« Vous faites fuir les touristes et vous tuez l’économie du Maroc ! »

12 septembre 2023 - 07h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Un gérant de riads à Marrakech s’est agacé contre un média français qu’il accuse de faire « fuir les touristes » et de tuer « l’économie du Maroc », de par ses reportages sur le violent séisme qui a frappé une partie du royaume.

Un dimanche pas comme les autres pour Alice Darfeuille qui présentait la spéciale de BFMTV sur le séisme au Maroc le 10 septembre 2023 en soirée. L’animatrice a eu un accrochage violent avec un gérant de riads à Marrakech, Michaël Bizet, l’un des invités du Week-end direct. « Bon, je vais vous dire quelque chose. C’est un peu malvenu de parler de moi par rapport à ce qui s’est passé. Je vais couper court. Je suis allé tout à l’heure à Moulay Brahim, et là, ce que j’ai vu, j’en suis encore malade », réagit-il à une question de l’animatrice sur le tremblement de terre, rapportant que les habitants de ce village du Haut Atlas n’avaient plus rien. « Ils étaient en train d’enterrer leurs morts. J’ai acheté des yaourts, de l’eau et tout et tout, les enfants se sont rués sur ma voiture et là ça m’a rendu malade. C’est ça que j’ai envie de dire aux médias !  », s’est-il emporté.

À lire : Maroc : Quand la terre tremble, le tourisme chancelle

Le témoin reproche à BFMTV sa manière de traiter le puissant séisme ayant causé près de 2 860 selon le dernier bilan provisoire : « Vous faites un petit peu peur par rapport à ce tremblement de terre. Tous les touristes s’en vont et ce n’est pas ça qu’il faut faire ! En fait, il faut que les touristes restent et qu’ils transforment leurs voyages de vacances en voyages humanitaires ! Là ce qui est clair, c’est que vous allez casser l’économie locale ! Ça va faire des pertes, c’est la catastrophe… Il y en a qui sont en train de crever dans l’Atlas, il n’y a pas que Marrakech ! ». Des propos qui ont poussé l’animatrice à prendre la défense des équipes de la chaîne présentes sur place. « Ah moi, je ne les ai pas vus ! Je n’ai pas vu beaucoup de médias, j’en ai vu deux : c’était des Chinois et des Espagnols. Je n’ai pas vu BFMTV ! », réagit Bizet.

À lire : Ces mystérieuses lumières bleues avant le séisme au Maroc (vidéo)

Alice Darfeuille réplique : « Je peux vous dire qu’elles y sont puisque nous avons l’un des envoyés spéciaux de BFMTV, Dominique Mari, qui était avec nous tout à l’heure dans la province d’Al Haouz qui est particulièrement touchée ». Des propos qui sont loin de convaincre l’ancien agent de Nabilla. « Mais ce que je veux vous dire, c’est que vous faites clairement du sensationnel. Vous faites fuir les touristes et vous tuez l’économie du Maroc ! », hurle-t-il. Alice Darfeuille se voit contrainte de l’appeler son interlocuteur au calme : « Inutile de s’énerver et je ne crois pas que c’est ce que nous faisons sur BFMTV ! Ça ne sert à rien de crier, c’est contre-productif ! » L’adrénaline monte. « C’est contre-productif ?! Venez avec moi dans l’Atlas au lieu de dire que je suis contre-productif… Ce n’est pas bien ce que vous dites ! Vous, vous avez le cul posé sur une chaise, moi je vais là-haut ! Je raccroche parce que vous m’énervez ! » s’enflamme encore Bizet, avant de raccrocher brusquement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Marrakech - Tourisme - Séisme

Aller plus loin

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en...

Maroc : le secteur hôtelier appelle à l’aide

Plusieurs unités et complexes hôteliers à Marrakech, Agadir et Ouarzazate risquent de fermer leurs portes, faute de subventions publiques et de nouveaux investissements.

Marrakech se remet du séisme, mais le tourisme tremble encore

La vie reprend son cours à Marrakech, une semaine après le violent séisme qui a frappé la région. Les hôteliers et restaurateurs de la ville touristique craignent une annulation...

Ces mystérieuses lumières bleues avant le séisme au Maroc (vidéo)

Une révélation sort sur le séisme qui a dévasté une partie du Maroc dans la nuit du vendredi à samedi et a fait plus de 2100 morts, selon un bilan toujours provisoire du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.