Libertés individuelles : les « Hors-la-loi » reviennent à la charge

13 septembre 2021 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les « Hors-la-loi » comptent sur le nouveau parlement pour faire aboutir leurs propositions pour la défense des libertés individuelles. Le Collectif appelle les nouveaux parlementaires, « à construire une vraie démocratie et une vraie égalité ».

Créé en 2019, le collectif « Les hors–la–loi » œuvre pour la suppression de l’article 490 du Code pénal, qui punit les relations sexuelles consensuelles hors mariage, de même que l’article 489 du même Code qui considère comme crimes les actes licencieux ou contre-nature avec un individu du même sexe. Ainsi, les militants du collectif comptent sur les nouveaux parlementaires pour obtenir gain de cause.

La coalition compte sur les jeunes parlementaires d’autant plus que « le nouveau modèle de développement a émis ses recommandations dans ce domaine », a déclaré à Hespress sa coordinatrice, Karima Nader. « Le collectif appelle ces élites […] à adopter de nouvelles idées conformes aux conventions internationales, sur la base des recommandations du mémorandum du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) qui s’est arrêté sur les chapitres relatifs aux libertés individuelles dans le Code pénal », a-t-elle ajouté.

Il faut noter que même le Conseil national des droits de l’homme a exigé que ces articles prennent en compte les recommandations de la Constitution de 2011, qui se base sur le renouvellement du discours pour se pencher sur les questions des libertés individuelles. D’ailleurs, « le collectif hors-la-loi est aujourd’hui devenu plus enthousiaste afin de communiquer avec les nouvelles élites, et élargir le débat public sur les libertés individuelles, dans le but de modifier les articles du Code pénal, qui est toujours en discussion entre partis politiques, et travailler ainsi sur d’autres dossiers dans les années à venir », a conclu Karima Nader.

Sujets associés : Lois - Jeunesse - Conseil national des droits de l’Homme (cndh) - Constitution marocaine - Sexualité - Parlement marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les Marocains très divisés sur les relations hors mariage

Un Marocain sur deux estime que les relations sexuelles hors mariage relèvent des libertés individuelles, selon une étude qui vient d’être publiée.

Que pensent les Marocains des relations sexuelles hors mariage ?

Au moins trois Marocains sur quatre estiment que les relations hors mariage sont très répandues au Maroc. C’est ce que révèle une enquête sur « les libertés individuelles,...

Mustapha Ramid s’exprime sur les libertés individuelles

Le projet de loi d’amendement du code pénal au Parlement continue de faire des vagues. Alors que bon nombre de dirigeants de partis politiques réunis à Salé, samedi dernier, sont...

Maroc : les « Hors-la-loi » relancent le débat sur les libertés individuelles

Deux ans après sa création, le collectif des Hors-la-loi (Moroccan Outlaws) lance une consultation sur l’amour et les libertés individuelles au Maroc. Les membres de ce collectif...

Nous vous recommandons

Lois

Maroc : la légalisation du cannabis doit être associée au développement des régions

Le Maroc veut réglementer l’usage et la culture du cannabis sur son territoire national. Ainsi, plusieurs associations et instances de la société civile ont appelé à intégrer le projet de loi à cet effet, dans un projet global de développement des régions où...

Al Hoceima, Chefchaouen et Taounate cultiveront légalement le cannabis

Une nouvelle avancée dans la légalisation de la culture du cannabis au Maroc. Le gouvernement a adopté aujourd’hui un décret encadrant les activités liées à sa culture dans le pays et sélectionné trois...

Gérald Darmanin justifie l’expulsion des étrangers

Le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin est revenu dans une interview sur BFMTV sur les expulsions des étrangers, dont des Marocains, accusés de délinquance.

Lutte contre l’immigration irrégulière : le Maroc appelé au renforcement de ces lois

Deux experts marocains des questions migratoires appellent le Maroc à rendre ses textes de lois sur la lutte contre l’immigration irrégulière, conformes à ses engagements internationaux.

