Recherche

Des démêlés avec la justice pour Habib Choubani

© Copyright : DR

17 janvier 2021 - 01h00 - Société - Par: J.K

Habib Choubani vient de faire l’objet d’une enquête judiciaire. L’ancien ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, est rattrapé par sa gestion de la région de Draâ-Tafilalet.

Suite à une plainte déposée le 15 janvier 2018 devant le Parquet près la Cour d’appel de Fès par l’opposition au sein du Conseil régional de Draâ-Tafilalet, l’ex-ministre est poursuivi pour mauvaise gestion, dilapidation des biens publics, et est impliqué dans des affaires d’attribution de marchés publics portant sur plusieurs dizaines de millions de dirhams, rapporte le quotidien Assabah. Ainsi, le président PJD de la région et ses adjoints, auraient gonflé des factures de transport scolaire, des indemnités de déplacement et des frais de restauration, entre autres.

La plainte parle également de subventions indues que le président de Draâ-Tafilalet et ses adjoints auraient versées de manière détournée, en les maquillant en frais de transport, à une association sportive. Les enquêteurs se sont également intéressés à deux marchés portant sur l’acquisition de 150 véhicules de transport scolaire pour plus de 60 millions de dirhams attribués dans des conditions contestées. Autant de dérives dont l’ex-ministre est accusé d’avoir tiré profit sur le plan électoral, indique la même source.

Le président et le bureau dirigeant du Conseil régional de Draâ-Tafilalet auraient, en outre, cumulé les erreurs au niveau de l’écriture comptable au moment de l’élaboration du budget de la région, ce qui lui a valu d’être rejeté à plusieurs reprises par l’autorité de tutelle. L’affaire est aujourd’hui devant le Parquet, conclut le journal.

Mots clés: Fès , Droits et Justice , Enquête , Corruption , Plainte , Elhabib Choubani , Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact