Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

9 mai 2023 - 12h50 - Maroc - Ecrit par : P. A

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Dans un communiqué diffusé dimanche, l’association marocaine a indiqué qu’elle « suit de près » cette affaire « ignoble » qui a éclaté en plein mois de ramadan. L’ancien diplomate, octogénaire, a porté plainte contre une présumée prostituée, qui se trouve être une mineure, pour le vol de son téléphone personnel. Accusé de « traite des êtres humains » et « viol sur mineurs », il a été placé en détention à la prison locale El Arjat 2, avant d’être entendu par le juge d’instruction près la cour d’appel de Rabat qui a décidé de le poursuivre en état de liberté.

À lire : Maroc : un fqih arrêté pour le viol de plusieurs mineures

« Les faits incriminés sont en parfaite contradiction avec les responsabilités diplomatiques, qui nécessitent une déontologie, vis-à-vis du pays représenté, à savoir le Maroc », critique l’ONG présidée par Najat Anwar qui « exhorte les services sécuritaires à approfondir davantage leurs investigations pour identifier d’éventuels complices ». Elle souhaite également « l’application des peines maximales, envers toute personne ayant exploité sexuellement un enfant mineur » afin de « dissuader tout pédophile qui oserait abuser de nos enfants ».

À lire : Imouzzer Kandar : un élu local arrêté pour harcèlement sexuel sur mineures

La mineure accusée du vol du téléphone de l’ancien diplomate a été localisée et arrêtée par les enquêteurs. Elle est passée aux aveux, soulignant que son intention était de « se protéger et protéger ses amies » mineures du prévenu qui les aurait filmées avec son téléphone « dans des positions sexuelles ». Selon ses dires, l’ambassadeur les soumettait à une exploitation sexuelle dans sa résidence située dans le quartier Souissi à Rabat, en échange de sommes d’argent. La femme de l’ex-diplomate, également entendue par la police, a avoué être au courant des « pratiques perverses de son mari ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Diplomatie - Prostitution Maroc - Enfant

Aller plus loin

Deux filles mineures retrouvées séquestrées à Marrakech

La police judiciaire de Marrakech a arrêté deux jeunes suspectés d’avoir enlevé, séquestré et violé deux filles mineures, dont une est enceinte.

Maroc : démantèlement d’un vaste réseau de prostitution géré par des MRE

Les autorités ont démantelé à Imzouren, dans la province d’Al Hoceima, un vaste réseau de prostitution et de migration clandestine dirigés par des Marocains résidant en Europe....

Rabat : condamnés pour avoir exploité une mineure dans une salle de massage

La gérante d’un centre de massage et son associé ont écopé d’une peine de cinq ans de prison chacun pour avoir exploité une mineure dans une salle de massage. Celle-ci affirme...

Maroc : un fqih arrêté pour le viol de plusieurs mineures

Les éléments de la gendarmerie royale ont interpellé, à Ain Dfali dans la province de Sidi Kacem, un sexagénaire, soupçonné d’avoir abusé sexuellement de plusieurs mineures.

Ces articles devraient vous intéresser :

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...