Les femmes et enfants marocains détenus dans les camps en Syrie craignent pour leurs vies

17 novembre 2022 - 09h30 - Monde - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les crimes se poursuivent en Syrie, précisément dans le camp d’Al-Hol, où le soi-disant « juge de l’État islamique » a émis récemment une nouvelle « fatwa » visant à tuer des femmes, dont des Marocaines, accusées d’avoir mené des « activités intellectuelles critiques non autorisées ».

Les membres de l’organisation terroriste Daesh s’apprêtent à tuer un groupe de femmes dont des Marocaines pour avoir participé à la « propagation d’idées contraires à la doctrine imposée par le califat », ont indiqué à Hespress des sources au sein du comité de la coordination des familles des détenus marocains en Syrie et en Irak.

Plusieurs femmes marocaines ainsi que leurs enfants vivent dans la terreur et la peur de subir le même sort et sont contraints de se déplacer d’une tente à l’autre pour fuir leurs bourreaux, précisent les mêmes sources, ajoutant que les Marocains détenus dans le camp d’Al-Hol dans le nord de la Syrie craignent le pire depuis que le « juge de l’Etat islamique » a annoncé en finir avec femmes et enfants.

À lire : Le Maroc ne sait que faire de ses ressortissants en Syrie et en Irak

Le Comité de coordination dénonce le retard des autorités marocaines dans les opérations de « retour » des familles au Maroc. Les femmes marocaines détenues dans ces camps syriens plaident aussi pour un retour plutôt que de rester en Syrie et voir leurs enfants tués sous leurs yeux. Elles se disent prêtes à accepter toutes sortes de peines une fois sur le territoire marocain.

Selon le dernier bilan annuel du ministère de l’Intérieur, ces combattants cherchent à rentrer au Maroc afin de mener des opérations terroristes, représentant ainsi une menace pour la sécurité du royaume. Les Marocains en Syrie et Irak sont estimés à 277 prisonniers, dont 65 hommes, 30 femmes, 182 enfants et 17 mineurs orphelins, selon les autorités marocaines.

Sujets associés : Irak - Syrie - Femme marocaine - Enfant - Etat islamique - Daech

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Espagne : les femmes de djihadistes à rapatrier de Syrie pourraient se retrouver en prison

Le gouvernement espagnol a accepté de rapatrier des camps de Syrie plusieurs femmes de djihadistes espagnols dont des Marocaines, ainsi que leurs enfants. D’autres avant elles,...

Le « djihad des femmes » belgo-marocaines était le « djihad du sexe »

Quatre-vingts femmes majoritairement belgo-marocaines ont quitté la Belgique pour la Syrie pour faire le djihad. Aicha Bacha, docteure en sciences sociales et politiques à...

Le Maroc ne sait que faire de ses ressortissants en Syrie et en Irak

Ils sont près de 300 ressortissants marocains à se retrouver dans les camps dirigés par l’État islamique en Syrie et en Irak. Le Maroc suit leurs...

Les familles des Marocains détenus en Syrie et en Irak demandent leur rapatriement

Les familles des Marocains ayant disparu du jour au lendemain pour ensuite devenir des combattants djihadistes détenus dans les camps en Syrie et en Irak, continuent de...

Nous vous recommandons

Irak

Les djihadistes marocains et leurs familles retenus en Syrie attendent d’être rapatriés

Le nouveau directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Habboub Cherkaoui, a indiqué que 1 137 djihadistes marocains et leurs familles, détenus dans les camps du nord de la Syrie, attendent leur...

Maroc : manifestation pour exiger le retour des femmes et enfants détenus en Syrie et en Irak

Des dizaines de proches de djihadistes marocains détenus en Syrie et en Irak ont manifesté vendredi devant le parlement marocain à Rabat pour exiger leur rapatriement.

Maroc : des combattants de Daech bientôt reçus au Parlement

Le Parlement s’apprête à entendre la semaine prochaine des Daechiens dans le cadre d’une mission exploratoire sur les Marocains bloqués en Syrie et en Irak. Au nombre de 6, ces anciens combattants feront leur entrée au sein de cette institution pour la...

Les régions d’origine des Marocains de Daech dévoilées

Au total 2 577 combattants au nombre desquelles 1659 Marocains ont été recensés dans les zones de conflits en Irak et en Syrie. Ils avaient quitté le Maroc pour rejoindre différents groupes terroristes actifs dans la région. C’est ce que révèle un rapport...

Réaction de Saad Lamjarred suite à l’annulation de son concert en Irak

Les manifestations de « Sinbad Land » (Bagdad) ont poussé l’administration de la ville à annuler le concert de l’artiste marocain Saad Lamjarred, accusé d’agression sexuelle, prévu jeudi 9 juin.

Syrie

Le Maroc aide l’Espagne et l’Autriche à arrêter deux terroristes

Une opération menée en coordination avec le Centre national de renseignement espagnol (CNI) et avec l’étroite collaboration de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) du Maroc, du FBI, de l’agence autrichienne de sécurité et de...

Le nombre de réfugiés et demandeurs d’asile en augmentation au Maroc

Les réfugiés et les demandeurs d’asile sont de plus en plus nombreux au Maroc, selon les dernières statistiques publiées dans le rapport du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

Le roi Mohammed VI ordonne le rapatriement des Marocaines de Daech et leurs enfants

Le roi Mohammed VI a ordonné le rapatriement de 280 veuves de Daech et de 391 de leurs enfants, tous détenus dans les zones de conflit en Syrie et en Irak.

