Le Maroc renforce son armée en missiles aériens

11 janvier 2022 - 21h20 - France - Ecrit par : A.P

Le Maroc vient d’installer une base militaire près de Rabat qui accueille les systèmes de défense aérienne acquis auprès de la Chine : les missiles sol-air Sky Dragon 50 et FD-2000B capables de contrer toutes sortes de menaces sur le territoire marocain et même au-delà.

Après le Sky Dragon 50 acquis en 2017 auprès de la Chine, le Maroc, toujours dans la dynamique de renforcer son armée, a acquis en décembre dernier, un second système de défense aérienne, le FD-2000B, qu’il a installé sur sa nouvelle base militaire à Sidi Yahya El Gharb, située à environ 60 kilomètres au nord-ouest de Rabat.

Le système FD-2000B est un missile de longue portée capable d’éliminer toute sorte de menace sur l’ensemble du territoire marocain, y compris la zone proche du détroit, et même au-delà de la frontière avec l’Espagne. Considéré comme l’un des meilleurs missiles aériens au monde, le FD-2000B a une portée opérationnelle de 200 kilomètres, largement suffisante pour atteindre Tarifa, dans le sud de l’Espagne, depuis la base militaire.

À lire : Le Maroc renforce son système de défense aérienne

Ce missile est doté d’une localisation radar active, ce qui « augmente sa capacité d’atteindre ses cibles », ainsi que d’une ogive explosive de 180 kilogrammes capable d’abattre des avions furtifs, des missiles de croisière, des missiles air-sol et des missiles balistiques. Le FD-2000B, version améliorée du HQ-9B, peut voler à une altitude maximale de 50 kilomètres et à une vitesse de plus de 6 000 kilomètres à l’heure. Il a aussi une couverture radar de 360 degrés et la possibilité de surveiller jusqu’à 100 menaces aériennes différentes simultanément.

En plus de ces missiles chinois, le Maroc prévoit aussi d’acquérir le missile français VL-MICA et le missile américain Patriot PAC-3. En novembre dernier, le Pentagone a autorisé le royaume à acheter ce système de défense aérienne qui sera probablement prêt d’ici fin 2022 ou début 2023.

Sujets associés : France - États-Unis - Chine - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc réceptionne le système de défense aérienne FD-2000B

Le Maroc a réceptionné, sur sa base militaire située près de la ville de Sidi Yahya El Gharb, le premier lot du système de défense aérienne à longue portée FD-2000B acquis...

Le Maroc réceptionne le système de missiles VL Mica

Le Maroc a réceptionné ces dernières semaines les deux premières batteries du système de missiles de défense aérienne à courte portée VL MICA.

Le Maroc va acquérir le système antimissile aérien Patriot américain

Les États-Unis envisagent de vendre au Maroc la dernière version du système antimissile aérien Patriot. Le royaume est cité comme potentiel client avec deux autres pays européens.

Le Maroc veut acheter le missile de croisière israélien Delilah

Le Maroc vient d’engager des négociations avec la société israélienne Elbit Systems en vue de l’acquisition du missile de croisière Delilah, un engin qui a la capacité de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».