quotidien Ahdath Al yaoum, le dossier du député du Mouvement populaire serait passé entre les mains du président du ministère public, Mohamed Abdenabaoui. Auparavant, il avait été entendu par la Brigade nationale de la police judiciaire.

Mohamed Moubdii figure parmi les élus soupçonnés de prévarication dans l’exercice de leurs fonctions. Le rapport d’audit, effectué par la Cour des Comptes, fait état de plusieurs dysfonctionnements en rapport avec les procédures de passation des marchés de rénovation urbaine de Fqih Ben Salah.

Il s’agit, selon le rapport de la Cour des comptes, de non-respect des règles et formes d’usage lors de la passation des marchés, dont certains auraient été attribués sans publicité ni mise en concurrence préalable. Pire, des entreprises se sont vu attribuer des marchés sans en fixer les prix ni les délais.

L’homme, qui s’était vu confier en 2015 l’élaboration de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, préside au Conseil municipal de Fqih Ben Salah depuis 1997. Il fait l’objet de plusieurs plaintes, déposées par des ONG pour «  enrichissement illicite  » et «  violation du code des marchés publics  ».

Sujets associés : Corruption - Mohamed Moubdii - Fqih Bensalah

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

La corruption fait perdre au Maroc, annuellement, 5% de son PIB

Les nombreux efforts engagés par le Maroc depuis des décennies pour lutter contre la corruption ne semblent pas porter leurs fruits. Lancée en 2015 et mise en œuvre l’année...

Scandale de corruption à l’hôpital de Casablanca

Les responsables de l’hôpital Mohammed V de Casablanca ont désormais confié à la justice le dossier relatif à une vidéo d’acte de corruption concernant des membres de son personnel...

Le maire de Marrakech et son adjoint dans de sales draps

Poursuivis pour dilapidation de deniers publics, le maire de Marrakech et son adjoint ont été entendus par le juge d’instruction près de la cour d’appel de la ville ocre. Les deux...

Corruption à Marrakech : le président d’une commune incarcéré

A Marrakech, une nouvelle affaire impliquant le président d’une commune rurale relevant de la wilaya de la ville défraie la chronique. Interpellé le 21 janvier dernier en flagrant...

Nous vous recommandons

Corruption

Agadir : 5 mois de prison pour un inspecteur corrompu

La Cour d’appel d’Agadir a condamné, cette semaine, un inspecteur de police à une peine de 5 mois de prison ferme assortie d’une amende de 1 000 dirhams. Le mis en cause s’était rendu coupable de corruption active, abus de pouvoir, faux et usage de...

Corruption au Maroc : 217 arrestations en flagrant délit

À la mi-mai, environ 67 000 appels ont été reçus sur la ligne téléphonique consacrée à la dénonciation d’actes de corruption au Maroc, selon Ghita Mezzour, ministre déléguée auprès du Chef du gouvernement chargée de la Transition numérique et de la Réforme de...

Un policier arrêté pour corruption à Rabat

Un officier de police a été placé en garde à vue à la disposition du parquet de Rabat. Il est soupçonné d’implication dans une affaire de corruption et de chantage.

Agadir : un policier arrêté pour détournement de fonds

Un policier exerçant à Agadir a été déféré devant le parquet pour son implication présumée dans une affaire de détournement de fonds.

Corruption : des magistrats marocains épinglés par un audio

Le ministère public a ordonné, samedi, l’ouverture d’une enquête sur des magistrats qui auraient fait preuve d’ingérence dans un dossier en cours. La supposée implication des magistrats aurait été signalée par un audio diffusé sur les réseaux...

Mohamed Moubdii

Retrait du passeport d’un ancien ministre au gouvernement Benkirane

L’ancien ministre de la Fonction publique, Mohamed Moubdii, s’est vu confisquer son passeport, avec interdiction de quitter le territoire national. L’ancien membre du gouvernement d’Abdelillah Benkirane doit faire face à la justice suite aux irrégularités...

La justice marocaine aux trousses des milliardaires

Des milliardaires marocains qui ont été nommés à de hautes fonctions ou élus députés ou présidents de commune, font face à la justice. Ils seraient impliqués dans des affaires de corruption, de dilapidation des deniers publics ou de mauvaise...

Fqih Bensalah

Une femme met fin à sa vie, laissant derrière elle trois enfants

Une mère de famille âgée de 43 ans s’est donné la mort dans la nuit de dimanche à lundi sur la terrasse de son domicile à Fqih Ben Salah.

Maroc : une femme de 106 ans guérie du Covid-19

Chaque personne guérie du Covid-19 est une explosion de joie pour le personnel soignant. Mais celle enregistrée au centre hospitalier régional de Fqih Bensalah relève d’un miracle. Une patiente de 106 ans, admise dans un état critique, dans ce centre...

Maroc : une nouvelle ville confinée

Sur la base des nouveaux taux de contamination au covid-19 dans la province de Fqih Ben Salah, les autorités locales ont pris, vendredi, des mesures restrictives. Le déplacement de et vers la province n’est permis qu’aux personnes munies d’une...

Retrait du passeport d’un ancien ministre au gouvernement Benkirane

L’ancien ministre de la Fonction publique, Mohamed Moubdii, s’est vu confisquer son passeport, avec interdiction de quitter le territoire national. L’ancien membre du gouvernement d’Abdelillah Benkirane doit faire face à la justice suite aux irrégularités...

Une femme jetée d’une voiture à Fqih Ben Salah

Une femme a été jetée d’une voiture, qui roulait à vive allure, en plein centre-ville de Fqih Ben Salah. Gravement blessée, la victime avait perdu conscience.