Les frères Migri expulsés de leur maison à Rabat (vidéo)

14 janvier 2022 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Des forces de l’ordre sont intervenues mercredi pour entamer la procédure d’expulsion des frères Migri de leur maison à Rabat, suite à une décision de justice qui a soulevé un tollé.

Plusieurs artistes marocains ont exprimé leur solidarité avec les frères Migri et leurs proches qui doivent quitter la maison qu’ils habitent depuis près de cinquante ans. Sur son compte Facebook, l’artiste Salah Eddine Mohsen se désole de cette situation. « La famille artistique des Migri qui a beaucoup donné à la musique et à l’art marocain sera expulsée de la maison où ils ont vécu pendant un demi-siècle et en ont fait un musée d’art », rapporte al3omk.com.

À lire : De hauts responsables expulsés de leurs villas à Harhoura

De son côté, le réalisateur Abdelouahed Moujahid a estimé que « dans d’autres pays, lorsqu’on touche à des artistes du calibre de Mahmoud et de Hassan Migri, on s’empresse d’agir. Alors que dans notre pays, les frères Migri sont expulsés de leur domicile qui est un vrai musée et qui a été pris d’assaut par des autorités sans que personne ne bouge le petit doigt ». Très touché par la vidéo des frères Migri en larmes, il prie Dieu de leur rendre justice et appelle les autorités à faire preuve de compassion et de reconnaissance envers des artistes qui ont valorisé l’art et la culture du Maroc.

À lire : Besançon : menacé d’expulsion, un Marocain retrouve enfin le sourire

Pour sa part, la poétesse Amina Sibari a écrit ne pas comprendre une telle expulsion. « Les Turcs ont réussi à aménager une maison où une série télévisée célèbre a été tournée et cela a permis de rapporter des millions d’euros et drainer les touristes qui visitent cette maison devenue une sorte de sanctuaire. Alors qu’au Maroc, nous sommes obligés de défendre une évidence : une maison de vrais artistes, qui ont produit du vrai art, a une valeur symbolique ».

À lire : Aubenas : une famille marocaine menacée d’expulsion

La maison qu’occupe la famille Migri depuis une cinquantaine d’années appartient à la fille d’un ancien ministre qui a demandé à la récupérer. Mais les Migri avaient protesté contre la décision de les expulser d’une maison érigée en sanctuaire et qui est le témoin de tous les sacrifices consentis pour la valorisation de la culture marocaine. Ils se disent surpris par cette décision et lancent un appel au Roi Mohammed VI pour sauver leur patrimoine artistique exprimant leur désir d’acheter cette maison qui est « d’une grande valeur artistique ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Rabat - Expulsion - Vidéos

Aller plus loin

Deux Marocains expulsés d’un avion Ryanair pour avoir protesté car leurs places étaient prises

Ils pensaient avoir tout prévu mais il n’en a finalement rien été puisque leurs places étaient prises. Deux Marocains ont été débarqués d’un avion de Ryanair pour avoir protesté...

De hauts responsables expulsés de leurs villas à Harhoura

Une nouvelle opération d’expulsion d’anciens ambassadeurs et de hauts responsables de villas appartenant à autrui, a eu lieu la semaine dernière à Harhoura, près de Rabat.

L’espoir est encore permis pour la famille Megri

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, se penche sur l’affaire de la tentative d’expulsion des frères Megri de la maison qu’ils...

De nombreux Marocains attendent d’être expulsés du centre de rétention de Toulouse

Le centre de rétention administratif des étrangers sans papiers se remplit chaque jour un peu plus, sans possibilité d’expulsion de ses internés, parmi lesquels, de nombreux...

Ces articles devraient vous intéresser :

"YouTube", l’autre source de revenus des artistes marocains

De nombreux artistes marocains se tournent vers la plateforme YouTube qui est devenu un moyen pour eux de gagner de l’argent et d’éviter la marginalisation.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Divorce de Tamer Hosny et Bassma Boussil

Basma Boussel, la célèbre styliste et chanteuse marocaine, a annoncé son divorce avec le chanteur égyptien Tamer Hosny. L’annonce a été faite sur le compte Instagram de Boussel, avec un message qui a ému ses fans.

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Dounia Batma bientôt célibataire

La chanteuse marocaine très controversée Dounia Batma s’apprête à tourner une page importante de sa vie. Le divorce tant annoncé avec son mari Mohamed Al Turk, ne serait plus qu’une question de jours.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».