Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

13 avril 2023 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

La production de l’hydrogène vert à Dakhla permettra au Maroc de transformer des zones arides de ses territoires du Sud en zones vertes, et d’atteindre l’autosuffisance alimentaire, indique l’étude portant sur l’« Évaluation de la production d’hydrogène vert au Maroc utilisant des sources renouvelables mixtes », parue dans l’International Journal of Hydrogen Energy.

À lire : Le Maroc va investir 90 milliards de dirhams dans l’hydrogène vert d’ici 2030

Le Maroc est un sérieux concurrent sur le marché de la production d’hydrogène vert, avec un coût inférieur de 2,54 USD par kilogramme, souligne l’étude, précisant que la ville de Dakhla est le meilleur endroit pour la production d’hydrogène vert dans le royaume, après des tests réalisés sur plusieurs systèmes hybrides (solaire et éolienne) dans plusieurs sites du royaume.

À lire : Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Selon l’étude, l’hydrogène vert peut être obtenu grâce à l’électrolyse, une méthode utilisée pour séparer l’hydrogène de l’oxygène pour extraire l’hydrogène de l’eau. Ainsi, la combinaison de panneaux photovoltaïques et d’éoliennes pourrait aider le Maroc à produire de l’hydrogène à faible coût à Dakhla (0,12 à 0,35 % des coûts nets dans la ville).

À lire : Hydrogène vert : le Maroc poursuit sa lancée vers la transition énergétique

Selon le Conseil mondial de l’énergie, le Maroc fait partie des six pays au monde à forte capacité de production d’hydrogène vert et de ses dérivés, et pourrait répondre à 4 % de la demande mondiale d’ici 2030. Dans cette perspective, le Maroc devrait passer du statut d’importateur à celui d’exportateur d’énergie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Eau - Agriculture - Energie - Environnement - Eolien - Energie solaire

Aller plus loin

Le projet de réseau d’hydrogène européen éjecte l’Algérie

L’Algérie n’a pas été intégrée dans le réseau d’hydrogène européen, contrairement à une première mouture dévoilée il y a quelques mois. Le Maroc, quant à lui, fait bien partie...

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Hydrogène vert : Le Maroc futur champion, l’Espagne dépassée

Le Maroc pourrait dépasser l’Espagne et devenir d’ici 2050 le plus grand fournisseur d’hydrogène vert de l’Europe, selon une récente étude commanditée par la Commission européenne.

Le Maroc, futur géant de l’hydrogène ?

Le Maroc maintient son ambition, celle de porter la part des énergies renouvelables à plus de 52 % en 2030. Il mise sur un investissement d’un à deux milliards par an de dollars...

Ces articles devraient vous intéresser :

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Un mystérieux cratère apparaît au Maroc après le séisme

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, une fosse géante s’est formée dans une zone rurale. Le séisme a-t-il favorisé sa formation ?

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

Maroc : la pastèque sacrifiée pour préserver l’eau ?

Des associations locales de la province d’Al Haouz ont sollicité Rachid Benchikhi, le gouverneur de la province, pour qu’il interdise la culture de pastèques et de melons.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Maroc : hammams fermés, SPA ouverts, le grand paradoxe

La décision du ministère de l’Intérieur de fermer les hammams trois jours par semaine aura des conséquences négatives sur les employés du secteur, a alerté Fatima Zahra Bata, la députée du Parti de la justice et du développement (PJD).

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Le Maroc face au défi de l’eau et de l’hygiène après le séisme

L’eau et l’hygiène dans les campements, où vivent désormais sous des tentes les sinistrés du séisme dévastateur du 8 septembre au Maroc, constituent un enjeu majeur pour les autorités du royaume.