Recherche

El Othmani refuse de rencontrer Yaïr Lapid

© Copyright : DR

11 août 2021 - 16h40 - Maroc - Par: S.A

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, également secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) n’a, visiblement, toujours pas digéré la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il refuse de rencontrer le chef de la diplomatie israélienne, Yaïr Lapid actuellement en visite officielle de deux jours dans le royaume.

La visite historique de Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères au Maroc ne plait pas à El Othmani. Le week-end dernier, il a une fois de plus affiché son opposition à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Son refus de rencontrer l’hôte aussi. « Le Maroc continuera à soutenir le peuple palestinien à tous les niveaux », a assuré le chef du gouvernement.

Le 21 mai, Saâdeddine El Othmani, secrétaire général du PJD, avait adressé une correspondance à Ismaïl Haneyeh, président du bureau politique du Hamas, le félicitant « à l’occasion de la victoire du peuple palestinien et sa forte résistance » contre « l’entité sioniste ». L’accord de cessez-le-feu conclu entre Israël et les factions palestiniennes dans la bande de Gaza venait d’entrer en vigueur. Les deux parties étaient engagées dans une escalade de violences qui aura duré 11 jours.

À lire : Quid de l’agenda de la visite du chef de la diplomatie israélienne au Maroc ?

Cet acte posé par le patron du parti islamiste avait suscité de vives réactions de la part de David Govrin. « J’ai été étonné par la déclaration du Premier ministre marocain, M. El Othmani, qui a soutenu et félicité les organisations terroristes Hamas et le Jihad islamique », avait réagi le chef du bureau de liaison d’Israël au Maroc, dans un tweet le 25 mai. « Quiconque soutient les alliés de l’Iran renforce son influence régionale. Le renforcement de l’Iran, qui sème la destruction dans les pays arabes et soutient le Front Polisario, n’est-il pas en contradiction avec les intérêts du Maroc et des pays arabes modérés ? », s’était-il interrogé.

Le chef de la diplomatie israélienne va néanmoins rencontrer d’autres hauts responsables lors de sa visite officielle au Maroc qui a débuté ce mercredi. Parmi eux, son homologue marocain, Nasser Bourita, Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, ainsi que des responsables du ministère de la Santé. Yaïr Lapid va procéder à l’inauguration de la mission diplomatique israélienne à Rabat. Trois accords de coopération vont être signés entre les deux pays.

Mots clés: Normalisation Maroc Israël , Relations Maroc Israël , Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Parti Authenticité et Modernité (PAM) , Diplomatie , Israël

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact