Recherche

Les conseils de l’ONSSA pour une bonne fête de l’Aïd-Al-Adha

© Copyright : DR

21 juillet 2021 - 07h40 - Société - Par: G.A

La célébration de l’Aïd al-Adha répond à certaines exigences comme l’achat du cheptel, son entretien après l’achat, ainsi que l’abattage et l’examen de l’animal, de la carcasse et de la salubrité de la viande, vient d’alerter l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA).

Selon le directeur du département du contrôle de la production alimentaire à l’ONSSA, Abdelghani Azzi, il est nécessaire de mettre en application les mesures préventives dictées sur le respect des règles d’hygiène à l’occasion de l’Aïd al-Adha 1442. Ainsi, lors de l’achat de l’animal, il est important de veiller à ce que l’animal soit actif et réactif, qu’il ne présente aucun signe de maladies animales tels que la toux, la diarrhée, ou même une augmentation anormale du volume de l’abdomen.

À lire : Voici quelques conseils à suivre pour l’Aïd Al Adha

Après l’achat, Abdelghani Azzi affirme que l’animal doit être « bien entretenu » et son alimentation doit être exclusivement constituée d’aliments grossiers et d’eau propre. Mais il faut cesser de le nourrir 12 heures au moins avant l’abattage. Pour ce qui est de l’abattage proprement dit, le responsable insiste sur le fait qu’il faut prendre les précautions afin de ne pas contaminer l’animal par les saletés.

À lire : Aid al Adha : pourquoi le mouton est-il si cher au Maroc ?

Contrairement à ce que font certains, Abdelghani Azzi souligne que les intestins doivent être retirés immédiatement après l’abattage afin de ne pas contaminer la viande. « En cas de doute concernant l’état sanitaire de la carcasse, il faut contacter les services vétérinaires locaux ou contacter le centre d’appel de l’ONSSA qui est à l’écoute du consommateur de 08h du matin à 20h du soir.

À lire : Aid al-Adha : des comités locaux de contrôle mis sur pied

L’ONSSA œuvre, dit-il, pour que le jour du sacrifice se déroule dans de bonnes conditions. Il s’agit de l’enregistrement au niveau des services vétérinaires des unités dédiées à l’engraissement des ovins et caprins destinés à l’abattage pour Aïd Al-Adha, ainsi que la supervision de l’opération d’identification des ovins et caprins, et le contrôle des aliments et médicaments.

À lire : Aid Al-Adha 2021 : la vente du bétail rapportera plus de 12 MMDH

À noter que l’Office assure une permanence durant la période de l’Aïd al-Adha avec des médecins et techniciens vétérinaires, dont la liste est disponible sur le site web de l’ONSSA. De même, les citoyens peuvent contacter l’Office via son Centre d’Appel (0801003637) ou ses pages sur les réseaux sociaux pour toute question, réclamation ou inquiétude.

Mots clés: Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA) , Aïd al-Adha 2021 , Islam , Religion

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact