Recherche

Les gérants de café plaident pour l’exonération d’impôts

© Copyright : DR

16 août 2020 - 21h00 - Economie

Les gérants de café, financièrement asphyxiés par la crise du coronavirus, plaident pour de nouvelles exonérations fiscales.

Ces gérants de café ont salué les mesures prises au cours du 2ᵉ trimestre par la Direction générale des collectivités territoriales (exonération des droits d’occupation du domaine public et de l’ensemble des taxes communales au titre du deuxième trimestre) et ont réclamé une nouvelle exonération pendant les 5 prochains mois, soit jusqu’à fin décembre prochain.

Dans leurs doléances, ils indiquent avoir perdu financièrement pendant la fermeture de leurs établissements et continuent de subir les revers de cette crise sanitaire.

Dans son intervention, Mohamed Abdelfadl, coordinateur de la Commission mixte des métiers de bouche a rappelé que les marges bénéficiaires, dans leur activité ne dépassent pas les 10 à 15 %. “Cette année, les recettes vont baisser de plus de 50 % alors que les charges sont restées intactes”, précise-t-il.

Au dire de plusieurs gérants, cette exonération d’impôts locaux pourrait légèrement les soulager en amoindrissant leurs difficultés financières et l’impact social de cette crise dans leur domaine d’activité.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Restauration

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact