Voyage en taxi d’Angleterre au Maroc : une expérience à plus de 10 000 dollars

23 juillet 2023 - 12h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Des YouTubers britanniques ont payé 10 000 dollars à un chauffeur de taxi pour les conduire jusqu’au Maroc. Une première pour cet homme qui n’avait jamais quitté le Royaume-Uni en voiture à qui une agréable surprise a été réservée.

Un voyage au Maroc qui restera gravé dans la mémoire de chauffeur de taxi britannique connu officieusement sous le nom de King Reg. Depuis 48 ans qu’il exerce son métier, cet homme n’avait jamais quitté le pays « en raison de son travail de taxi londonien très exigeant et du travail caritatif qu’il fait pour aller chercher gratuitement les personnes dans le besoin », rapporte MyLondon. Récemment, les YouTubers de la chaîne “YesTheory” l’ont payé pour les conduire jusqu’au Maroc. Ensemble, ils ont entamé le voyage. « […] Nous continuons jusqu’à ce que le compteur atteigne 10 000 dollars, soit 8 000 £", raconte l’un des passagers dans une vidéo publiée sur Instagram.

À lire : « Mon récent voyage au Maroc était unique »

En chemin, il apprend qu’il ne pouvait pas sortir son taxi du pays. Reg « a démissionné » sur le coup. Les YouTubers ont alors sollicité un tout nouveau taxi noir pour 2 500 £. Mais Reg était tout de même émerveillé par ce qu’il a vu durant le trajet parcouru. « Jamais de ma vie je n’ai vu les vraies falaises blanches de Douvres », s’est-il exclamé, avant d’ajouter : « Nous sommes partis de Brick Lane, à Londres, et nous sommes venus ici à la Tour Eiffel ». Il a exprimé son souhait d’effectuer ce voyage en famille.

À lire :Une jeune sportive relie Brest à Essaouira à vélo afin d’aider une association

Les YouTubers britanniques lui ont permis de concrétiser ce vœu. « Alors le lendemain, nous l’avons distrait en organisant une interview pour lui pendant que nous faisions voler son fils de Londres pour le surprendre et nous rejoindre pour le reste du voyage ». Ce fut un moment d’émotion entre Reg et son enfant.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grande-Bretagne - Vidéos - Youtube

Aller plus loin

« Mon récent voyage au Maroc était unique »

Un journaliste sportif du quotidien ougandais Daily Monitor raconte son voyage au Maroc qu’il a effectué dans le cadre de la 19ᵉ édition de la Coupe du Monde des Clubs de la...

Les jeunes du Foyer de Molenbeek rallient bientôt le Maroc à vélo

Des jeunes du Foyer sont partis de Molenbeek le 1ᵉʳ juillet pour rallier le Maroc à vélo. Ils sont arrivés mardi à Marseille.

Des jeunes Bruxellois vers le Maroc à vélo (vidéo)

En Belgique, 12 jeunes ont entamé à partir de Bruxelles un voyage vers le Maroc à vélo. Un périple préparé depuis deux ans, qui va durer un mois.

Une jeune sportive relie Brest à Essaouira à vélo afin d’aider une association

À 26 ans, Camille, ex-professeur d’éducation physique et sportive, a décidé de relier Brest à Essaouira (Maroc) à vélo, avec pour objectif principal de récolter des fonds pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les avertissements de la DGI aux influenceurs

Les influenceurs marocains sont sommés par la Direction générale des impôts (DGI) de déclarer leurs revenus et de payer leurs impôts. Ils ont reçu des lettres de relance, certainement le dernier avertissement avant la phase de répression.

Les influenceurs marocains traqués par le Fisc

Les influenceurs marocains sont dans le viseur de la direction générale des impôts, qui a déployé de grands moyens pour lutter contre la fraude et la sous-déclaration.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

YouTube : des Marocains gagnent jusqu’à 100 000 dirhams par mois, le fisc en alerte

Au Maroc, les services de la Direction générale des impôts (DGI) ont adressé un avis aux influenceurs, des youtubeurs et aux créateurs de contenus pour les appeler à déclarer leurs revenus et à payer leurs impôts.

"YouTube", l’autre source de revenus des artistes marocains

De nombreux artistes marocains se tournent vers la plateforme YouTube qui est devenu un moyen pour eux de gagner de l’argent et d’éviter la marginalisation.