Tanger : il finit séquestré par ceux qu’il a trompés

13 octobre 2023 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La police judiciaire de Tanger a interpellé quatre personnes accusées de kidnapping et séquestration. Ces derniers se seraient vengés, disent-ils, après avoir été victimes d’une escroquerie menée par la personne qu’ils ont enlevée.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), l’homme séquestré prétendait être un fonctionnaire et avait promis d’aider les quatre individus à remporter un marché public en échange d’argent.

A lire : Maroc : condamné pour tentative d’escroquerie au nom du palais royal

Suite à la non-attribution du marché promis, les quatre individus, se sentant dupés, ont décidé de kidnapper et de séquestrer le prétendu fonctionnaire chez lui, s’emparant également d’une somme d’argent qu’il détenait. Les enquêtes ultérieures ont permis de découvrir chez le présumé escroc des objets évoquant une usurpation de fonction : insignes ressemblant à ceux des forces de l’ordre, menottes et divers équipements électroniques.

Les cinq personnes, incluant l’escroc présumé, ont été placées en détention dans l’attente d’une enquête plus approfondie. Les investigations continuent sous la supervision du parquet compétent, indique le communiqué de la DGSN.

Sujets associés : Tanger - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Kidnapping - Escroquerie

Aller plus loin

Maroc : un inspecteur de police arrêté pour corruption et escroquerie

Un officier de police principal en poste à Al Hoceima a été arrêté mardi matin, accusé de complicité présumée dans une affaire de chantage et de demande d’une somme d’argent en...

Maroc : condamné pour tentative d’escroquerie au nom du palais royal

Le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, a fait l’objet d’une tentative d’arnaque au nom du palais royal par le même individu qui avait tenté d’escroquer plusieurs...

Maroc : un ex-parlementaire condamné pour escroquerie

Jugé devant le tribunal de première instance d’Aïn Sebaa à Casablanca pour escroquerie financière, l’ex-parlementaire Babour Sghir, membre de l’Union constitutionnelle (UC), a...

Tanger : une élue en prison pour fraude et escroquerie au visa

La vice-présidente de l’arrondissement de Bni Makada, à Tanger, vient de faire les frais de l’affaire de fraude au visa Schengen qui a touché le consulat d’Espagne à Tanger.

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...