Mineurs marocains : l’ONU dénonce une violation du droit international

15 août 2021 - 16h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’ONU a dénoncé dimanche le rapatriement au Maroc des mineurs marocains lancé vendredi par le ministère de l’Intérieur espagnol, soulignant que ces retours « violent le droit international ».

« Les retours qui ne visent pas l’intérêt supérieur des enfants violent le droit international », a publié dimanche sur son compte Twitter, Felipe Gonzalez, le représentant de l’organisation internationale pour les migrations. Le procureur général de l’État a annoncé samedi l’ouverture d’une enquête sur le retour de ces mineurs lancé par l’Intérieur. De même, le Médiateur ainsi que plusieurs organisations de défense des droits des enfants ont aussi dénoncé le caractère « illégal » de l’opération qui n’offre pas de garanties aux enfants.

À lire : L’Unicef s’inquiète pour les mineurs marocains à Sebta

« Il est impossible de gouverner quand on dit une chose et on fait le contraire », a déclaré José Luis Martínez-Almeida, le porte-parole national du PP et maire de Madrid, reprochant l’absence de « sérieux » du gouvernement de Pedro Sanchez dans sa politique migratoire. Begoña Villacís, la coordinatrice de Ciudadanos à Madrid et adjointe au maire de la ville, dénonce quant à elle le « manque total de transparence » de l’Exécutif dans la mise en œuvre de l’opération de retour des mineurs. « Qu’on nous dise si le rapatriement des mineurs est fait de manière ordinaire ou irrégulière », a-t-elle soutenu.

À lire : Tous les migrants mineurs quitteront Ceuta avant septembre

Dans le même sens, la présidente de la Communauté de Madrid, Isabel Diaz Ayuso, a demandé au gouvernement d’avoir « une politique claire » en ce qui concerne les mineurs non accompagnés arrivant en Espagne. « Il faut les intégrer et, si nous en avons la possibilité, renvoyer la plupart chez eux, parce qu’il ne sert à rien qu’ils fassent le tour du pays sans but », a-t-elle ajouté.

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Ceuta (Sebta) - Rapatriement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Expulsion de Mineurs marocains : l’Eglise espagnole condamne

La Conférence épiscopale espagnole demande au gouvernement de « garantir avant tout la vie et la sécurité des mineurs », conformément aux lois nationales et conventions...

Des mineurs marocains dans une situation critique à Bruxelles

Environ une cinquantaine de mineurs non accompagnés, dont de nombreux Marocains sont livrés à eux-mêmes dans les rues de Bruxelles, faute de prise en charge. Des associations de...

L’Unicef s’inquiète pour les mineurs marocains à Sebta

Face à la situation critique que vivent les mineurs marocains non accompagnés entrés à Sebta en mai dernier, l’Unicef a insisté auprès de l’Espagne pour l’adoption de mécanismes de...

Ceuta : deux Espagnols risquent 9 ans de prison pour avoit tiré sur un Marocain

Le procureur de Ceuta a requis neuf ans de prison contre deux Espagnols pour avoir tiré sur un mineur marocain avec un fusil, puis diffusé la scène sur les réseaux...

Nous vous recommandons

Espagne

Espagne : démantèlement d’un important réseau de trafic de haschich marocain

La Garde civile a mené une opération de démantèlement d’une importante organisation criminelle spécialisée dans le trafic de drogues en provenance du Maroc vers les côtes espagnoles de Cadix et Huelva. En tout, 42 personnes ont été arrêtées et six tonnes de...

Le roi Mohammed VI offre un iftar en l’honneur de Pedro Sanchez (vidéo)

En visite au Maroc sur invitation du roi Mohammed VI, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a participé à un iftar offert en son honneur par le Souverain.

Espagne : un prisonnier marocain s’évade lors de son transfert à l’hôpital

Les Mossos d’Esquadra sont à la recherche d’un Marocain en détention au Centre pénitentiaire de Lledoners (Barcelone), qui s’est échappé alors qu’il avait été transféré mercredi à l’hôpital Sant Joan de Déu de Manresa pour rencontrer un...

Les États-Unis dénoncent le trafic de migrants entre le Maroc et l’Espagne

Les États-Unis alertent sur le risque pour les milliers de femmes et d’enfants qui migrent chaque année du Maroc vers l’Espagne de tomber dans le filet des réseaux de traite des êtres humains, d’esclavage sexuel et de travail...