Maroc : bientôt l’usage officiel de l’amazigh au parlement

L’actuelle législature envisage prendre des dispositions légales pour officialiser l’usage de l’amazigh au parlement. Ce chantier sera abordé juste après l’adoption du Projet de loi de finances 2022.

Jeunesse

« La jeunesse marocaine est engagée dans une sorte d’éducation sexuelle néfaste »

La jeunesse marocaine est engagée dans une sorte d’éducation sexuelle néfaste et une représentation des relations dans les films sexuels imparfaite. C’est ce que révèle une étude consacrée à la perception de la jeunesse marocaine sur plusieurs concepts, dont...

France-Maroc : le très difficile dossier des mineurs non-accompagnés

Malgré la volonté du Maroc et la France d’y mettre définitivement un terme, la question des mineurs marocains non accompagnés présents en grand nombre en France garde toujours sa complexité. L’équation de leur accompagnement sur le territoire français reste...

Marrakech : cinq jeunes risquent la prison pour avoir mangé pendant le ramadan

La police a procédé à l’arrestation de cinq jeunes dont deux filles qui fumaient en plein jour et en public à Marrakech. Il leur est reproché d’avoir violé le ramadan et le confinement.

Medhi, 23 ans, poignardé à mort dans les Yvelines

Un jeune homme de 23 ans a été poignardé à mort juste devant l’entrée d’un immeuble de la cité des Indes à Sartrouville. Pour le moment, les raisons de cette agression restent inconnues.

Mina El Hammani (Elite) s’est fait aider pour « garder la tête sur les épaules »

L’actrice espagnole d’origine marocaine, Mina El Hammani, a déclaré qu’elle a dû avoir recours à un spécialiste pour garder la tête sur les épaules après avoir joué dans la célèbre série Netflix « Elite...

Conseil national des droits de l’Homme (cndh)

Maroc : le CNDH appelle les victimes de harcèlement sexuel à briser le silence

Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) appelle à dénoncer tout chantage, harcèlement sexuel et abus de pouvoir à l’école. La présidente du Conseil a fait part de son intention d’organiser des tables rondes sur les questions de violence, de...

Le CNDH réclame à la France les « papiers » d’Abdelkrim El Khattabi

Après les Archives du Maroc, c’est au tour du Conseil national des droits humains (CNDH) de réclamer à la France la restitution des documents réquisitionnés au héro de la guerre du Rif (1921–1926), Mohamed Ben Abdelkrim El...

Le PJD tacle le CNDH pour sa remise en cause de la loi sur l’héritage

Le Parti de la justice et du développement (PJD) condamne et dénonce les propos de la présidente du CNDH, Amina Bouayach, selon lesquels, le système de l’héritage tel qu’institué au Maroc contribuerait à la « féminisation de la pauvreté...

Maroc : des appartements volés à la ville de Martil

18 appartements d’une valeur de 50 millions de dirhams ont été frauduleusement soustraits à la ville de Martil. C’est ce que révèle l’Observatoire du Nord des droits de l’homme (ONDH).

Maroc : près de 5000 observateurs nationaux déployés pour les élections

Dans le cadre des échéances électorales du 8 septembre prochain au Maroc, plus 4500 observateurs viennent d’être accrédités. Représentant 44 organisations nationales, ces observateurs seront déployés sur tout le territoire national avec 17 ONG et deux...

Constitution marocaine

La justice rejette la plainte des Marocains bloqués à l’étranger

Fatigués de ne pouvoir rentrer chez eux à cause de la crise sanitaire du covid-19, les Marocains bloqués à l’étranger ont porté plainte contre l’État. Mais la justice a rejeté leur requête.

Maroc : le manque de solidarité de certains parlementaires en temps de crise

Alors que le Maroc appelle les personnes physiques et morales à contribuer au fonds spécial dédié à la lutte contre le coronavirus, des parlementaires font montre d’un égoïsme déconcertant.

