Sana Khouja, la Marocaine qui a révolutionné le monde du vin en Espagne

13 mars 2022 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Sana Khouja, jeune femme d’affaires d’origine marocaine, a brisé les barrières raciales, économiques et de genre pour inscrire son nom dans le monde viticole espagnol. En 2019, elle créait Zeena, sa marque de vin bio conditionné dans une canette en aluminium 100 % recyclable.

Née au Maroc dans une famille modeste, Sana Khouja a travaillé dur pour devenir aujourd’hui une femme d’affaires à l’avenir prometteur. A 30 ans, elle a créé « Zeena », sa marque de vin en canette, une première dans le monde du vin en Espagne. « L’idée, c’était de créer des produits durables adaptés aux nouvelles tendances de consommation », a-t-elle expliqué dans un entretien à Publico.

À lire : Une Marocaine d’Espagne crée la cannette de vin « Zeena »

« Nous ne sommes pas en concurrence avec la bouteille de vin, nous agrandissons le marché. L’industrie du vin a été dirigée principalement par des hommes, mais ces dernières années, de plus en plus de femmes ont investi le secteur. Dans mon cas, en tant que femme, barcelonaise et fille d’immigrés sans diplôme universitaire en œnologie, j’avais peut-être tout pour échouer », a déclaré la jeune femme d’affaires, fière de ses origines et de son parcours.

À lire : Maroc : pic des importations de vins espagnols en 2021

Pour Sana Khouja, « être une femme est la meilleure chose qui [lui] soit arrivée », elle qui a passé des « années à avoir honte de [ses] origines et à cacher [sa] nationalité ». La jeune femme avoue n’avoir subi aucune forme de discrimination en Espagne, sans doute parce qu’elle est « blonde et blanche ». Mais elle pense à ces femmes étrangères « au teint plus foncé », ou qui portent le voile, qui continuent d’être discriminées en raison de la race, de la religion ou du statut social.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Femme marocaine - Consommation - Alcool

Aller plus loin

Maroc : pic des importations de vins espagnols en 2021

Les exportations de vins espagnols vers le Maroc ont bondi à fin septembre 2021, enregistrant une augmentation de 23,6 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Des viticulteurs français s’intéressent au marché marocain

L’association des vignerons, le Cellier des demoiselles, situé Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse, dans les Corbières, a commencé à exporter ses produits au Maroc, après la reprise...

Sana Khouja, la Marocaine qui réinvente le vin en Espagne avec Zeena

La Marocaine Sana Khouja est, en Espagne, la promotrice de Zeena, une marque de vin bio conditionné dans une canette en aluminium 100 % recyclable. Créée depuis 2019,...

Du Maroc à Tenerife : le parcours inspirant de Meryem Assemlal dans la mode nuptiale

Meryem Assemlal, affectueusement appelée Meri, est une femme divorcée et mère de deux enfants résidant à Santa Úrsula, une ville du nord de Tenerife aux îles Canaries, où la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

L’actrice Malika El Omari en maison de retraite ?

Malika El Omari n’a pas été placée dans une maison de retraite, a affirmé une source proche de l’actrice marocaine, démentant les rumeurs qui ont circulé récemment sur les réseaux sociaux à son sujet.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

La « chebakia », la pâtisserie marocaine incontournable lors du ramadan

Lors du ramadan au Maroc, la « chebbakaa », des petits gâteaux traditionnels au miel, est proposée tous les jours sur les tables pour les dîners de rupture de jeûne.