Une émission coréenne déclenche un débat sur le racisme au Maroc (vidéo)

12 avril 2023 - 16h30 - Culture - Ecrit par : S.A

Le tournage d’un épisode de la série télévisée de cuisine « CEO Baek » du célèbre chef sud-coréen Baek Jong Won a pris ses quartiers au Maroc. Mais elle a tôt fait de susciter un débat sur le racisme et les moqueries entre Marocains et Coréens.

Au Maroc, l’équipe de tournage a installé un stand sur un marché nocturne. L’émission a attiré une foule immense. Au menu : bulgogi, hamburgers bulgogi et galbitang, de la viande de bœuf. Pas de viande de porc bien sûr. Alors que l’émission se déroulait bien et que le service allait normalement, la lumière s’est éteint soudainement, rapporte le site koreaboo.com. Le directeur a tenté d’actionner les interrupteurs pour rallumer la lumière. Sans succès. La tente est restée dans l’obscurité, comme si l’électricité avait été coupée.

À lire : Vinicius Junior : du racisme en Espagne, de l’amour au Maroc

Ahmed, un Marocain embauché à temps partiel par l’équipe pour l’aider dans son voyage, charge aussitôt BamBam de transmettre un message au chef Baek Jong Won : « Écoutez. Dites au chef que nous avons terminé. Il ne faut plus servir les gens. [Ils n’ont rien dit. Il y a un problème. Je ne sais pas pourquoi. C’est ce qu’ils viennent de me dire. Nous devons arrêter de servir les gens. » Ahmed insiste encore. Selon ses explications, les autorités du marché de nuit ont dit que l’équipe du chef Baek Jong Won n’était pas autorisée à continuer à servir. Seuls les clients dont les commandes ont été enregistrées ont été, par la suite, servis.

À lire :Des associations marocaines dénoncent le racisme visant les migrants subsahariens

L’équipe a documenté les difficultés rencontrées dans le cadre de cet épisode de la série. Dans une vidéo, un Marocain qui a émis des doutes sur la nourriture et a demandé ce que c’était. En réponse, Ahmed lui avait expliqué que c’était du bœuf. Plus tard, le Marocain a été enregistré en train de dire : « Est-ce qu’on peut manger ça ? On dit que ces gens (les Coréens) mangent des grenouilles ! ». De quoi susciter un débat entre Coréens et Marocains.

À lire :Miss Raisa : « Il y a plus de racisme au Maroc qu’en Espagne »

Certains Coréens ont accusé les autorités locales nocturne d’avoir fermé la tente simplement parce qu’elle marchait mieux que les étals locaux. Ils évoquent une manifestation du racisme. D’autres reprochent par contre à l’équipe de production son manque de perspicacité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Racisme - Corée du Sud - Restauration - Vidéos - Cuisine marocaine

Aller plus loin

Miss Raisa : « Il y a plus de racisme au Maroc qu’en Espagne »

La rappeuse Miss Raisa (Imane Raissali à l’état civil) a été victime d’une campagne de harcèlement cet été après avoir décidé de ne plus porter le voile. D’origine marocaine,...

Un policier expulsé en Espagne pour des fake news racistes envers les Marocains

La Guardia Civil a expulsé un de ses agents pour avoir diffusé des ‘fake news’ xénophobes sur les réseaux sociaux visant les Marocains. C’est la première condamnation de ce...

Espagne : un homme risque 8 ans de prison pour racisme envers une fillette marocaine

Un homme a eu des comportements racistes envers une fillette d’origine marocaine alors âgée de 10 ans au moment des faits qui se sont déroulés en 2020 à Siete Aguas (Valence)....

Des associations marocaines dénoncent le racisme visant les migrants subsahariens

Près d’une vingtaine d’organisations non gouvernementales (ONG) marocaines rejoignent les nombreuses voix qui s’élèvent depuis quelques semaines pour appeler à la fin des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Le Maroc, l’une des meilleures destinations gastronomiques au monde

Le Maroc fait partie des neuf meilleures destinations gastronomiques au monde, selon le célèbre magazine National Geographic.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Maroc : le cri d’alarme des cafetiers et restaurateurs

Les propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc alertent de nouveau sur leur situation. Ils appellent les autorités à sauver leur secteur sérieusement mis à rude épreuve.

Restauration au Maroc : des faillites en série qui inquiètent

Au Maroc, les professionnels avancent plusieurs facteurs pour expliquer les faillites en série dans le secteur de la restauration.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.