Trafic de fausse monnaie : un Britannique risque 10 ans de prison au Maroc

7 avril 2023 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Oliver Andrew, le Britannique de 29 ans en prison au Maroc pour trafic de fausse monnaie et constitution d’un groupe criminel organisé sera fixé sur son sort très prochainement.

La semaine dernière, Alanna Cornick, la compagne d’Oliver Andrew est arrivée au Maroc pour assister au procès du Britannique de 29 ans, mais l’audience a été reportée au 11 avril. Elle dit avoir vu brièvement son compagnon. « C’était horrible. Dès que je suis entrée dans le tribunal, j’ai commencé à pleurer. C’était horrible de le voir et de ne pas pouvoir lui parler », confie-t-elle à BBC.

À lire : Un détenu britannique emprisonné au Maroc appelle à l’aide

Arrivé à Marrakech avec un ami pour y passer des vacances, Oliver a été arrêté par la police marocaine à l’hôtel où il séjournait le 11 novembre 2022 à Marrakech, après avoir été accusé d’avoir utilisé de la fausse monnaie pour payer une boisson. Son ami et lui ont été inculpés pour trafic de fausse monnaie et constitution d’un groupe criminel organisé et ont été incarcérés.

À lire :Hassan Iquioussen définitivement fixé sur son sort

Alanna Cornick craint que son compagnon « n’écope de plus de 10 ans de prison ». Elle confie par ailleurs qu’Oliver faisait partie des 32 personnes détenues dans une cellule de 12 personnes sans literie ni air frais. Entre-temps, il a été transféré dans une autre cellule offrant de « meilleures conditions » et est autorisé à passer un appel téléphonique de 10 minutes deux fois par semaine, ajoute Alanna.

Sujets associés : Droits et Justice - Grande-Bretagne - Prison - Criminalité - Trafic

Aller plus loin

Recherché par la police, un Britannique de 84 ans en fuite au Maroc

Alors qu’il devait répondre de ses actes devant la justice britannique, un homme de 84 ans s’est enfui vers le Maroc. Il avait envoyé des lettres de menace aux députés du South...

Un détenu britannique emprisonné au Maroc appelle à l’aide

La famille d’Oliver Andrew, un Britannique de 29 ans en prison au Maroc depuis plus de deux mois pour trafic de fausse monnaie et constitution d’un groupe criminel organisé...

Maroc : lourde peine pour le Britannique jugé pour trafic de fausse monnaie

Le verdict est tombé. Oliver Andrew, le Britannique de 29 ans en prison au Maroc a écopé d’une peine 10 ans pour trafic de fausse monnaie. La même peine a été infligée à son ami.

Hassan Iquioussen définitivement fixé sur son sort

En l’absence d’une réponse de la France à la demande de prise en charge émanant des autorités belges, l’imam Hassan Iquioussen, placé dans un centre de retour fermé en vue de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.