Le Maroc renforce son armée en missiles aériens

11 janvier 2022 - 21h20 - Ecrit par : A.P

Le Maroc vient d’installer une base militaire près de Rabat qui accueille les systèmes de défense aérienne acquis auprès de la Chine : les missiles sol-air Sky Dragon 50 et FD-2000B capables de contrer toutes sortes de menaces sur le territoire marocain et même au-delà.

Après le Sky Dragon 50 acquis en 2017 auprès de la Chine, le Maroc, toujours dans la dynamique de renforcer son armée, a acquis en décembre dernier, un second système de défense aérienne, le FD-2000B, qu’il a installé sur sa nouvelle base militaire à Sidi Yahya El Gharb, située à environ 60 kilomètres au nord-ouest de Rabat.

Le système FD-2000B est un missile de longue portée capable d’éliminer toute sorte de menace sur l’ensemble du territoire marocain, y compris la zone proche du détroit, et même au-delà de la frontière avec l’Espagne. Considéré comme l’un des meilleurs missiles aériens au monde, le FD-2000B a une portée opérationnelle de 200 kilomètres, largement suffisante pour atteindre Tarifa, dans le sud de l’Espagne, depuis la base militaire.

À lire : Le Maroc renforce son système de défense aérienne

Ce missile est doté d’une localisation radar active, ce qui « augmente sa capacité d’atteindre ses cibles », ainsi que d’une ogive explosive de 180 kilogrammes capable d’abattre des avions furtifs, des missiles de croisière, des missiles air-sol et des missiles balistiques. Le FD-2000B, version améliorée du HQ-9B, peut voler à une altitude maximale de 50 kilomètres et à une vitesse de plus de 6 000 kilomètres à l’heure. Il a aussi une couverture radar de 360 degrés et la possibilité de surveiller jusqu’à 100 menaces aériennes différentes simultanément.

En plus de ces missiles chinois, le Maroc prévoit aussi d’acquérir le missile français VL-MICA et le missile américain Patriot PAC-3. En novembre dernier, le Pentagone a autorisé le royaume à acheter ce système de défense aérienne qui sera probablement prêt d’ici fin 2022 ou début 2023.

Tags : Défense - Armement - Chine - États-Unis - France

Aller plus loin

Le Maroc veut acheter le missile de croisière israélien Delilah

Le Maroc vient d’engager des négociations avec la société israélienne Elbit Systems en vue de l’acquisition du missile de croisière Delilah, un engin qui a la capacité de toucher des...

Le Maroc va acquérir le système antimissile aérien Patriot américain

Les États-Unis envisagent de vendre au Maroc la dernière version du système antimissile aérien Patriot. Le royaume est cité comme potentiel client avec deux autres pays...

Le Maroc réceptionne le système de défense aérienne FD-2000B

Le Maroc a réceptionné, sur sa base militaire située près de la ville de Sidi Yahya El Gharb, le premier lot du système de défense aérienne à longue portée FD-2000B acquis auprès de...

Le Maroc toujours intéressé par le missile israélien Delilah

Le Maroc prévoit d’acquérir des missiles de croisière de fabrication israélienne, Delilah, pour armer ses chasseurs F-5.

Nous vous recommandons

« Autoroutes du Maroc » arrête les travaux pour ne pas gêner les Marocains du monde

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a décidé de l’arrêt des travaux d’entretien des routes afin de fluidifier le trafic durant l’opération Marhaba 2022 dédiée aux Marocains du monde.

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,4 % face au dollar américain et s’est déprécié de 0,27 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 26 août au 01 septembre. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Ukraine : le Marocain Brahim Saadoun condamné à mort par les séparatistes

Partir combattre pour Kiev, le jeune marocain Brahim Saadoun ainsi que deux Britanniques ont été faits prisonniers et condamnés à mort ce jeudi.

Fès : une soirée arrosée finit par un meurtre

Un individu a asséné un coup de couteau à son compagnon lors d’une soirée arrosée dans le quartier Sidi Boujida à Fès. Ce dernier est décédé sur le chemin de l’hôpital.

Le Maroc craint l’arrivée d’une nouvelle vague de Covid-19

À moins d’un mois de l’Aïd al-Adha, le Maroc craint une troisième vague de contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé appelle à la vigilance.

Malaga : de nouveaux éléments sur l’enlèvement de Jamal, le MRE néerlandais

Les enquêteurs de la police de Marbella (Malaga) ont de nouveaux indices au sujet de l’enlèvement de Jamal Bouaouiouich, l’homme d’affaires néerlandais d’origine marocaine. Plus d’un an après l’incident, ils ont découvert que la voiture de la victime était...

L’avocat marocain fait chuter les prix en Europe

En raison de l’augmentation sans cesse croissante des productions du Maroc, d’Israël, d’Espagne, les prix de l’avocat ont chuté sur le marché européen de l’avocat.

Vers la liquidation des filiales marocaines du groupe Fram ?

Après sept ans de gestion du cas marocain, le groupe Fram risque de liquider ses filiales marocaines. Une réunion est prévue en ce sens à la fin du mois de juin à Toulouse.

Hausse des prix des denrées : les marges bénéficiaires des commerçants pointées du doigt

Riz, thé, huile de table, lait, café et pain à base de blé dur… la liste des produits dont les prix sont en hausse est très longue. Une situation qui serait imputable à l’évolution des cours mondiaux selon les spécialistes. Toutefois, des voix s’élèvent pour...

Maroc : Alstom face à une concurrence féroce pour les lignes TGV

Le français Alstom aura face à lui des industriels, notamment chinois, lors des prochains appels d’offres que lancera le Maroc pour ces deux nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse.