Maroc : forte augmentation des exportations automobiles

4 mai 2021 - 14h20 - Economie - Ecrit par : J.D

Au Maroc, les exportations dans le secteur de l’automobile sont en forte hausse au premier trimestre de 2021, atteignant 38,9 % pour un gain de 22,6 milliards de dirhams. Ces chiffres sont en nette progression par à la même période en 2020, a indiqué l’Office des Changes.

Dans son bulletin sur les indicateurs des changes extérieurs de mars 2021, l’office révèle que la situation actuelle est essentiellement liée à la hausse des ventes du segment de la construction (51,9 %) et celles du segment du câblage de 23,4 %.

La même source fait constater qu’au cours de la même période, l’économie marocaine s’est enrichie de 13,4 milliards de dirhams représentant les exportations en phosphate et dérivés qui ont aussi progressé de 21,7 %. En amont de cette hausse, se trouve principalement une flambée des ventes d’acide phosphorique (+1,5 MMDH) et celles des engrais naturels et chimiques qui ont rapporté 879 millions de dirhams. Avec une croissance de 21,5 %, le secteur électronique et électricité n’est pas du reste en termes de bonne performance.

Au-delà de tous ces exploits, la courbe montante des exportations est tirée vers le bas par les ventes dans les secteurs de l’aéronautique (−17,3 %), du textile et cuir (−5,5 %) en raison de la chute des ventes des vêtements confectionnés de 7,1 % et des chaussures 19,5 %.

Restés stables à fin mars 2021, les secteurs agricole et agro-alimentaire ont enregistré une hausse des ventes en produits agricoles et une bonne performance en sylviculture. Ce bond qualitatif a reçu un choc au niveau des ventes de l’industrie alimentaire avec une baisse de 1,9 %, selon l’office.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Automobile - Agriculture - Aéronautique - Alimentation - Industrie

Aller plus loin

Le Maroc, 1er de l’industrie automobile dans la région MENA

Le Maroc se maintient comme tête de l’industrie automobile dans la région MENA, malgré l’impact du Covid-19, qui a affecté sa production et ses exportations automobiles. De...

Le Maroc aura son premier centre d’essais automobiles

Un centre d’essais automobiles s’ouvrira au Maroc. Cette idée venant des privées indépendantes UTAC CERAM (France) et de FEV Group (Allemagne) est en cohérence avec l’ambition...

Industrie automobile marocaine : la référence pour le continent africain

L’industrie automobile marocaine doit être un véritable modèle pour les autres pays africains. C’est ce qui ressort d’un récent rapport de World Economic Forum intitulé «...

Industrie automobile : le Maroc parmi les meilleurs au monde

Le Maroc est en passe de devenir l’un des champions mondiaux de l’industrie automobile. Aujourd’hui, le Royaume concurrence les grands pays, a indiqué le ministre de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, nouvel eldorado des batteries de voiture électrique ?

Le Maroc se donne les moyens pour devenir le prochain hub pour la batterie électrique. Il mise également sur l’expertise de Rachid Yazami, le scientifique marocain qui a inventé l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Neo Motors dévoilée : à quel prix sera-t-elle vendue ?

Après plusieurs mois de suspens et de promesses de lancement, la nouvelle voiture « 100 % marocaine » a finalement a été dévoilée devant le roi Mohammed VI au palais royal de Rabat. Destinée d’abord aux Marocains avant d’envisager son exportation, «...

Le Maroc pourrait importer 5 millions de tonnes de céréales cette année

Le Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes de céréales cette saison 2022-2023. Le royaume poursuit sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement dans un contexte climatique tendu.

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent prometteuses pour le marché de l’occasion.

Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.

Voitures électriques au Maroc : 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026

Le Maroc s’active pour devenir un marché de vente attractif pour les véhicules électriques. L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) composée d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’automobile mettra...

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.