El Othmani refuse de rencontrer Yaïr Lapid

11 août 2021 - 16h40 - Ecrit par : S.A

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, également secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) n’a, visiblement, toujours pas digéré la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il refuse de rencontrer le chef de la diplomatie israélienne, Yaïr Lapid actuellement en visite officielle de deux jours dans le royaume.

La visite historique de Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères au Maroc ne plait pas à El Othmani. Le week-end dernier, il a une fois de plus affiché son opposition à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Son refus de rencontrer l’hôte aussi. « Le Maroc continuera à soutenir le peuple palestinien à tous les niveaux », a assuré le chef du gouvernement.

Le 21 mai, Saâdeddine El Othmani, secrétaire général du PJD, avait adressé une correspondance à Ismaïl Haneyeh, président du bureau politique du Hamas, le félicitant « à l’occasion de la victoire du peuple palestinien et sa forte résistance » contre « l’entité sioniste ». L’accord de cessez-le-feu conclu entre Israël et les factions palestiniennes dans la bande de Gaza venait d’entrer en vigueur. Les deux parties étaient engagées dans une escalade de violences qui aura duré 11 jours.

À lire : Quid de l’agenda de la visite du chef de la diplomatie israélienne au Maroc ?

Cet acte posé par le patron du parti islamiste avait suscité de vives réactions de la part de David Govrin. « J’ai été étonné par la déclaration du Premier ministre marocain, M. El Othmani, qui a soutenu et félicité les organisations terroristes Hamas et le Jihad islamique », avait réagi le chef du bureau de liaison d’Israël au Maroc, dans un tweet le 25 mai. « Quiconque soutient les alliés de l’Iran renforce son influence régionale. Le renforcement de l’Iran, qui sème la destruction dans les pays arabes et soutient le Front Polisario, n’est-il pas en contradiction avec les intérêts du Maroc et des pays arabes modérés ? », s’était-il interrogé.

Le chef de la diplomatie israélienne va néanmoins rencontrer d’autres hauts responsables lors de sa visite officielle au Maroc qui a débuté ce mercredi. Parmi eux, son homologue marocain, Nasser Bourita, Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, ainsi que des responsables du ministère de la Santé. Yaïr Lapid va procéder à l’inauguration de la mission diplomatique israélienne à Rabat. Trois accords de coopération vont être signés entre les deux pays.

Tags : Diplomatie - Israël - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Maroc-Israël : « Il existe des perspectives prometteuses de coopération »

Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères a rencontré mercredi 11 août à Rabat son homologue marocain Nasser Bourita dans le cadre d’une visite de deux jours. Ce dernier...

El Othmani recadré par David Govrin

Les félicitations que le Chef du gouvernement marocain Saâdeddine El Othmani a adressées au Hamas le jour de l’entrée en vigueur de l’accord de cessez-le-feu conclu entre Israël et...

Le PJD boycotte la visite du chef de la diplomatie israélienne

Le parti Justice et Développement (PJD) a boycotté la visite de Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères. La formation islamiste a affiché une fois de plus son...

Saâdeddine El Othmani : « la patrie passe avant le parti »

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, revient sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il affirme que « la patrie passe avant le parti...

Nous vous recommandons

La reine Maxima des Pays-Bas captivante dans la robe d’un créateur marocain

La reine Maxima, épouse du roi Willem-Alexander des Pays-Bas, a brillé de mille feux le 20 septembre dernier. Dans une belle robe d’un créateur marocain, elle a illuminé le Prinsjesdag, le « Jour des Princes », célébré chaque année le troisième mardi de ce...

Le Maroc lève les mesures de restriction

L’annonce était attendue depuis de nombreuses semaines, c’est désormais chose faite. Le gouvernement vient de mettre fin aux principales mesures restrictives touchant les Marocains depuis le début de l’épidémie, tout en renforçant l’utilisation du pass...

Le vaccin Pfizer produit 10 fois plus d’anticorps que Sinovac

Le vaccin Covid-19 de Pfizer-BioNTech confère une meilleure protection que le vaccin Sinovac mis au point en Chine. C’est ce qui ressort d’une étude menée à Hong Kong, faisant part de la présence chez les personnes ayant reçu le premier vaccin d’une...

Un prince saoudien a-t-il acheté des billets d’avion au Maroc pour ses 80 faucons ?

La publication d’une photo de 80 faucons appartenant à un prince saoudien à bord d’un avion, avec une place assise pour chacun est devenue virale sur Reddit. Ces oiseaux sont détenteurs d’un passeport vert qui les autorise à se rendre au Maroc, Bahreïn, au...

L’Espagne a délivré moins de visas aux Marocains

Les Marocains figurent parmi les voyageurs étrangers ayant le moins bénéficié de visas espagnols en 2020, une année particulière marquée par la crise sanitaire du Covid-19.

Un policier tué à Rabat, un autre dans état grave

Alors qu’il conduisait sous l’emprise de l’alcool sa voiture de luxe, un « oueld lefchouch » a percuté deux agents de police à Rabat. L’un est mort sur le coup tandis que l’autre a été admis à l’hôpital dans un état...

Le Maroc pourrait payer 23 MMD à des investisseurs étrangers

Le Maroc encourt des sanctions financières de l’ordre de 23 milliards de dirhams pour n’avoir pas respecté ses engagements envers de nombreux investisseurs étrangers depuis une dizaine d’années.

Deux artistes marocains meurent dans un terrible accident de voiture

Deux artistes marocains sont décédés dans un grave accident de la route survenu dans la province de Beni Mellal. Une enquête est en cours pour élucider les circonstances de ces décès.

Le CFCM annonce la date de l’Aïd al-Adha en France

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé la date de l’Aïd al-Adha en France. Dans ce contexte de Covid-19, il appelle les musulmans à la « plus grande vigilance ».

Algérie : les Marocains dans la hantise de l’expulsion

En Algérie, les Marocains vivent désormais dans la hantise de l’expulsion depuis la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Ils redoutent la situation de 1976, où plus de 350 000 Marocains ont été renvoyés en raison de la...