Espagne : un imam marocain condamné pour incitation au terrorisme

17 juillet 2023 - 08h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Audience nationale a confirmé la condamnation à 5 ans et 6 mois de prison de Bilal Jfita, imam d’une mosquée de Getafe pour auto-endoctrinement djihadiste.

Dans la décision relayée par Europa Press, les magistrats ont confirmé la peine prononcée en avril dernier par le tribunal de première instance qui indiquait que les activités de l’imam menaçaient la sécurité nationale parce qu’il appelait au djihad et incitait à la commission d’actes terroristes. L’accusé profitait de sa fonction d’imam, et donc « de chef spirituel, pour diffuser l’idéologie djihadiste aux membres de sa communauté, promouvant l’usage de la violence contre ceux qui ne partagent pas leur vision de l’islam », précise-t-on.

À lire : Espagne : un imam marocain risque 8 ans de prison pour endoctrinement djihadiste

L’imam est aussi accusé d’avoir publié sur les réseaux sociaux des photographies et des vidéos d’actes terroristes. Le tribunal précise que Bilal Jfita n’est pas condamné à cause de son idéologie, mais plutôt en raison de ses comportements, considérés comme un crime d’auto-endoctrinement et d’incitation au terrorisme, qui représentent une menace pour la paix et la sécurité publique. Plusieurs fichiers au contenu violent ont été retrouvés sur ses téléphones et ordinateurs portables saisis lors de la perquisition à son domicile.

À lire : Un Marocain pro-Daech arrêté pour endoctrinement djihadiste en Espagne

La décision du tribunal soulignait aussi que l’imam avait des contacts personnels et sur Internet avec Noussa El Morabit, un pro-Daech qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par le Maroc. Après examen du contenu des appareils, l’Audience a confirmé la décision du tribunal, soutenant que « Bilal Jfita a diffusé sur Internet des documents, vidéos, photographies et audios préparés par des organisations terroristes, pour endoctriner et inciter à la commission d’attentats ».

Sujets associés : Espagne - Terrorisme - Droits et Justice - Etat islamique - Daech - Islam

Aller plus loin

Espagne : un imam marocain risque 8 ans de prison pour endoctrinement djihadiste

Le procès d’un imam marocain d’une mosquée de Getafe (Madrid), accusé d’auto-endoctrinement djihadiste et d’apologie du terrorisme, va s’ouvrir mercredi prochain devant...

Arrestation en Espagne d’un MRE (belge) lié à l’attentat à Bruxelles

La police ont arrêté dans la région de Malaga une personne pour son lien avec l’attentat djihadiste perpétré en Belgique le 16 octobre dernier, au cours duquel un individu de...

Espagne : un Marocain arrêté pour endoctrinement djihadiste

La police a arrêté mercredi à Gernika (Pays basque) un Marocain accusé d’endoctrinement djihadiste. Le prévenu vivait à Biscaye depuis plusieurs années et se trouvait en...

États-Unis : Une Marocaine raconte comment son fils, 3 ans, a été tué par son père

Aux États-Unis, un procès pour enlèvement et terrorisme s’est ouvert avec le témoignage émouvant d’une Marocaine, mère d’un enfant malade dont le corps a été découvert dans un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :