Recherche

Maroc-Algérie : la France s’en mêle

© Copyright : DR

19 juillet 2012 - 14h38 - Monde

Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, a affirmé dimanche à Alger que la France "est extrêmement favorable à tout ce qui peut apaiser les relations entre l’Algérie et le Maroc", faisant notamment référence au conflit du Sahara.

Très critiqué par la classe politique marocaine, qui ne voit pas d’un bon œil le fait que Fabius effectue sa première visite officielle dans un pays arabe à Alger, le périple algérien du ministre français a pour objectif premier de renforcer les liens relativement tendus entre son pays et l’ancienne colonie baptisée autrefois "La France d’outre-mer".

Lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue français dimanche soir à Alger, le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci, a expliqué que les relations avec le Maroc sont en train de "se reconstruire y compris pour les questions concernant la frontière qui est aujourd’hui non pas un sujet tabou, mais un sujet tout à fait ouvert".

Ces relations gagnent "en densité et en substance depuis quelques mois, (...) à un moment où l’Algérie remet à l’ordre du jour et de manière concrète ses ambitions maghrébines".

Lors de son intervention, Laurent Fabius a pris soin de préciser que la France soutenait la position défendue par l’ONU sur le Sahara, en évitant de parler du plan d’autonomie avancée au Sahara proposé par le Maroc.

Fin juin, le chef du gouvernement marocain avait indiqué que "l’affaire du Sahara, ce n’est pas entre nous et le Polisario, mais entre nous et l’Algérie", accusant l’Algérie de détenir la clé de la résolution du conflit du Sahara.

Mots clés: France , Algérie , Diplomatie , Polisario , Sahara Marocain , Autonomie Sahara , Frontières Maroc - Algérie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact