Recherche

Maroc​ : la nouvelle trouvaille des gros trafiquants de cocaïne

© Copyright : DR

5 décembre 2019 - 16h50 - Société

Les réseaux de blanchiment d’argent de la drogue débordent d’ingéniosité. Leur dernière trouvaille : c’est de recruter des courtiers marocains dont la mission principale est de réinvestir l’argent illicite dans l’agriculture, l’élevage et le commerce des ​ produits agricoles.

Après l’immobilier, le tourisme, l’acquisition des objets de valeur, les réseaux de blanchiment d’argent s’intéressent à l’agriculture, à l’élevage et au commerce de produits agricoles. Ces réseaux dirigés par des Marocains résidant à l’étranger(MRE) sont basés à Gibraltar. Ils sont habitués à recevoir des quantités importantes de drogue en provenance de la Colombie, rapporte Assabah. Ensuite, les marchandises transitent vers l’Europe via l’Espagne.

L’argent de ce trafic international est enfin réinvesti dans des projets tels que l’agriculture et l’élevage. À la manœuvre, des Marocains qui servent de courtiers. Ceux-ci sont investis d’une mission précise : acheter des fermes devant servir à l’agriculture et à l’élevage. Ainsi, ils utilisent l’argent illicite pour faire le commerce de produits agricoles. Résultat : ils échappent au contrôle.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact