Le procès du journaliste Omar Radi renvoyé au 15 juin

10 juin 2021 - 06h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le procès du journaliste Omar Radi est renvoyé au 15 juin prochain. Cette décision intervient après que ses avocats ont mis en avant les « irrégularités » qui plombent le volet « espionnage » de ce dossier.

En détention préventive depuis dix mois, le journaliste de 34 ans, au ton critique très marqué, est poursuivi pour « viol » et « atteinte à la sécurité intérieure de l’État », avec « financement de l’étranger », deux affaires distinctes, instruites et jugées conjointement. Mardi, à la Cour d’appel de Casablanca, l’audience a duré plus de quatre heures, pendant lesquelles la défense de Radi a évoqué des « écoutes illégales », des « interrogatoires sans bases solides », mais aussi la « détention arbitraire » du journaliste.

Les avocats ont relevé « l’illégalité » de la démarche de la police judiciaire demandant la mise sur écoute de Radi. Cette requête qui date de fin décembre 2017 et qui a duré huit mois, est balayée parce qu’elle « ne mentionne ni son nom, ni ne détaille les accusations précises qui pèsent contre lui ». C’est également valable pour les « personnes avec qui il aurait entretenu des relations qui relèvent de l’espionnage », selon son avocat, Me Mohamed Messaoudi, exigeant la présence à la barre de toutes les personnes et organismes cités dans les procès-verbaux.

Par ailleurs, relève Me Messaoudi, la police « n’a pas respecté » la procédure « en omettant de notifier tous ses droits » à son client lors des interrogatoires « marathoniens » qui ont précédé son arrestation en juillet 2020, poursuivant que le seul péché qui vaut à Radi la détention provisoire, se trouve « dans ses opinions et ses investigations ». À propos de la liberté provisoire refusée à plusieurs reprises, la décision du juge est attendue à ce jeudi.

Ce même jeudi va reprendre le procès d’un autre journaliste, Soulaimane Raissouni, 48 ans, maintenu en détention provisoire depuis un an et en grève de la faim depuis 62 jours. Lui, est poursuivi pour « agression sexuelle ». Les soutiens des deux journalistes qui ont toujours clamé leur innocence, dénoncent des « procès politiques », ce que rejettent les autorités, évoquant l’indépendance de la justice et la conformité des procédures.

Au royaume comme à l’international, le cas des deux journalistes préoccupe. Plusieurs formations politiques marocaines ont appelé à un « apaisement », et deux pétitions ont été signées par des centaines de personnalités marocaines parmi lesquelles d’anciens ministres, des intellectuels ainsi que des journalistes.

Sujets associés : Droits et Justice - Presse - Procès - Violences et agressions - Omar Radi

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le militant Noureddine Aouaj écope de deux ans de prison ferme

Condamné pour « outrage aux institutions constitutionnelles, d’insultes à un corps constitué et incitation à commettre un crime », le militant Noureddine Aouaj a été condamné jeudi,...

Malade, Omar Radi suspend sa grève de la faim

Le journaliste Omar Radi a suspendu vendredi sa grève de la faim entamée, il y a 21 jours, pour des raisons de santé, a annoncé sa famille.

Maroc : des organisations de journalistes exigent la libération de Omar Radi et Slimane Raissouni

Réunis au sein du SNJ, du SNJ-CGT et de la CFDT-Journalistes, les journalistes marocains ont appelé en milieu de semaine à libération de deux confrères maintenus en détention...

Souleimane Raissouni a déjà perdu 22 kilos depuis le début de sa grève de la faim

Pour avoir essuyé un refus à leur demande de libération provisoire, les deux journalistes marocains Omar Radi et Soulaimane Raissouni, ont entamé une grève de la faim depuis deux...

Nous vous recommandons

Droits et Justice

Insultes envers les Marocains : la condamnation de Geert Wilders confirmée

La condamnation du député d’extrême droite néerlandais, Geert Wilders, qui avait promis en 2014 « moins de Marocains » aux Pays-Bas a été confirmée par la Cour suprême néerlandaise.

France : la guerre entre des locataires marocains et leurs propriétaires devant un tribunal

Une famille marocaine résidant à Val-de-Marne et leurs propriétaires devront régler les différends qui les opposent devant un tribunal le 7 décembre prochain. Une partie se plaint du mauvais état du logement, l’autre réclame des loyers...

Laâyoune : les auteurs de la diffusion des sextapes du « raqi » mauritanien devant la justice

Après leur arrestation, les deux auteurs présumés des sextapes montrant des femmes, mariées ou non en pleine intimité avec un «  raqi  » mauritanien à son domicile ont comparu devant le tribunal de première instance de Laâyoune,...

France : les regrets d’un Marocain, accusé de meurtre

Désigné principal accusé du meurtre de Mohammed Alillou en juillet 2018 à Bergerac, un Marocain exprime ses regrets devant la cour d’Assises de Dordogne. Il encourt 30 ans de réclusion criminelle. Trois autres personnes sont également...

Propos anti-musulmans : sanction en vue pour CNews

Suite aux propos jugés anti-musulmans du journaliste Jean-Claude Dassier, tenus sur CNews la semaine dernière, la chaine de télévision pourrait être bientôt sanctionnée. Une plainte a été déposée et la justice...

Presse

Le Point censuré au Maroc ?

Le dernier numéro du magazine français Le Point aurait été censuré au Maroc. C’est du moins le constat fait suite à la non-distribution du numéro du 22 avril 2021 sur le territoire marocain.

