Le Maroc va extrader un militant ouïgour

16 décembre 2021 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La Cour de cassation de Rabat a autorisé mercredi, l’extradition vers la Chine de l’activiste ouïghour, Yidiresi Aishan, arrêté en juillet dernier au Maroc. Les ONG de défense des droits de l’Homme n’approuvent pas cette décision.

« La Cour de cassation a rendu sa décision hier (mercredi), mais cela ne lui permet pas d’extrader Yidiresi, car l’exécution de cette décision revient au gouvernement qui a le dernier mot », a déclaré à EFE, l’avocat Miloud Kandil. Et d’ajouter : « Nous avons essayé de convaincre le juge de ne pas ordonner son extradition. Nous n’avons pas encore obtenu l’extrait de la décision pour en connaître les motifs ».

À lire : Plaidoyer pour la non-extradition d’un ouïgour arrêté au Maroc

La décision d’extrader le militant « est un recul en ce sens qu’Idris court un grand risque d’être torturé à son retour en Chine », a alerté pour sa part, Amnesty International (AI) sur son compte Twitter. Dans un rapport publié en juin dernier, l’institution avait attiré l’attention sur les nombreux cas de détention arbitraire et de torture dont sont victimes des centaines de milliers d’Ouïghours en Chine, plus précisément dans la région autonome de Xinjiang, ainsi que sur l’acharnement contre les musulmans qui constituent une communauté minoritaire.

À lire : Maroc : un guide pour mieux comprendre l’extradition

Yidiresi est considéré comme un « terroriste » en Chine en raison de son engagement militant dans les organisations de défense de la communauté musulmane ouïghour. Également connu sous le nom d’Idris Hasan, il avait été arrêté à l’aéroport de Casablanca le 19 juillet, à sa descente du vol en provenance de Turquie où il s’est réfugié avec sa famille depuis 2012.

Sujets associés : Terrorisme - Droits et Justice - Chine - Extradition

Aller plus loin

La Chine affirme que le militant ouïghour arrêté au Maroc est un radicalisé

Les autorités chinoises soutiennent que le militant ouïghour, Yidiresi Aishan, arrêté au Maroc et en attente d’extradition vers la Chine, s’est radicalisé lors de son cursus...

L’Espagne va extrader un Marocain réclamé par le Maroc

La justice espagnole va approuver l’extradition de Yassine Salhi au Maroc. Accusé d’être le leader d’un réseau criminel dédié au trafic de migrants vers l’Europe, ce Marocain...

Le Maroc valide la demande d’extradition de Paul Allan

Le Maroc a validé mercredi la demande d’extradition vers la Grande Bretagne de Paul Allan, un Britannique qui serait impliqué en février 2006 dans le braquage au Kent d’une...

L’ONU plaide pour la non-extradition d’un ouïgour arrêté au Maroc

Des experts de l’ONU se disent profondément préoccupés par la possible extradition par le Maroc d’un demandeur d’asile ouïgour vers la Chine et font un plaidoyer dans ce sens....

Ces articles devraient vous intéresser :

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...