Forte demande dans le secteur de l’immobilier à Marrakech

24 mars 2021 - 13h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Le secteur de l’immobilier connaît actuellement une forte demande à Marrakech. À l’inverse, les prix à la location et à la vente enregistrent une baisse.

D’après Avito, la reprise de la demande dans le secteur de l’immobilier est effective depuis juin. Le site a enregistré 35 000 intentions de contact mensuelles sur les offres de location et 20 500 intentions d’achat sur les offres de vente. Autre constat : la baisse des prix à la location et à la vente. Ces prix ont reculé de 9 % par rapport à l’avant Covid-19. Le prix moyen de location pour une superficie de 80 m² sur Avito est de 3 650 dirhams pour la location et de 589 900 dirhams pour la vente. Le prix varie selon le quartier du bien et son état.

L’indice de prix publié par l’ANCFCC et Bank Al-Maghrib confirme d’ailleurs cette tendance. Ce baromètre note une régression de 1,8 % sur les prix de vente sur l’ensemble de l’année et une baisse de 10,1 % sur les transactions. La baisse des prix ne peut continuer, car les propriétaires affichent désormais une certaine réticence.

La crise sanitaire liée au Covid-19 a bousculé les pratiques traditionnelles du marché immobilier. L’heure est à la digitalisation. Pour les acteurs de l’immobilier, l’enjeu est « de se réinventer pour proposer […] une digitalisation de l’offre » et, pour la plateforme « d’accompagner les professionnels afin de mener à bien cette transition », explique Zakaria Ghassouli, directeur général d’Avito.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Marrakech - Prix

Aller plus loin

Les prix de l’immobilier au Maroc en légère baisse

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) poursuit sa hausse au quatrième trimestre 2020, après s’être déprécié aux premier et second trimestres 2020. Au T4 2020, l’IPAI a...

Amar Saâdani possède plusieurs biens immobiliers au Maroc

Amar Saâdani, ancien secrétaire général du FLN, également président de l’Assemblée populaire nationale (APN) aurait acquis plusieurs résidences immobilières dans trois...

Le marché de l’immobilier professionnel en berne au Maroc

La pandémie de Covid-19 impacte lourdement le marché de l’immobilier d’entreprises au Maroc. De jour en jour, de nombreuses entreprises rétrécissent leur espace de travail, au...

Au Maroc, le marché de l’immobilier se remet sur pied

Le marché de l’immobilier au Maroc s’annonce prometteur en 2021 après avoir résisté relativement bien à la crise sanitaire liée au coronavirus. C’est ce que révèle une étude...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

Aide directe au logement : les promoteurs immobiliers exigent des clarifications

Pour dynamiser le secteur immobilier, le gouvernement envisage d’octroyer une aide au logement, au profit des acquéreurs éligibles. Cette mesure contenue dans le PLF 2023, suscite des inquiétudes dans les rangs des promoteurs immobiliers.

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Aides au logement au Maroc : conditions et modalités d’octroi

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatim Ezzahra El Mansouri, a présenté vendredi, lors d’une conférence de presse au siège de son département, le processus à suivre par les...

Aide au logement : succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement « Daam Sakane », lancé le 2 janvier 2024, est un succès, notamment auprès des MRE, assure Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, lors du point de presse hebdomadaire à l’issue du conseil de gouvernement.