Le Canada s’intéresse aux opportunités d’investissement au Maroc

17 mars 2021 - 12h40 - Monde - Ecrit par : J.K

Les multiples opportunités d’affaires qu’offre le Maroc attirent beaucoup d’investisseurs. Les Canadiens, sensibles aux atouts du royaume, ont de bonnes raisons de s’y engager.

Dans un bulletin d’informations mensuel, le Conseil de commerce canado-arabe (CABC) expose spécialement les accords de libre-échange signés entre le Maroc et le reste du monde, de même que le rang mondial de l’économie marocaine suivant les indices internationaux de prouesse en ce qui concerne les innovations, la logistique, la connectivité, le risque pays, la compétitivité et l’export par la décarbonation.

Plusieurs illustrations à l’appui, la parution met en avant le large espace réservé au plan de relance industrielle (PRI) 2021-2023, qui sera consacré à la promotion des écosystèmes industriels, la compétitivité et l’export par la décarbonation. La mise en place de ce plan vise essentiellement le soutien des filières industrielles et la consolidation de leur intégration afin d’aboutir à la création des richesses et des emplois, tout en facilitant le positionnement du Maroc comme partenaire international dans les chaînes de valeurs internationales.

Ce plan implique aussi par ailleurs, le coup de l’État dans l’acquisition du terrain, l’accompagnement à la formation professionnelle et l’allègement des droits de taxe à l’importation des biens d’équipements, des matériaux et outils. Technopark Maroc est désigné comme plateforme de création et de développement des entreprises dans le secteur des technologies de la communication et de l’information et la technologie verte.

Le bulletin fait également part des performances réalisées par le royaume en matière d’énergie, ainsi que des échanges commerciaux entre le Maroc et la Canada qui ont atteint en 2019, les 980 millions de dollars canadiens, montrant ainsi la confiance et la valeur des liens économiques bilatéraux. S’inscrivant dans le cadre des initiatives entre les deux pays et ambitionnant l’amélioration de la promotion des opportunités d’affaires entre le Maroc et le Canada, ce Bulletin intervient suite à une suggestion de l’ambassade du Maroc à Ottawa, et bien reçu par la présidence du Conseil de commerce canado-arabe.

Sujets associés : Canada - Investissement - Importations - Exportations - Accord de libre échange - Compétitivité - Emploi

Aller plus loin

L’Europe, pour un partenariat privilégié avec le Maroc

Une communication conjointe a été approuvée mardi par la Commission européenne et la haute représentante. Cette communication suggère un nouvel agenda audacieux et innovant pour...

Un Canadien s’empare d’une mine d’argent au Maroc

La compagnie canadienne Trigon Metals a obtenu les autorisations nécessaires de la Bourse de croissance TSX pour l’acquisition de Technomine SARL, une compagnie d’exploration...

Investissements au Maroc 23 projets évalués à 9,74 milliards de DH validés

23 projets de conventions et d’avenants aux conventions d’investissement, d’un coup total de 9,74 milliards de Dirhams (MMDH), ont été examinés et approuvés vendredi par la...

Le Maroc, terre de prédilection des investisseurs étrangers

Grâce aux réformes politiques, économiques et sociales, le Maroc reste une destination fiable pour les investisseurs étrangers, principalement espagnols. C’est ce qu’a indiqué...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les exportations marocaines dopées par le phosphate

Le premier semestre de 2022 a été témoin d’un essor des exportations marocaines de phosphates et dérivés.

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...

Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Le Conseil de la concurrence a lancé un avertissement : des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques n’ont pas de justification. Ces coûts supplémentaires, selon le Conseil, freinent la digitalisation de...

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).