Polémique au sein des pilotes de Royal Air Maroc

L’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) est en colère. Dans un communiqué, elle dénonce certains organes de presse qui accusent des pilotes de ligne marocains d’être de connivence avec des instances syndicales représentant l’Algérie et...

Le procès du journaliste Omar Radi renvoyé au 15 juin

Le procès du journaliste Omar Radi est renvoyé au 15 juin prochain. Cette décision intervient après que ses avocats ont mis en avant les « irrégularités » qui plombent le volet « espionnage » de ce...

Des journalistes marocains « séquestrés » en Algérie

L’Union générale des journalistes arabes a fustigé lundi 31 octobre 2022 le traitement réservé aux journalistes marocains partis couvrir le sommet de la Ligue arabe, prévu du 1ᵉʳ au 2 novembre à Alger. Cette réaction fait suite à une correspondance du Syndicat...

Maroc : deux journalistes en grève de la faim

Deux journalistes marocains, en détention préventive depuis huit et dix mois, dans l’attente de leur jugement, observent une grève de la faim. Ils espèrent ainsi obtenir leur libération provisoire, ont annoncé leurs avocats...

Procès

La supposée maîtresse du mari de Dounia Batma répond aux accusations

Après sa libération, Wissal Sky que Dounia Batma accuse d’adultère avec son mari et manager Mohammad Al-Turk a réagi aux affirmations de la chanteuse.

Coup d’éclat du Marocain Ibrahim Farisi au procès des attentats de Bruxelles

Le Marocain Ibrahim Farisi, l’un des deux accusés comparaissant libres au procès des attentats du 22 mars 2016, a fait un nouveau coup d’éclat en perturbant les débats lors de l’audience de mardi. La présidente de la cour d’assises a ordonné son évacuation...

Espagne : 20 ans de prison pour un Marocain qui a tué sa femme

Un Marocain, condamné à 22 ans et demi de prison par l’Audience provinciale de Grenade pour avoir tué sa femme en 2018 à Durcal, a vu sa peine réduite à 20 ans par la Haute cour de justice d’Andalousie...

France : Salah Abdeslam se dépeint comme « quelqu’un de gentil, de calme »

Au 37ᵉ jour du procès des attentats du 13-Novembre 2015, la cour s’est donné pour mission de passer au peigne fin, la personnalité des accusés. Il s’agit de Salah Abdeslam, seul survivant du commando des attaques, Mohamed Abrini alias « l’homme au chapeau »...

Le témoignage poignant de Mathieu, fils d’un Marocain mort dans l’attentat de Nice

Mathieu Bousfiha, dont les parents sont morts dans l’attentat de Nice survenu le 14 juillet 2016, a témoigné vendredi devant la cour d’assises spéciale à Paris. Il raconte la mort atroce de son père, Adib, d’origine...

Violences et agressions

Un Marocain en prison pour avoir diffusé des photos intimes de sa femme

Un homme a été condamné à 3 ans de prison ferme par le tribunal de première instance d’Oujda. Il lui est reproché la diffusion des photos intimes de sa femme sur les réseaux sociaux.

Espagne : décès d’un jeune marocain attaqué par un taureau

Un jeune homme d’origine marocaine résidant à Segorbe, est décédé samedi après avoir été attaqué dans la nuit du vendredi par un taureau lors des festivités de la commune de Soneja.

Maroc : des arrestations après l’agression de policiers à Khouribga

La brigade de la police judiciaire de Khouribga a ouvert lundi une enquête préliminaire à l’encontre de onze personnes impliqués de violences et d’agression contre les éléments de la police.

Maroc : plus de la moitié des femmes mariées, victimes de violences conjugales

Malgré les nombreuses mesures, le Maroc fait toujours face au défi des violences conjugales. Selon un rapport sur les droits de l’homme, le phénomène est inquiétant, d’autant plus que le nombre de cas a fortement augmenté en...

Un Marocain entre la vie et la mort après une agression à Marbella

Un jeune homme de 21 ans, d’origine marocaine, a été violemment agressé dans une zone de loisirs de Calahonda. Il a été admis dans un état critique à l’unité de soins intensifs de l’hôpital général de...

Omar Radi

Omar Radi restera en prison

La chambre criminelle de la cour d’appel de Casablanca a rejeté une nouvelle fois, la demande de liberté provisoire du journaliste Omar Radi, accusé d’espionnage et de viol et en détention préventive depuis huit mois. Toutefois, le journaliste est autorisé...

Nouvelle condamnation pour le journaliste Omar Radi

Alors qu’il purge une peine de six ans dans une double affaire d’«  espionnage  » et de «  viol  », le journaliste Omar Radi a été condamné jeudi, à une nouvelle peine de trois mois de prison avec sursis par la justice...

Malade, Omar Radi suspend sa grève de la faim

Le journaliste Omar Radi a suspendu vendredi sa grève de la faim entamée, il y a 21 jours, pour des raisons de santé, a annoncé sa famille.

Le Maroc accusé d’avoir espionné des journalistes marocains, algériens et français

Le Maroc a utilisé le logiciel Pegasus pour espionner des journalistes marocains, algériens et français. C’est ce que révèle une enquête menée par le Forbidden Stories et ses partenaires, dont Amnesty...

Maroc : le journaliste Omar Radi visé par une nouvelle enquête judicaire

Omar Radi, journaliste et militant marocain des droits humains, placé en détention pour un tweet dénonçant une décision de justice, est encore visé par une nouvelle enquête. Il lui est reproché son implication présumée dans une affaire d’obtention de...