Recherche

Mineurs : l’Espagne refile la patate chaude au Maroc

© Copyright : DR

14 août 2021 - 18h20 - Société - Par: A.P

Le deuxième vice-président de Ceuta, Carlos Rontomé, donnant des détails sur l’opération de rapatriement au Maroc des mineurs arrivés en mai dans la ville autonome, a déclaré vendredi que « le gouvernement marocain se chargera de rechercher les familles des mineurs et de procéder aux regroupements familiaux ».

« Pour l’instant, seuls les mineurs de 15 ans sont concernés par l’opération, selon l’accord convenu entre le ministère de l’Intérieur et le gouvernement marocain. Environ 15 rapatriements seront effectués par jour sur une période de 15 jours », a expliqué Carlos Rontomé.

À lire : Sebta : rapatriement massif vers le Maroc d’enfants marocains

« Le gouvernement marocain se chargera de rechercher les familles de ces mineurs, de procéder aux regroupements familiaux et de s’assurer de leur intégration dans leurs familles. Dans le cas contraire, les mineurs resteront dans le centre d’accueil au Maroc », a ajouté le deuxième vice-président de Ceuta.

À lire : Tous les migrants mineurs quitteront Ceuta avant septembre

L’Intérieur a lancé vendredi l’opération de rapatriement au Maroc de quelque 800 mineurs non accompagnés arrivés en masse à Ceuta en mai. Le Médiateur demande la suspension de l’opération. Des organisations de défense des droits des enfants dont UNICEF jugent « illégale » ce rapatriement collectif de mineurs, dénoncent une violation des droits des enfants et demandent un rapatriement au cas par cas de ces mineurs.

Mots clés: Ceuta (Sebta) , Rapatriement , Enfant , Immigration clandestine

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact