Des Marocains condamnés à mort en Somalie

2 mars 2024 - 23h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Reconnus coupables d’appartenance au groupe djihadiste État islamique (EI), six Marocains ont été condamnés à mort par un tribunal militaire du nord de la Somalie, pays où le groupe terroriste al-Shabab combat, depuis 2007, le gouvernement somalien et la Mission de Transition de l’Union Africaine en Somalie (ATMIS), une mission multidimensionnelle autorisée par l’Union africaine (UA) et mandatée par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Le verdict a été rendu jeudi. Ali Dahir, vice-président du tribunal militaire de Bossaso, dans l’État du Puntland, a condamné à mort six Marocains. Il leur est reproché d’avoir tenté de « détruire leur vie, celle de la société musulmane, celle du peuple somalien et de semer le chaos dans le pays ». Dans une déclaration à la presse, le procureur Mohamed Hussein a fait savoir qu’ils avaient été arrêtés au Puntland et que l’enquête se poursuivait depuis près d’un mois. Outre les ressortissants marocains, un ressortissant éthiopien et un citoyen somalien ont écopé de 10 ans de prison dans le cadre de la même affaire.

À lire :Paris : une Franco-marocaine pro-Daech condamnée à deux ans de prison

La Somalie est en proie à l’insécurité depuis des années. Les principales menaces émanent des groupes terroristes affiliés à Daech et d’al-Shabab. Chassé de Mogadiscio, la capitale somalienne, en 2011 par la Mission de Transition de l’Union Africaine en Somalie (ATMIS), une mission multidimensionnelle autorisée par l’Union africaine (UA) et mandatée par le Conseil de sécurité des Nations unies, celui-ci contrôle toujours de vastes étendues de campagne et continue de mener des frappes meurtrières contre des cibles civiles, politiques et militaires. En octobre, le gouvernement somalien a révélé que 1 650 terroristes d’al-Shabab ont été éliminés et plus de 550 autres blessés, au cours des deux derniers mois, lors de plusieurs opérations militaires menées dans les régions du centre-sud de la Somalie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Droits et Justice - Union Africaine (UA) - Somalie - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

Espagne : la justice condamne trois frères pour la mort d’un Marocain djihadiste tué en Syrie

La justice espagnole a condamné vendredi à huit ans de prison trois frères, membres d’une organisation terroriste basée à Badalona (Barcelone), pour la mort d’un jeune Marocain...

La djihadiste Douha Mounib condamnée pour tentative d’évasion

La djihadiste marocaine pro-Daech, Douha Mounib, a été condamnée mardi par le tribunal correctionnel de Paris à trois ans et demi de prison pour son évasion manquée de la prison...

Paris : une Franco-marocaine pro-Daech condamnée à deux ans de prison

Salima R., 33 ans, a été condamnée mercredi à Paris à deux ans de prison ferme pour avoir passé quatre ans en Syrie avec son mari, un ancien membre de l’organisation de l’État...

Maroc : 13 personnes condamnées à mort en 2021

En 2021, 13 condamnations à mort ont été prononcées au Maroc, portant ainsi le nombre de total de personnes à 79, selon les données révélées par le parquet.

Ces articles devraient vous intéresser :

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.