Libertés individuelles : les « Hors-la-loi » reviennent à la charge

Les « Hors-la-loi » comptent sur le nouveau parlement pour faire aboutir leurs propositions pour la défense des libertés individuelles. Le Collectif appelle les nouveaux parlementaires, « à construire une vraie démocratie et une vraie égalité...

Le Mouvement du 20 février appelle à manifester ce samedi

Une marche pourrait avoir lieu, samedi à Rabat, en commémoration du 10ᵉ anniversaire du Mouvement du 20 février. Plusieurs appels ont été lancés sur les réseaux sociaux par des militants associatifs.

Maroc : plusieurs nominations à de hautes fonctions

Plusieurs propositions de nominations à de hautes fonctions, ont été approuvées par le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi à Rabat, sous la présidence de Saâdeddine El Othmani.

Sexualité

Après 15 ans de cavale au Maroc, un Français rattrapé par la justice de son pays

La cour d’assises du Finistère a condamné, jeudi dernier, un Breton qui avait fui au Maroc en 2006 à 15 ans de prison pour des viols sur sa fille et sa nièce.

Maroc : un célèbre imam en prison pour crimes sexuels

Accusé d’avoir exploité sexuellement des femmes — certaines sont mariées — à qui il promettait la guérison, un célèbre imam pratiquant la roqya chariya a été arrêté à Tlat Loulad, puis placé en détention...

France : boulanger le jour, prédateur la nuit, un Marocain poursuivi pour viols

Abdellah O., un Marocain de 34 ans, ex-boulanger, est poursuivi pour viol ou tentative de viol visant quatre femmes, entre mai 2012 et juin 2013, dans le XXe arrondissement de Paris. Les policiers du 2e district de police judiciaire (DPJ) ont réussi à...

El Hajeb : soupçonné d’avoir abusé de ses élèves, un enseignant en détention préventive

Un enseignant sexagénaire en service dans une école située dans une commune près d’El Hajeb a été placé en détention préventive par un juge d’instruction près de la cour d’appel de Meknès. Il est soupçonné d’avoir abusé sexuellement de quatre de ses...

Un « raqi » mauritanien violeur activement recherché au Maroc

Les services de sécurité de la wilaya de Laâyoune mènent des investigations pour arrêter un «  raqi  » mauritanien qui violait ses clientes lors des «  consultations  » et filmait les scènes avec les caméras de ses téléphones...

Parlement marocain

Prix du carburant au Maroc : les responsables sommés de s’expliquer au parlement

Sur demande de certains partis politiques de l’opposition, les responsables des secteurs des énergies, des hydrocarbures et de l’électricité ont été convoqués à la chambre des représentants ce lundi 04 avril 2022 à 11h pour une séance de travail sur la flambée...

Maroc : un projet de loi édictant des dispositions relatives à l’état d’urgence sanitaire adopté en commission

Le projet de loi 23.20 portant approbation du décret-loi N° 2.20.292 relatif aux dispositions relatives à l’état d’urgence sanitaire et aux procédures de sa déclaration, a été adopté ce mercredi 7 mai 2020, à la majorité des voix à l’exception d’une seule...

L’amazigh, bientôt langue de travail au sein de la chambre des conseillers

À l’instar de l’arabe, la langue amazighe sera bientôt reconnue comme une langue de travail au sein de la Chambre des conseillers au Maroc.

Maroc : des mesures pour la relance de l’immobilier

Le projet de loi de finances (PLF) pour le compte de l’année 2021 a été voté vendredi dernier par la Chambre des représentants, après plusieurs amendements. De nouvelles mesures entrent en vigueur sur le plan de l’immobilier, avec la bénédiction des...

Maroc : une application pour faciliter les prestations consulaires aux MRE

Avant la fin de cette année 2020, une application permettra à certains centres consulaires de répondre à temps aux différentes demandes qui leur seront soumises. L’annonce a été faite mardi à Rabat par Nezha El Ouafi, la ministre déléguée chargée des...