Le Maroc tient à ses ambitions pour l’hydrogène vert

17 juin 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : J.D

Fidèle à son engagement pour l’hydrogène vert, le Maroc a signé la semaine dernière, un nouvel accord avec l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA), visant à accélérer le développement de ce secteur d’énergie verte, dans lequel le royaume a fermement décidé de se positionner.

Cet accord de partenariat qui se veut stratégique représente une nouvelle source d’espoir pour le domaine de l’hydrogène vert au Maroc. Ainsi, le ministère marocain de l’Énergie, des mines et de l’environnement et l’IRENA viennent ainsi de trouver une nouvelle stratégie pour relancer la machine de l’hydrogène vert au Maroc, connu pour être le précurseur régional dans la transition énergétique.

La nouvelle option dans laquelle s’est lancé le royaume va lui permettre de concrétiser son ambition de porter à 52% la production d’électricité à partir de sources renouvelables à l’horizon 2030 et à cet effet Rabat a déjà franchi plusieurs étapes au point de saisir les multiples opportunités offertes par cette nouvelle source d’énergie non polluante.

A lire : Rabat quitte l’accord germano-marocain sur l’hydrogène vert

L’accord prévoit entre autres des projets d’appui dans l’économie de l’hydrogène vert pour accélérer la transition énergétique verte au Maroc. Les termes de ce partenariat mettent également un point d’honneur sur l’implication dans l’économie verte de l’hydrogène du secteur privé, au niveau national.

La convention fait en outre obligation aux parties prenantes de mettre ensemble leurs forces pour promouvoir l’hydrogène vert via le développement technologique, l’étude des perspectives de marché, l’élaboration de modèles de coopération public-privé, l’exploration et le développement de nouvelles chaînes de valeur de cette énergie et l’élaboration des bases du commerce de l’hydrogène vert au niveau national et régional.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - Energie - Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement

Aller plus loin

Exportation d’hydrogène bleu et vert : le Maroc parmi les premiers dans la région Mena

Le Maroc est désormais l’un des pays ayant connu une avancée dans l’exportation des produits à faible émission de carbone à bas prix. Tel est le résultat du récent rapport de...

Hydrogène vert : le Maroc poursuit sa lancée vers la transition énergétique

D’ici 2030, le Maroc veut porter la part des énergies renouvelables à plus de 52 %. À cet effet, il a développé un modèle énergétique favorable à la production de l’hydrogène...

Rabat quitte l’accord germano-marocain sur l’hydrogène vert

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Allemagne a fait voler en éclat l’accord liant les deux pays sur l’hydrogène vert. Les « malentendus profonds » entre Rabat et Berlin...

Exportation de l’hydrogène vert vers l’Europe : pas une aubaine pour le Maroc

Les programmes d’exportation d’hydrogène vert élaborés par le Maroc, l’Algérie et l’Égypte ne sont pas économiquement viables. C’est ce que révèle une étude réalisée par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains paieront plus cher l’électricité

Les autorités marocaines ont décidé de relever les taux de TVA appliqués aux tarifs de l’électricité sur la période 2024-2026.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Maroc : du changement dans le paiement des factures d’eau et d’électricité

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch poursuit le chantier de modernisation des services publics. Le paiement des frais d’eau et d’électricité aura des nouveautés à partir du 1ᵉʳ janvier 2024.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.