Les travaux d’extension de l’aéroport de Rabat au point mort

7 février 2024 - 22h00 - Economie - Ecrit par : S.A

L’entreprise chinoise spécialisée dans la construction et l’expansion des aéroports, “SINOHYDRO”, s’est retirée du projet de construction d’un nouveau terminal à l’aéroport de Rabat-Salé. Lancés par le roi Mohammed VI en 2018, les travaux accusent un retard considérable.

Coup dur pour le projet de construction d’un nouveau terminal à l’aéroport de Rabat-Salé. L’entreprise chinoise spécialisée dans la construction et l’expansion des aéroports, “SINOHYDRO”, s’est retirée du projet en raison d’un conflit avec le consortium d’entreprises ayant remporté l’appel d’offres, fait savoir Rue20. En conséquence, les travaux accuseront davantage de retard. Lancé en 2018 par le roi Mohammed VI, le projet était prévu pour être achevé en juillet 2022. Ce retrait intervient à un moment où le Maroc consent des efforts dans la réalisation d’importants projets de transport et d’infrastructures sportives en prévision de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030.

À lire :L’aéroport Rabat-Salé va s’agrandir

Financé par les crédits spéciaux de l’Office national des Aéroports (596 millions de dirhams), la Banque Africaine de Développement (825 millions de dirhams), et l’Agence Française de Développement (220 millions de dirhams), ce projet est en parfaite harmonie avec les objectifs du programme « Rabat, ville lumière, capitale culturelle du Maroc ». Il vise à renforcer la destination touristique de la capitale, permettra d’augmenter la capacité annuelle de l’aéroport à 4 millions de passagers au lieu de 1,5 million actuellement. Il intègre dans sa conception des technologies innovantes pour réguler la température à l’intérieur des espaces, valoriser l’éclairage naturel, et économiser l’eau.

À lire :Un nouveau terminal pour l’aéroport de Marrakech

Le nouveau terminal comprendra également un hall public avec un espace pour l’exposition de modèles d’avions, une salle pour les procédures d’enregistrement des passagers et des bagages, un espace pour les contrôles d’accès, une salle pour la livraison des bagages, un espace dédié au contrôle des passeports à l’arrivée, et deux couloirs rouge et vert pour les procédures de contrôle douanier à l’arrivée. Sans oublier les six passerelles télescopiques pour l’embarquement et le débarquement des avions, un espace commercial réalisé selon le nouveau design « walk through », ainsi que des espaces pour les services de restauration et de détente.

Sujets associés : Chine - Aéroport Rabat-Salé - Mohammed VI - Vidéos

Aller plus loin

Gros lifting pour l’aéroport de Casablanca

L’Office national des aéroports (ONDA) s’active pour l’extension de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Les travaux devraient s’achever bien avant 2030, année où...

Marrakech : où en est le projet de méga aéroport ?

Les autorités marocaines avaient annoncé en 2014 la construction à Marrakech d’un méga aéroport d’une capacité d’accueil de 20 millions de passagers par an. Mais le projet, d’un...

L’aéroport Rabat-Salé va s’agrandir

La Banque africaine de développement (BAD) vient d’octroyer un prêt de 75 millions d’euros en vue de l’extension et de la modernisation de l’aéroport international Rabat-Salé.

Un nouveau terminal pour l’aéroport de Marrakech

Le projet d’extension des aéroports de Marrakech Ménara et de Tanger Ibn Batouta avance à grands pas. Déjà un fonds de 1,65 milliard mobilisé par l’Office national des aéroports...

Ces articles devraient vous intéresser :

Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Le roi Mohammed VI a nommé Fouzi Lekjaa à la tête du comité d’organisation de la partie marocaine de la Coupe du monde, suite à l’annonce du choix de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation du mondial de 2030.

Fête du trône : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 1769 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 1769 détenus condamnés par différents tribunaux marocains dans le cadre de la célébration de la fête du trône.

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Le roi Mohammed VI félicite Soufiane El Bakkali

Soufiane El Bakkali a reçu un message de félicitations de la part du roi Mohammed VI après avoir décroché, mardi, la médaille d’or au 3 000 m steeple lors des Championnats du Monde d’Athlétisme 2022, qui se déroule aux États-Unis.

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).

Sacre du Maroc à la CAN-2023 : Le Roi Mohammed VI exprime sa fierté

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à l’équipe nationale de football des moins de 23 ans suite à leur victoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023) qui s’est déroulée à Rabat. Ce premier titre historique a été obtenu grâce à...

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 542 personnes

A l’occasion de la commémoration de la révolution du Roi et du Peuple, le Roi Mohammed VI a gracié 542 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Mohammed VI adresse ses félicitations aux Lionnes de l’Atlas

Juste après le match ayant opposé le Maroc à l’Afrique du Sud, dans le cadre de la finale de la Coupe d’Afrique des nations féminine, le Roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec les Lionnes de l’Atlas.