Le Maroc compte près de 20 000 réfugiés et demandeurs d’asile

Le Maroc accueille de plus en plus de réfugiés et de demandeurs d’asile, selon les dernières statistiques du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) au Maroc.

La Belgique retire la nationalité à une Marocaine

Rahma B., une femme de 32 ans de retour de Syrie, a écopé, vendredi 26 juin 2020, de cinq ans de prison et d’une amende de 8000 euros pour sa participation aux activités d’un groupe terroriste. Le tribunal correctionnel d’Anvers a également prononcé la...

Femme marocaine

Vidéo. Le parcours émouvant de la Marocaine Zahira Badi

Il y a quelques années, les téléspectateurs marocains ont été émus par le courage de Zahira, l’héroïne du film documentaire « Sur le chemin de l’école ». Celle qui devrait parcourir 22 km pour se rendre dans son école située dans les montagnes d’Imlil, au Moyen...

Marrakech : arrêtée pour avoir photographié des femmes dans un hammam

Une femme a été interpellée, ce lundi, pour avoir photographié des baigneuses dans un hammam à Marrakech.

Plus de 3 000 mères célibataires bientôt réintégrées dans leur droit

Rejetées par la société, les mères célibataires vivent pour la plupart dans la précarité. Soutenue par l’Union européenne, l’Institut national de solidarité avec les femmes en détresse (Insaf) se mobilise pour leur offrir de meilleures conditions de...

Espagne : une Marocaine décède en prison après une demande de liberté refusée

Meryem, une Marocaine de 56 ans, incarcérée à la prison de Fontcalent (Alicante) depuis juillet pour trafic de drogue, est décédée le 14 août des suites d’un arrêt cardiaque. Elle avait demandé une libération provisoire pour raison de santé que le juge avait...

Difficile pour les femmes marocaines d’avoir accès aux services de santé pendant le confinement

Pendant le confinement, les ménages gérés par les femmes avaient plus de difficulté à accéder aux services de santé que ceux dirigés par les hommes. C’est ce qu’a indiqué le rapport du Haut-Commissariat au Plan...

Enfant

En Espagne, 70% des mineurs clandestins sont des Marocains

Les mineurs marocains représentent 70% des mineurs clandestins arrivés en Espagne et bon nombre d’entre eux sont impliqués dans le trafic de drogue, la prostitution, etc. C’est ce que révèlent les statistiques...

Plus de 300 mineurs marocains « oubliés » dans les centres de Sebta

Mohamed C. fait partie des 1 356 mineurs marocains arrivés à Ceuta en mai 2021. Il est l’un des rares chanceux qui ont réussi à rejoindre la péninsule. Plus de 300 mineurs séjournent encore dans les centres d’accueil de la ville...

Malaga : un cadeau bienvenu pour Ayoub, atteint d’une maladie rare

L’Entreprise municipale de transport (EMT) de Malaga a offert trois bons de trente trajets chacun à Bouchra Harrachi, la mère du petit Ayoub, le garçon marocain de deux ans et demi atteint d’une maladie rare depuis sa naissance et qui suit des soins à...

Les confessions du meurtrier de Khaoula, la mineure marocaine de 14 ans tuée à Jaen

Le meurtrier de Khaoula, la mineure marocaine de 14 ans tuée à Jaen en Espagne en février, avait lui-même appelé les services d’urgence pour avouer son crime.

Le mariage des mineures : une violence physique et sexuelle

La mise en place d’un cadre légal de répression est plus que jamais nécessaire pour mettre fin au phénomène du mariage des mineures qui prend de l’ampleur au Maroc. C’est la conclusion à laquelle est parvenue la Fondation Ytto, au terme d’une étude menée pour...

Etat islamique - Daech

Paris : de lourdes peines requises contre trois djihadistes dont un Marocain

Des peines de 20 à 30 ans ont été requises contre trois djihadistes présumés dont un Marocain, tous jugés depuis le 1ᵉʳ février pour un projet d’attentat à Paris. Projeté en décembre 2016, cet acte terroriste avait été mis en échec grâce à une opération de...

Attentats de Catalogne : réduction de peine pour deux Marocains

Le tribunal de grande instance de l’Audience nationale a annoncé mercredi la réduction de peine de dix ans de deux des trois condamnés du double attentat qui a fait 16 morts en Catalogne en 2017.

Daech prépare-t-il de nouvelles attaques terroristes ?

L’organisation terroriste Daech prépare des attaques dans les tout prochains jours. C’est du moins, ce qu’a révélé une étude du Centre européen d’études sur le terrorisme.

La Belgique retire la nationalité à une Marocaine

Rahma B., une femme de 32 ans de retour de Syrie, a écopé, vendredi 26 juin 2020, de cinq ans de prison et d’une amende de 8000 euros pour sa participation aux activités d’un groupe terroriste. Le tribunal correctionnel d’Anvers a également prononcé la...

Espagne : arrestation de trois djihadistes dont un Marocain

La police a démantelé mercredi en Catalogne une organisation criminelle dédiée au financement du terrorisme djihadiste en Libye. Trois personnes dont un Marocain ont été arrêtées lors de l’opération.