Nouvelle vague de rapatriement des Espagnols bloqués au Maroc

L’ambassade d’Espagne au Maroc a annoncé qu’une nouvelle vague de rapatriement de ressortissants du pays bloqués dans le royaume en raison de la fermeture des frontières et du trafic aérien, aura lieu le 22...

Droits et Justice

France : deux ans de prison pour le Marocain qui a agressé deux policiers

Un Marocain, SDF, qui a agressé lundi avec un groupe de jeunes deux policiers à Bagnolet (Seine-Saint-Denis), a été condamné jeudi à deux ans de prison ferme et à une interdiction de séjour dans le département pendant cinq...

Affaire Ghali : un témoin va comparaître par visioconférence le 7 février

Le juge en charge de l’affaire Ghali, Rafael Lasala, a autorisé le numéro deux de la police à témoigner le 7 février prochain par visioconférence.

Aéroport de Casablanca : arrestation pour faux test Covid-19

Les éléments de la police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont interpellé deux individus qui disposaient d’une fausse autorisation exceptionnelle de voyage et d’un test Covid-19...

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars...

Évasion à l’aéroport de Palma : les 22 Marocains arrêtés, libérés

Le tribunal provincial des îles Baléares a ordonné mercredi la libération des 22 migrants marocains arrêtés après s’être évadés de l’aéroport de Palma le 5 novembre 2021.

Ceuta (Sebta)

Maroc-Espagne : voici les sujets qui fâchent

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, sera ce jeudi au Maroc où il aura un tête-à-tête avec Mohammed VI. La question migratoire, l’intégrité territoriale de l’Espagne (Ceuta et Melilla en l’occurrence), la réouverture des frontières, la...

Jordan Bardella à Ceuta pour dénoncer « le chaos migratoire »

Après avoir annoncé sa candidature à la présidence du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella entend débuter sa campagne par l’Espagne à travers une rencontre avec le président du parti nationaliste espagnol Vox, avant de mettre le cap sur Ceuta, l’une...

Juan Jesús Vivas : « Ceuta et Melilla sont profondément espagnoles »

Juan Jesús Vivas, président de Ceuta, a réagi aux propos du chef du gouvernement marocain sur Sebta et Melilla. Il précise que ce sont des villes 100% espagnoles.

Le président du parti d’extrême droite Vox indésirable à Ceuta

Santiago Abascal, le président du parti d’extrême droite Vox, n’est pas le bienvenu à Ceuta. Plusieurs centaines de personnes ont investi une place de l’enclave espagnole pour marquer leur opposition à sa venue, invoquant des risques de...

Sebta plaide pour le maintien de l’obligation de visa aux Marocains

Sebta souhaite le maintien de l’obligation de visa aux voyageurs marocains pour contrôler le transit à la frontière de Tarajal.

Rapatriement

Soulagés, les Marocains venus d’Algérie parlent de leur rapatriement

Le rapatriement tant espéré par les Marocains bloqués à l’étranger, a démarré et ce sont ceux de l’Algérie qui ont eu la chance de revenir les premiers. Ainsi, trois Boeing 737-800 de Royal Air Maroc ont été réquisitionnés par la compagnie nationale et ont...

Expulsion de Mineurs marocains : l’Eglise espagnole condamne

La Conférence épiscopale espagnole demande au gouvernement de « garantir avant tout la vie et la sécurité des mineurs », conformément aux lois nationales et conventions internationales, lesquelles exigent « leur consentement » avant tout éventuel...

Des MRE et des Espagnols rapatriés par l’Espagne

L’ambassade d’Espagne à Rabat et les consulats espagnols au Maroc organisent un nouveau rapatriement au profit des Espagnols avec un permis de séjour en Espagne et des véhicules immatriculés dans l’Union européenne, bloqués au Maroc en raison de la fermeture...

Espagne : le ministre de l’Intérieur contraint de s’expliquer sur l’expulsion des Marocains

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, donnant des explications sur le retour des mineurs au Maroc, a indiqué qu’il ne s’agit pas d’expulsion et que l’opération se déroule dans le respect des textes en...

Des Français et des MRE quittent le Maroc

Le rapatriement des Français bloqués au Maroc se poursuit sous le regard vigilant des autorités locales et des diplomates français accrédités au Maroc. Plus de 30 000 Français et Marocains résidant en France ont été rapatriés depuis mi-mars, dans le respect...