Une employée du tribunal de Casablanca épinglée pour corruption

21 août 2022 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’affaire qui secoue le tribunal de première instance de Casablanca n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Une autre employée de la juridiction est poursuivie pour corruption.

Une autre employée (N.R.) s’ajoute à la liste de la trentaine de personnes (employés et fonctionnaires du tribunal de première instance de Casablanca, substitut du roi, un pacha et des officiers de police, des intermédiaires, ainsi que des responsables judiciaires et sécuritaires) poursuivie pour corruption, escroquerie et falsification par le procureur général du roi près la Cour d’appel de Casablanca. Ce sont des écoutes téléphoniques qui ont permis de confirmer le lien entre elle et le principal prévenu surnommé « Ammoumi » dans cette affaire, fait savoir Hespress.

À lire : A Essaouira, un Français fait tomber des responsables pour corruption

Auditionnée par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), N.R. avoue avoir communiqué avec l’accusé en vertu de relations de voisinage – les deux habitent le même quartier – mais nie son intervention en faveur de prévenus ou de toute autre personne qu’elle connaissait, dans tout dossier en cours auprès de la Cour d’appel dans laquelle elle travaille ou de tout autre tribunal. Elle assure n’avoir demandé à aucun intermédiaire d’intervenir dans des dossiers judiciaires auprès de responsables du tribunal d’Ain Sbaa.

À lire : Corruption : des magistrats marocains épinglés par un audio

Des déclarations qui contredisent celles du courtier « Ammoumi » qui a affirmé avoir reçu des sommes d’argent à titre de pots-de-vin en échange d’intervention dans certaines affaires auprès de magistrats qu’il connaît au tribunal d’Ain Sebaa.

Sujets associés : Casablanca - Droits et Justice - Corruption

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : 217 personnes interpellées grâce à la ligne téléphonique anti-corruption

Lancée il y a trois ans, la ligne téléphonique anti-corruption du Ministère public reçoit plus de 100 appels par jour, selon Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et...

Corruption : des magistrats marocains épinglés par un audio

Le ministère public a ordonné, samedi, l’ouverture d’une enquête sur des magistrats qui auraient fait preuve d’ingérence dans un dossier en cours. La supposée implication des...

Tétouan : arrestation d’un policier pour extorsion et corruption

Un officier de police qui serait impliqué dans une affaire d’extorsion et de corruption fait l’objet d’une enquête ouverte mardi, par le service préfectoral de la police judiciaire...

Rabat : un greffier épinglé pour corruption

La cour d’appel de Rabat a ouvert une enquête concernant une affaire de corruption dans laquelle un greffier en fonction est soupçonné d’être impliqué. Un enregistrement audio...

Nous vous recommandons

Casablanca

New Balance lance les baskets "Casablanca"

L’équipementier sportif américain, New Balance, collabore avec la maison de mode de luxe, Casablanca, du créateur Franco-marocain, Charaf Tajer, sur un tout nouveau modèle. Il s’agit du New Balance...

Encore un incendie provoqué par un chargeur de téléphone

Un violent incendie s’est déclenché mercredi en fin de journée dans un appartement au quartier Oulfa à Casablanca. Seuls des dégâts matériels ont été enregistrés.

Un cimetière chrétien profané à Casablanca, une enquête ouverte

Trois individus ont profané un cimetière chrétien de Casablanca la semaine dernière. La police judiciaire mène une enquête pour les identifier et les arrêter.

Casablanca : 6 arrestations pour trafic international de drogue

La police de Casablanca a interpellé, vendredi, six individus dont deux aux antécédents judiciaires pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans le trafic international de drogue. Ils sont âgés entre 19 et 46...

Mohamed Azbane n’est plus

Le célèbre créateur de parfums et de produits de beauté marocain, Mohamed Azbane, est décédé ce mardi matin, dans un hôpital parisien, des suites d’une infection au coronavirus.

Droits et Justice

Maroc/vague d’infanticides : la population exaspérée, crie haro sur un gouvernement incapable

La douleur du double assassinat du petit Adnane à Tanger et de Naïma Arouhi dans la ville de Zagora est encore vive et suscite une vague de colère et de révolte au Maroc. Internautes et associations se mobilisent pour amener les autorités à assumer...

Maroc : la justice hausse le ton face aux agressions du personnel de santé

Le ministère public a instruit les présidents de tribunaux pour qu’un traitement spécial soit accordé aux dénonciations concernant les agressions sur les professionnels de santé.

En fuite vers le Maroc, un présumé meurtrier arrêté à Montpellier

Alors qu’il tentait de s’envoler vers le Maroc, le chauffard qui a tué un adolescent à Montpellier a été arrêté jeudi 25 août puis réincarcéré. Cette tentative de fuite est intervenue deux jours après sa remise en liberté sous contrôle...

L’Exécutif des Musulmans de Belgique conteste les accusations de détournements de fonds

L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB), se dit «  consterné  » face aux accusations de prévarication le visant, contestant «  fermement toutes les allégations reprises dans la presse ».

Air France : un pilote accusé de radicalisation et interdit d’exercer, demande réparation

Accusé de radicalisation, un pilote de la compagnie HOP !, une filiale d’Air France, s’est vu retirer depuis octobre son habilitation à exercer son métier par la préfecture de police de Paris. Il a saisi lundi le tribunal administratif de Montreuil pour...

Corruption

Meknès : arrestation d’un directeur d’école pour trafic de faux diplômes

À Meknès, la police judiciaire a réussi à interpeller en flagrant délit de corruption le directeur d’un établissement de formation professionnelle pour son implication dans un trafic de faux diplômes.

L’ambassadeur du Nigeria au Maroc visé par une enquête

L’agence anti-corruption du Nigeria, la Commission indépendante de lutte contre la corruption et autres délits connexes (ICPC) enquête sur l’ambassadeur du pays au Maroc après avoir appris que celui-ci a dépensé 200 000 dollars pour rénover sa résidence...

La députée Sihame El Kaouakibi suspendue pour six mois de l’Open VLD

La commission statutaire de l’Open Vld, parti belge d’inspiration libérale a suspendu depuis le 16 février, et ce, pour une période de 6 mois, la députée flamande Sihame El Kaouakibi. Cette suspension qui n’a pas de conséquence sur le mandat de la...

L’ancien président mauritanien a-t-il des avoirs au Maroc ?

Les enquêteurs mauritaniens cherchent à savoir si l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a des avoirs au Maroc, aux Émirats arabes unis ou en France, afin de les geler. Ceci entre dans le cadre d’une enquête préliminaire sur des présomptions de...

Beni Mellal : elle promettait des offres d’emplois fictives contre 5000 DH

Une jeune arnaqueuse a été interpellée par la police judiciaire relevant de la Sûreté de Beni Mellal. Elle promettait des emplois fictifs à ses victimes contre 5000 DH.